De culture très facile, le lierre est une plante grimpante réputée envahissante. Pour autant, le lierre se révèle un précieux allié pour le jardinier qui ne trouve aucune plante pour ce coin abandonné du jardin où même la pelouse ne pousse : à l’ombre, dans l’humidité et en terre pauvre.

Où planter le lierre ?

Le lierre est une plante grimpante peu exigeante. Il se plait sous toute exposition : soleil, mi-ombre, ombre.
Toutefois, offrez au lierre à feuillage panaché quelques heures d’ensoleillement journalier afin de leur conserver leur panachure.
Un sol pauvre comme riche lui convient.

Quand planter le lierre ?

Le lierre se met en terre toute l’année. Son installation est plus rapide s’il est planté au printemps ou en automne.
Évitez de planter le lierre en période de gelée.

Comment planter le lierre ?

Trempez le godet dans un grand volume, formez un trou de plantation deux fois plus grand que la motte à enterrer.
Refermez le trou, tassez au pied et formez une cuvette d’arrosage. Arrosez généreusement.

Utilisation du lierre au jardin

Le lierre peut servir de couvre-sol dans un coin du jardin qui manque de luminosité et où aucune autre plante ne pousse.
Le lierre, par sa croissance rapide et son feuillage persistant, peut être conduit sur un grillage et ainsi jouer efficacement un rôle de brise vue.

Quelques variétés de lierre au feuillage décoratif

Lierre 'Gloire de Marengo' Lierre d'Irlande Lierre commun 'Goldheart' Lierre commun 'Glacier' Lierre commun 'Ivalace'
Lierre 'Gloire de Marengo'
Hedera canariensis
Lierre d'Irlande
Hedera hibernica
Lierre commun 'Goldheart'
Hedera helix 'Goldheart'
Lierre commun 'Glacier'
Hedera helix 'Glacier'
Lierre commun 'Ivalace'
Hedera helix 'Ivalace'