Parmi les petits fruits du jardin, le cassissier est souvent rapproché du groseillier, à juste titre puisqu'il est de la même espèce. Ses fruits sont noirs, au goût acide et plutôt acre. Le cassis est un fruit très riche en vitamine C et en sels minéraux, notamment en potassium. Aussi facile à cultiver que le groseillier, le cassissier trouvera rapidement sa place au fond de votre potager !

Planter le cassissier

Le cassissier, Ribes nigrum, est un groseillier à fruits noirs. Cet arbuste bien équilibré donne des baies noires au parfum unique, au goût acide et plutôt acre. Son feuillage est très aromatique quand on le froisse. Ses fleurs ressemblent à des clochettes rougeâtres et apparaissent en avril.
Le cassis est très riche en vitamine C et en sels minéraux, notamment le potassium.

Planter le cassissier

Dans quel sol et sous quelle exposition planter le cassissier ?

Le cassissier apprécie les sols assez lourds, frais et plutôt profonds. Choisissez lui une situation ensoleillée, mais à l'abri d'un soleil brûlant, des vents froids et des gelées printanières. Ces arbustes à enracinement superficiel, craignent la sécheresse et préfèrent les climats tempérés. Ils seront toutefois se plaire à mi-ombre dans les régions les plus chaudes.

Comment planter le cassissier ?

Pour une bonne pollinisation, regroupez au moins 2 variétés différentes. Comptez un pollinisateur pour 4 plants.

Les vidéos des experts
Planter un cassissier en racines nues

Le cassissier nous vient d’Asie et des montagnes du Caucase comme le groseillier et le framboisier. A maturité, il mesure 1m50 de haut, on laissera donc une distance de 1m20 entre les plants.
La tige mère est étêtée pour former une architecture à 3 branches. De nouvelles branches se forment aussi à la base : attention lors de la manipulation à ne pas les abimer. Supprimez les grosses racines, mais gardez le chevelu racinaire.
Formez un trou de plantation à peine plus grand que le volume des racines. Le sol doit être léger mais riche en humus. Plantez sous une exposition ensoleillée, et apportez du compost. Pralinez les racines avant de mettre en terre pour favoriser la reprise de l'arbuste. Gardez bien les bourgeons sous le niveau de la terre mais les premières branches au-dessus. Tassez légèrement avec le pied et arrosez copieusement juste après la plantation.
Le cassissier va produire des fruits au bout de 2 ans. Il réclamera une taille saisonnière très régulière pour produire encore pendant de très nombreuses années.

Choisir les variétés de cassissier

Les différentes variétés de cassissiers permettent d'échelonner les récoltes : les plus précoces produisent leurs fruits dès la fin juin, les plus tardives jusque la fin juillet.
Le Cassissier à gros fruit Lubera®' Neva®' Chereshneva produit dès le début du mois de juillet jusqu'à la fin de mois d'août.

Les variétés précoces (produisent de fin juin à début juillet) :
- Cassissier 'Géant de Boskoop' : assez productif, il démarre et fleurit tradivement et donne de longues grappes de gros fruits.
- Cassissier 'Noir de Bourgogne' : vigoureux et très productif aux grappes courtes de fruits assez petits mais très parfumés.
Ces 2 variétés se pollinisent bien mutuellement.

La caseille est un cultivar de cassissier

Les variétés de moyenne saison (produisent à la mi-juillet) :
- Cassissier 'Costwold cross' : très productif de végétation et de floraison précoces à gros fruit ferme, bien sucré, il convient aux climats doux, pollinisé par Wellington et Baldwin
- Caseille : hybride de cassissier et de groseillier à maquereau aux grappes courtes de gros fruits noirs parfaits en sorbets et en confitures. Cet arbuste non épineux est très vigoureux et résistant aux parasites.

Les variétés tardives (produisent à la fin juillet) :
- Cassissier 'Blackdown' : très productif idéal sur tige, il fleurit tard et résiste assez bien à l’oïdium, grappes courtes de fruits moyens noir brillant. Autofertile.
- Cassissier 'Baldwin' : vigoureux et productif idéal dans l’ouest aux fruits bien fermes et sucrés. Autofertile.
- Cassissier 'Andega' : cette variété de l’INRA est très productive, autofertile et résistantes à l’oïdium. Les fruits sont aromatiques et ont un très bon goût.

En région montagneuse, les cassissiers tardifs réussissent très bien ! Liez ensemble toutes les branches dès la chute des feuilles afin d’évier que les rameaux ne se brisent sous le poids de la neige.