Planter l'oca du Pérou

Une forme peu commune que celle des tubercules d'Oca du Pérou : mamelonnés, de couleur vive. Délicieux, ces tubercules ont une saveur originale. Il se cuisine et se cultive comme la pomme de terre ! Décoratif, il ressemble à du trèfle en buisson.

L’oca du Pérou, Oxalis tuberosa ou Truffette acide, est une cousine du trèfle, elle en a les feuilles qu'elle arbore en buisson. Elle est de ce fait très esthétique sans être envahissante, ces tubercules ont encore plus d'attention : ils sont comestibles. Petits, mamelonnés, irréguliers, variant du jaune au rouge, ces tubercules se cuisinent comme la pomme de terre sans besoin de les peler. Leur saveur est toutefois plus fine et originale.

Sous quelle exposition planter l’oca du Pérou ?

L’oca du Pérou se plait au soleil comme à mi-ombre.

Dans quel sol planter l’oca du Pérou ?

L’oca du Pérou apprécie une terre riche et légère.

Quand planter l’oca du Pérou ?

Mettez en terre l’oca du Pérou quand les gelées ne sont plus à craindre, en avril-mai. En région froide, commencez sa culture en pot, à l’intérieur dès la fin du mois de mars.

Comment planter l’oca du Pérou ?

Plantez un jeune tubercule à 10cm de profondeur, tous les 40cm le long d’une ligne. Et buttez au fur et à mesure de sa croissance, en ne gardant que 30cm de tige dégagée.
Quand les tiges faneront et se coucheront sur le sol, recouvrez-les de terre : c’est au contact de la terre que les tubercules se forment, au niveau des nœuds des tiges.

Les vidéos des experts
Plantation de l'oca du Pérou

L’oca du Pérou est un légume étonnant, c’est un Oxalis (cousin du trèfle) à la texture de pomme de terre et au goût d’oseille. Il se cultive en mars-avril dans un sol riche, profond et frais. Enfoncez un plantoir dans le sol, écartez-le et laissez tomber le tubercule dans le trou, germes vers le haut. Puis refermez le trou de plantation. Respectez un écartement entre les plants de 30cm et entre les rangs de 60-70cm.
Au bout d’un mois ou deux, des tiges feuillues sortent de terre. Leurs feuilles rappellent le trèfle. Au cours de l’été, l’oca prendra une forme buissonnante. Et c’est seulement lorsque les jours vont raccourcir et que les tiges vont toucher le sol, que les tubercules vont se former au contact de la terre. La récolte commence à la mi-novembre. D’ici là, si de grands froids sont annoncés, protégez cette plante gélive d’un voile de forçage au risque, sinon, de perdre toute la récolte.
Une fois arrachés, les tubercules se conservent au frais et à l’ombre comme les pommes de terre.

Variétés d'Oca du Pérou

Il existe plusieurs variétés d'oca du Pérou, donnant des tubercules plus ou moins gros. Retenez l'espèce type : Oca du Pérou.