Le photinia a une particularité : ses feuilles sont vert très brillant et, à l'extrémité des rameaux, rouge vif. Et quand les fleurs blanches s’en mêlent : quel effet grandiose dans le jardin en massif ou en haie libre, en sujet isolé et même en bac.

Photinia x fraseri 'Pink Marble' Cassini

Vert et rouge

Le photinia est un arbuste, ou un petit arbre dressé ou buissonnant jusqu’au sol formant une boule de feuilles et de fleurs. De croissance rapide, il atteindra rapidement 3 m de hauteur formant de très bonnes haies. Sans taille il pourra, chez certaines espèces, atteindre jusqu’à 10-12 m.
Des fleurs blanches ou blanc rosé à la fin du printemps remplacées par de grosses baies globuleuses rouges ou bleu foncé décorent l’arbuste. Pourtant ce que l’on remarque le plus chez le photinia c’est son feuillage. Ses feuilles oblongues et dentelées sont très brillantes chez les espèces persistantes, et chez les caduques de toutes les couleurs en automne : bronze virant au rouge vif, orange puis jaune d’or.
Au premier plan d’un massif, le feuillage printanier du photinia sera mis en avant, et sa petite taille ne cachera pas les plantes au second-plan du massif. Les nouvelles feuilles et pousses passent par le rouge vif, rouge bronze ou rouge-pourpre avant d’atteindre le vert de la maturité.

Pas d’entretien

Assez rustique à semi-rustique, le photinia poussera partout s’il est protégé des vents violents et froids. On lui réservera une place à mi-ombre, ou au soleil pour des couleurs plus intenses. Le photinia est planté dans une bonne terre de jardin fertile, bien drainée et fraîche. Les espèces caduques ont une préférence pour un sol acide. Et en règle générale, ils supportent mal le calcaire et les sols lourds. Au moment de la plantation, on mêlera pour moitié à la terre de jardin du terreau et on arrosera copieusement une à deux fois par semaine pour favoriser la reprise.
Cet arbuste ornemental ne demande pas de soins particuliers. Pour une haie bien fournie et plus de nouvelles pousses aux feuilles rouges, coupez une partie des rameaux en été. Pour garder une haie à un mètre de hauteur, taillez sévèrement tous les ans.

Des maladies ?

Les espèces persistantes sont plus résistances aux attaques d’insectes. Si des taches rouge noir recouvrent les feuilles du photinia, c’est que celui-ci est victime d’une attaque d’entomosporiose. Des précipitations fréquentes en printemps et en été aident ce champignon à se développer. Pour le combattre : la bouillie bordelaise, ce fongicide à base de sulfate de cuivre peut entrer dans le jardinage bio à condition de respecter les doses !

Un peu de botanique

De la famille des Rosacées, le genre Photinia compte 60 espèces, originaires de l’Himalaya, d’Extrême-Orient et d’Asie du Sud-Est. Son nom vient du grec photeinos qui signifie "lumineux", faisant référence à ses feuilles persistantes brillantes.

CARACTÉRISTIQUES
Hauteur à maturité : 2-3 m
Largeur à maturité : 1,5-2 m
Zones climatiques France : méditerranéen, océanique, moyen
Rusticité : semi-rustique
Composition du sol : normal, argileux, calcaire, sableux, terre de bruyère, riche en humus
PH du sol : neutre, acide, alcalin
Humidité du sol : normal, humide
Exposition : soleil, mi-ombre
Utilisation en jardin : massif, haie, isolé, bac
Couleur feuille : vert, pourpre, panaché
Feuillage : persistant
Période de plantation : Toute l'année, hors gel
Niveau de soin : facile
Arrosage : Normal
Utilisation : jardin
Fruits : aucun
Saison d'intérêt : printemps, été, automne, hiver