Malheureusement, les économies d'eau sont encore à l'ordre du jour avec des restrictions dans de nombreuses régions. Et nos jardins d'en pâtir. Voici quelques préconisations pour sauver ce qui peut l'être.

- Un binage vaut deux arrosages = décroûtez souvent la terre en surface afin de l'aérer et de réduire la concurrence des mauvaises herbes.
- Récupérez l'eau de pluie dans des fûts ou citernes. Les petites économies ne sont pas à négliger non plus : employez aussi l'eau de rinçage des légumes, ne laissez pas couler l'eau inutilement durant le brossage des dents….
- Employez des paillis qui retiennent l'humidité dans le sol (à appliquer uniquement sur sol frais).
- Arrosez uniquement au pied des plantes pour éviter les déperditions par évaporation. Vous éviterez aussi, par la même, la propagation des maladies.
- Arrosez de préférence tôt le matin ou tard le soir.
- Ne vous préoccupez pas de la pelouse qui repoussera quand bien même.
- Arrosez peu souvent, mais en abondance pour faire pénétrer l'eau en profondeur et ainsi constituer des réserves peu sensibles à l'évaporation.
- Employez les systèmes automatiques de goutte-à-goutte ou de tuyaux poreux.
- Soignez en priorité des végétaux les plus récemment plantés, les plus fragiles.
- A l'avenir, adoptez des plantes peu exigeantes en arrosages.