La chatte ne produit pas de lait ? Elle refuse de s’occuper de ses petits ? Elle est malade et ne peut les allaiter ? Le rôle de nourrir les chatons vous incombe voici comment faire pour assurer aux chatons un développement normal malgré les circonstances.

Dans le meilleur des cas, les chatons tètent leur mère jusqu’à leur sevrage progressif. Le lait maternel reste la meilleure alimentation qu’ils peuvent recevoir pour leur assurer un développement et une croissance optimale.
Pourtant, il peut arriver : que la mère ne produise pas de lait, qu’elle rejette ses petits, ou qu’elle soit malade ou décède suite à la mise bas. Dans ce cas que faire ? Comment nourrir les chatons à la place de leur mère ?

Le sevrage commence à 1-2 mois et est tout à fait fini à la 7e semaine.
En attendant il faut apporter au chaton un lait proche de celui que sa mère peut lui donner : optez pour un lait artificiel, dit lait maternisé.
Il est important de nourrir un chaton plusieurs fois par jour selon son âge : la première semaine offrez-lui 8 repas par jour, diminuez le nombre semaine après semaine, pour ne plus lui donner que 3 à 4 repas par jour jusqu’à son sevrage.
A l’âge de 3 semaine, commencez à présenter au chaton un peu de pâté pour compléter son alimentation.

Le chaton est repu ? Si oui, il va s’endormir profondément, si non il restera agité et miaulera.

Pour en savoir plus, lisez notre astuce : J’ai recueilli un chaton abandonné.