Trucs & astuces

Le chat est un animal nocturne, rien d'étonnant de le voir s'agiter quand la nuit tombe : son instinct de chasseur se réveille. Avant de déduire qu’il s’agit d’un “problème” de comportement, amenez votre animal chez un vétérinaire, il peut s’agir d’un problème de santé, de douleurs, qui le tiennent éveillé.

Si ce n’est pas le cas, tant mieux !! Mais de ce fait, son agitation vient très certainement d’un manque d’activité et de stimulations. Votre chat passe la journée seul, et si vous ne jouez pas avec lui le soir, il sera d’autant plus frustré.

Punitions et cris lorsqu’il saute partout, miaule, gratte à la porte de votre chambre ou saute sur le lit ne servent à rien, voire aggravent le problème. Il est conseillé de n’avoir aucune réaction, petit à petit le chat devrait se calmer si vous êtes attentifs à ses besoins : activité suffisante, interactions avec vous, gamelle pleine la nuit, grattoirs, lieux où il peut grimper et se poster en hauteur, peut-être lui interdisez lui de sortir à ce moment là ?

Profitez des soirées pour jouer un moment avec votre chat. Canaliser cette agitation dans un jeu permet de limiter les dégâts potentiels. Cacher ses croquettes, aménager un parcours en carton ou faire rouler une balle sont autant de jeux où il prendra plaisir !

 

Si le chat continue à avoir des comportements agités et excessifs la nuit, il peut s’agir d’un trouble chez le chaton ou le chat âgé, soit une grave anxiété voire une dépression, en tous les cas la manifestation d’une souffrance qu’il faudra essayer de comprendre, éventuellement chez un comportementaliste.

J'aime !