Mon chat perd ses poils en automne

Suivant le cours des saisons, le poil du chat se renouvelle, et particulièrement lors des grands changements de température, à l’automne et au printemps. Il peut donc perdre énormément de poils à ces moments là et en ingurgiter beaucoup lors de ses léchages perpétuels. Donc attention aux boules de poils dans l’estomac !

A l'automne, le pelage de votre chat se renouvelle, c’est la mue : l’animal quitte son pelage estival pour prendre son épaisse fourrure d'hiver. Au printemps, le chat mue également, mais dans l’autre sens bien sûr ! Les chats vivant en appartement peuvent avoir des mues moins marquées, voire en continu tout au long de l’année, à cause d’une température assez stable.
En se léchant le chat va ingurgiter une grande quantité de poils qui, s'ils ne sont pas évacués, provoquent vomissements et inflammations gastriques, voire une occlusion intestinale.
Prévenez les boules de poils en brossant votre chat tous les jours s’il a le poil long, au moins une fois par semaine s’il est à poils courts et en lui donnant une alimentation riche en fibres pour qu’il évacue ce qui peut le gêner. Il existe des friandises formulées spécialement pour empêcher la formation de ces boules de poils, c’est le moment de gâter votre minou !!

Attention, l'herbe aide le chat à vomir les poils ingérés mais ne protège pas son estomac !

Veillez cependant à une perte de poils importante, surtout en dehors des périodes normales de mue, cette perte pourrait indiquer une maladie ou bien un grand stress chez l’animal, consultez rapidement votre vétérinaire.