Fiche conseil

Le laurier rose est un arbuste méditerranéen sensible aux maladies et aux invasions d'insectes nuisibles : pourriture grise, gale bactérienne, cochenilles, pucerons... Suivez nos conseils pour diagnostiquer le mal dont souffre votre laurier rose. Appliquez les bons traitements pour la soigner : efficaces et naturels !

En intérieur, les attaques de cochenilles sont fréquentes

De petites carapaces brunes sont visibles sur le revers des feuilles, sur les tiges

Ce sont les cochenilles à carapace.

De petits insectes blancs au revers des feuilles, entourés de cire blanche et duveteuse

Ce sont les cochenilles farineuses.

De petits boucliers plats brun blanchâtre sur les tiges et les feuilles

Ce sont les cochenilles du laurier-rose.

Les feuilles sont collantes recouvertes de miellat, les plus atteintes se couvrent d'une suie noire

Il s'agit d'une attaque de cochenilles (ou de pucerons) non diagnostiquée à temps !

Contre toutes ces attaques de cochenilles, pulvérisez un savon insecticide. Nettoyez bien les feuilles et les tiges.
Renouvelez l'application 2 ou 3 fois à 2 semaines d'intervalle pour atteindre les jeunes larves tout juste écloses. Ces dernières sont protégées des insecticides tant qu'elles sont sous forme d’œufs sous leur carapace.
Supprimez les parties les plus infestées, notamment celles atteintes par le champignon noir, la fumagine.

Un feutrage gris se développe sur les organes de la plante, ils s'affaiblissent et se dessèchent

Il s'agit d'une attaque de botrytis ou pourriture grise. Pulvérisez un fongicide. Ne laissez pas sur la plante les parties mortes ou blessées, c'est par elles que se développent la maladie.

Des tumeurs noires et charbonneuses sur la nervure principale des feuilles déformées

Il s'agit de la gale bactérienne du laurier rose. Les tiges peuvent aussi être touchées par des excroissances noires : l'écore alors se craquelle et libère une poudre noirâtre. La bactérie a l'origine est Pseudomonas syringae, ses spores sont disséminés par les outils.
Il est donc important de bien désinfecter les outils à l'alcool entre deux plantes.
Sans traitement efficace connu, il ne vous reste plus qu'à couper et brûler rapidement les parties touchées.

Le laurier rose est aussi sensible aux pucerons, au tétranyque tisserand, à la tordeuse de l’œillet...