Beau, facile d’entretien, le ficus est une plante verte que l’on trouve dans beaucoup de nos intérieurs. Mais malgré sa simplicité, certaines conditions peuvent le contrarier et entraîner des problèmes, il peut aussi subir les attaques de parasites. Quels symptômes doivent vous alerter et que faire ?

Mon ficus perd ses feuilles

Le coupable :
- Un excès d’eau : des arrosages trop copieux ou fréquents entraînent un pourrissement des racines, ce qui malheureusement ne se voit pas. Les symptômes en sont un flétrissement des feuilles, puis leur chute. Dans des conditions normales, le ficus doit recevoir un arrosage hebdomadaire. Par contre, si la température est élevée, les apports d’eau doivent être plus importants. Pour savoir si votre ficus a besoin d’eau, touchez la terre, si elle est sèche en surface, vous pouvez arroser.
- Un manque de lumière : le ficus doit être placé dans un endroit très lumineux, bien que non exposé directement au soleil.
- Il est exposé aux courants d’air.  
- Un changement d’emplacement : le ficus est casanier, sachez le. Il a un temps d’adaptation assez long, essayez de choisir une place qui sera définitive.
- Des variations brusques de température, qui peuvent être liées au déplacement de la plante.

Le remède :
Il peut tout à fait s’agir d’une conjonction de plusieurs de ces facteurs qui entraîne cette chute. Vérifiez laquelle ou lesquelles de ces possibilités correspond(ent) à la situation et agissez en fonction.

Les feuilles jaunissent

Le coupable : Des araignées rouges (tétranyques) attaquent les plantes d’intérieur par temps chaud et sec. En plus du jaunissement des feuilles, on peut déceler leurs petites toiles à l’aisselle du pétiole et de la feuille.

Le remède : Il est possible que votre ficus soit trop près d’une source de chaleur, radiateur, fenêtre exposée au soleil. Éloignez le et vaporisez de l’eau sur ses feuilles pendant quelques jours. Si cela ne suffit pas, pulvérisez un acaricide, biologique de préférence, surtout lorsqu'il s’agit des plantes d’intérieur.

Les feuilles ont des tâches blanches et poisseuses

Le coupable :

- Les cochenilles farineuses fabriquent du miellat, c’est lui qui rend les feuilles poisseuses.
- Les cochenilles à bouclier émettent une substance blanche, floconneuse, sur le revers des feuilles, le tronc et les branches.

Le remède
Pour débarrasser le ficus des cochenilles :
- passez un chiffon imbibé de bière ou d’alcool à 90° sur les feuilles, si elles ne sont pas trop touchées.
- ou pulvérisez un mélange de savon noir et d’eau
- ou pulvérisez du purin d’orties.
- un coton-tige passé sur les feuilles va attirer les cochenilles. Des traitements préventifs existent, à base d’huile blanche, à effectuer entre l’automne et le début du printemps. Il est important de traiter le ficus atteint, rapidement si possible, les cochenilles pouvant infecter toutes vos plantes. Si certaines parties de la plante sont trop touchées, coupez-les et brûlez-les.

Mon ficus est envahi de mouches blanches

Le coupable: Les aleurodes

Le remède : Douchez, si possible, votre ficus. s’il est trop volumineux, pulvérisez de l’eau additionnée de savon noir plusieurs fois par jour jusqu’à disparition de ces mouches.