Fiche conseil

Gardez vos dahlias en pleine forme en prévenant les maladies et les nuisibles auxquels ils sont sensibles. Inspectez régulièrement les boutons floraux, les feuilles sur les deux faces. Et profitez longtemps de la floraison généreuse des dahlias !

Les jeunes pousses de dahlia sont dévorées

Sans nul doute le coupable est la limace ! Éliminez cette menace en suivant nos trucs pour lutter naturellement contre les limaces et escargots.

Les pétales des fleurs de dahlia sont dévorées

Il s'agit sans doute du forficule ou perce-oreille. Les dégâts restant peu dangereux pour le dahlia, ne faites rien. Le perce-oreille est d'ailleurs un atout pour le jardinier car il se régale des pucerons et des vers au verger. De ce fait, tentez de déplacer ces insectes pour les éloigner des dahlias et les rapprocher des fruitiers du verger en y installant un abri à perce-oreille : un pot en terre cuite bourré de paille, retourné au sommet d'un piquet. Pour en savoir plus, lisez notre astuce sur les perce-oreilles.

Des insectes noirs s'agglutinent sur les boutons floraux du dahlia

Attention ! Ne les laissez pas envahir le dahlia, les pucerons amènent la fumagine, un champignon noir difficile à comprendre, et peuvent transmettre à la plante des viroses ! Agissez dès l'apparition des premiers insectes, en nettoyant la plante avec une solution de savon insecticide ou un anti-pucerons.

De petits insectes noirs se cachent sous les feuilles du dahlia qu'ils décolorent

Ce sont les thrips, là encore n'attendez pas que l'attaque devienne trop important, appliquez un insecticide sans attendre !

Les feuilles du dahlia se couvrent de taches brunes

Il s'agit de la maladie du charbon, qui fait dessécher les feuilles. Pulvérisez un fongicide en début d'attaque. Toutefois, si la maladie venait à s'étendre, arrachez et brûlez toutes les parties atteintes, et ne replantez de dahlias à cet endroit.

Les tubercules de dahlia, mis en cageot pour l'hiver, pourrissent

Les dahlias passent l'hiver hors de terre dans les régions à hiver froid. Prévenez la formation de pourriture grise sur les tubercules conservés dans un endroit insuffisamment sec (une cave humide par exemple), en saupoudrant du soufre.