Il arrive que les poules perdent leurs plumes. En automne, qui est leur période de mue, aucune angoisse, tout est normal. À une autre période par contre, il va falloir surveiller de près vos poules pour détecter le problème et le régler rapidement !

Ma poule perd ses plumes !

La perte des plumes en fin d’été début d’automne n’a rien d’inquiétant. En effet, les périodes de froid arrivant, les poules muent, remplaçant le fin plumage d’été par un manteau plus douillet pour l’hiver. Cette mue dure entre 4 et 8 semaines en moyenne et ne se produit pas chez les poules de moins de 18 mois. Lorsque les nouvelles plumes apparaissent, elles peuvent modifier l’apparence de certaines, qui vont changer de couleur. Plusieurs raisons peuvent faire démarrer la mue : le raccourcissement des jours, la température qui baisse, une humidité plus importante, voire des perturbations hormonales. Il est normal également que la ponte baisse en même temps, voire s’arrête totalement, les poules ayant toutes leurs ressources occupées au remplacement de leur plumage. À cette période, aidez vos poules en leur donnant une nourriture plus riche en protéines et en calcium.

Si par contre la perte de plumes a lieu à une autre période, elle n’a rien de normal et peut être due :

  • à du picage : un manque d’espace, trop de promiscuité dans le poulailler, l’arrivée d’une nouvelle, une concurrence vis à vis de la nourriture, toutes ces raisons peuvent être à l’origine de picage. Pour faire cesser les agressions, il est donc nécessaire de régler le problème qui en est la cause. Le picage peut également être lié à l’instauration d’une hiérarchie et est à ce moment là un phénomène normal chez les poules. Il convient cependant de surveiller que ces attaques ne causent pas de blessures ouvertes. En effet, la vue du sang excite beaucoup les poules, qui peuvent du coup aller jusqu’à tuer la victime.
  • à la gale déplumante : c’est un acarien minuscule, Cnemidocoptes Laevis, qui est la cause du déplumage de poules. Elles peuvent perdre des plumes sur toutes les parties du corps et s’affaiblir. Utilisez un mélange composé pour moitié d’huile végétale de table et pour moitié d’huile de cade vraie. Vous renouvellerez les applications une fois par semaine en diminuant la proportion de cade (30-70), jusqu’à guérison complète.
  • aux poux des oiseaux : ces poux se nourrissent de plumes, duvets et épiderme des oiseaux sur lesquels ils vivent. Souvent installés là où les poules ne peuvent les atteindre et ayant un cycle de reproduction hyper rapide, il peut arriver que les bains de poussières n’arrivent pas à maintenir leur population à un niveau “acceptable”. Les démangeaisons qu’ils provoquent fatiguent et stressent la poule, qui en plus se trouve peu à peu déplumée. La terre de diatomée est le moyen le plus simple pour se débarrasser de ces hôtes indésirables.