Dossier
Bulbes à fleurs et compagnie

La saison des bulbes bat son plein. Au détour des pages de notre catalogue, vous trouverez une kyrielle de fleurs pour fêter dignement ce printemps pas comme les autres. Pour ma part, je n'hésite pas, comme à l'accoutumée, à truffer mes plates-bandes de ces bulbes faciles à vivre et qui deviennent, au fil des années, de fidèles complices.

Ils égaient ainsi les moindres espaces libres au pied des grands arbustes. Je les place aussi dans les massifs, entre des touffes opulentes de plantes vivaces. Pour réussir à coup sûr votre décor, je vous livre mon truc : associez toujours les bulbes en duos ou trios attrayants avec d'autres plantes particulièrement décoratives au printemps, des plantes déjà existantes ou bien introduites pour l'occasion.

Ainsi, le feuillage coriace des bergénias contraste à merveille avec les narcisses jaunes 'Pipit' à reflets verdâtres, 'Hawera' ou encore le coquet 'Tête à Tête'. Les feuilles naissantes du fenouil bronze servent d'écrin à des tulipes rouges 'Couleur Cardinal'.

Les jacinthes se pavanent et exhalent d'aise sur le douillet tapis gris de l'épiaire laineuse (Stachys lanata). La robe sombre de l'Heuchera 'Palace Purple' révèle la grâce des tulipes fleur de lis comme 'White Triumphator' alors que le tendre feuillage orangé de la spirée 'Goldflame' se prête à des subtils camaïeux avec les corolles des tulipes 'Apricot Beauty' ou 'Princesse Irène'.

Spirée de bumalda 'Gold flame'

En choisissant des plantes à floraison hâtive, vous obtiendrez également de belles harmonies. Ainsi, la monnaie du pape à feuilles panachées révèle le teint de certaines tulipes sombres comme 'Gavota', lisérée de blanc. La doronique du Caucase et ses marguerites jaunes complète à merveille le blanc pur du narcisse pluriflore 'Erlicher'. Le bleu vif des 'scilles de Sibérie' heurte le jaune d'or tonique des forsythias. Ailleurs, la bugle bleue (Ajuga 'Atropurpurea') flirte avec la tulipe de rocaille 'Lilac Wonder' tandis que les premières fleurs des pulmonaires côtoient les muscaris aux grappes bleues.

Composez ainsi vos propres tableaux en superposant différents éléments de végétation (bulbes, plantes vivaces, arbustes ou arbrisseaux...)... et n'ayez crainte de la surpopulation.

Ces plantes bulbeuses de printemps se contentent de peu de place si vous les groupez par touffes de 10 à 15 bulbes. Prenez toutefois la précaution de matérialiser leur emplacement avec une étiquette. Vous éviterez ainsi de les bousculer durant leur croissance puis, plus tard, lorsqu'elles seront au repos. Gageons, ensuite, que vous les retrouverez chaque année encore plus nombreuses pour ce fébrile rendez-vous printanier.

L'envie d'exotisme se fait pressante alors que la durée du jour décline. L'appartement, la maison ou la véranda se prêtent à l'acclimatation d'innombrables plantes, tropicales ou non, pour égayer notre hiver. Ainsi, les fougères ou certains bégonias nous gratifient en toutes saisons de leur superbe feuillage décoratif.

Philippe Ferret

J'aime !