Dossier
géranium

Excellentes plantes pour tous les jardins, les géraniums vivaces, en fonction des caractéristiques inhérentes à leur espèce, peuvent répondre à tous les besoins et à toutes les envies, le tout étant de savoir lesquels leur correspondent, et leurs variétés se multiplient d’année en année !

Les géraniums macrorrhizum et himalayense, forment un tapis grâce à leurs tiges souterraines, leur touffe finissant par faire un véritable couvre-sol, épais et imperméable. Les géraniums cinereum, eux, sont plutôt des vivaces de rocailles, à petite végétation, qui préfèrent être placés aux côtés de plantes basses comme eux. Les géraniums des prés, G. pratense, ont l’habitude de vivre au milieux d’autres herbes notamment des graminées. Ils durent seulement quelques années mais par contre se ressèment spontanément. Quant aux géraniums phaeum, leur développement rapide et leur ressemage spontané compensent leur courte durée de vie.

Le géranium ‘Brookside’ ®

Les grandes fleurs d’un mauve intense du géranium ‘Brookside’ illuminent durant tout l’été le feuillage velouté. Très découpé et palmé, celui-ci est caduc et habille les longues tiges étalées d’un beau vert vif, puis de couleurs chaudes en automne. Appartenant aux géraniums des prés, ‘Brookside’ se plaira au milieu d’autres vivaces, les accompagnant sans les concurrencer, se mêlant aux bulbes, aux graminées et autres vivaces. Très rustique et montrant une longue durée de vie, il se plaira partout mais quelques heures de soleil quotidiennes favorisent sa floraison.

Le géranium Ballerina

Le géranium cinereum ‘Ballerina’

Ce géranium nain montre une délicate floraison rose clair, au cœur et aux veines pourpres, qui égaie le joli feuillage vert franc du mois de mai au mois d’août. Les feuilles, petites et palmées, légèrement découpées, sont persistantes et forment une petite touffe. Géranium alpin originaire des Pyrénées (alpin signifiant que c’est une plante d’altitudes supérieures à 1000 m, et non natif des Alpes !), ‘Ballerina’ est très rustique et se plante aussi bien au soleil qu’à mi-ombre. Il se plaira en rocailles et en pot avec des saxifrages, des dianthus et autres plantes de même tempérament.

Le géranium macrorrhizum ‘Ingwersen's variety’

Parfait couvre-sol pour les endroits semi-ombragés, ce géranium vivace est en fleurs tout l’été, se couvrant de petites fleurs rose pâle groupées en bouquets. Son feuillage velouté se teinte à l’automne de belles couleurs chaudes avant de disparaître. Il apprécie la fraîcheur et les sols riches et se montre très florifère, rustique et sans entretien. Vous le laisserez se ressemer spontanément pour qu’il prenne sa place idéale tout naturellement, sa haute taille le prêtant à former de belles bordures et à peupler les massifs.

Le géranium phaeum ‘Samobor’

Floraison sombre et feuillage vert clair, silhouette élancée, c’est le géranium ‘Samobor’. Formant un petit buisson aux tiges bien droites et aux nombreuses petites fleurs d’une belle et originale teinte prune, cette vivace aime les expositions assez fraîches, et relativement ombragées, surtout dans le Sud. Quelques soins lui suffiront pour vous gratifier de sa présence plusieurs années. Vous l'installerez en atmosphères de sous-bois, avec des fougères et des hostas.

Le géranium pratense ‘Mrs Kendall Clark’

Un tendre bleu lavande pour les grandes fleurs de ce géranium, dont les pétales sont délicatement veinés de gris pâle. Assemblées en grappes, elles habillent le feuillage vert vif, qui prend de belles teintes bronzes en automne. Couvre-sol efficace, à la silhouette à la fois dressée et alanguie, il fait merveille dans des jardins naturels, auprès d’autres vivaces auxquelles il se mêlera tout en douceur. Peu exigeant quant au sol, les expositions ensoleillées ou semi-ombragées lui conviennent tout aussi bien.

Le géranium cinereum ‘Splendens’

Formant une petite touffe étalée, le géranium ‘Splendens’ affiche une floraison d’un rose très intense, encore appuyée par un cœur noir et un feuillage vert grisé, entre le mois de mai et juillet. Couvre-sol au feuillage persistant, il se plaît dans les lieux plutôt rocailleux, les toits végétaux, les expositions ensoleillées.

Géranium vivace macrorrhizum 'Spessart'

Le géranium himalayense ‘Plenum’

Ce sont des fleurs exceptionnellement doubles, violettes au cœur clair, que produit ce géranium au début de l’été. Après une abondance de fleurs en mai juin, il fleurit par à coups jusqu’à la fin de l’été. Son feuillage caduc, vert franc, est découpé en 5 folioles découpées, profondément veinées. Il aime le soleil et les sols frais. Très rustique, il est peu exigeant. Vous lui associerez des vivaces à plus longue floraison, dans un massif ou en bordure où sa haute taille le fera sans aucun doute remarquer.

Le géranium macrorrhizum ‘Spessart’

Très efficace couvre-sol, ce géranium est capable de concurrencer n’importe quel végétal et d’occuper le dessous des arbres. Sa jolie floraison rose clair aux anthères rouges égaie le feuillage doux et odorant en début d’été, feuillage persistant qui se pare de rouge et d’orange jusqu’aux confins de l’hiver. Se développant rapidement, il trouve aussi assez vite sa place dans un jardin.

J'aime !