Les 12 avantages du BRF

1. Il protège le sol.

2. Il maintient l’humidité : bien moins de besoins en arrosages et le sol n’est plus lessivé, et donc ses éléments nutritifs. Du coup, les végétaux sont de meilleure qualité, les produits ont plus de goût et se conservent mieux. De plus, la résistance au gel et à la sécheresse sont améliorées.

3. Il fait un paillage très efficace : avant de partir en congés, buttez le pied de vos plantes avec une couche de 5cm de BRF.

4. Il limite les adventices : il est quand même nécessaire de nettoyer le terrain avant de déposer la couche de BRF. 5. Il régule la température.

6. Il évite le tassement.

7. Il rétablit l’équilibre du pH en tandant vers la neutralité.

8. Il nourrit la terre : en se décomposant il apporte tous les éléments constitutifs du jeune bois à la terre : les rendements sont beaucoup plus importants.

9. Il participe à la bonne santé des cultures : diminution des maladies et des prédateurs.

10. Il participe à l’allègement du temps de travail du jardinier ! Le sol n’a plus besoin d’être travaillé, le paillage réduit la pousse des mauvaises herbes, l’arrosage est très limité, plus besoin de traiter.

11. Il favorise le développement de la pédofaune (faune du sol).

12. Au final, le but de l’utilisation du BRF est de constituer un humus, semblable à celui des forêts. Le Graal du jardinier ! Cet humus sera réalisé 5 fois plus vite qu’avec du compost et 8 fois plus vite qu’avec du fumier.

À savoir : Ce sont les jeunes branches des arbres qui contiennent le plus de nutriments, que ce soit des minéraux, protéines, acides aminés, cellulose, sucres etc. Le BRF est un “aggradeur”, il améliore les sols et induit leur régénération.
Les vidéos des experts
Créer du BRF - Bois Raméal Fragmenté