Dossier
tomate

Quelles variétés de tomates cultiver ? Philippe Ferret, notre expert du potager, vous conseille ses 10 meilleures variétés de tomates ! Et vous apporte ses conseils et astuces pour les réussir au jardin... et les cuisiner !

1- La tomate 'Rose de Berne'

Description : Elle est réputée comme la "Rolls des tomates". Variété aux fruits rouge-rosé, à reflets framboise, à gros fruits. Production précoce et durable.
En cuisine : Sa texture et un peu ferme, la saveur est douce, peu acide, idéale en salades. De plus elle dévoile peu de pépins.
Au jardin : Cultivez-la tuteurée et arrêtez la végétation par une taille au-dessus de 6 à 7 bouquets de fleurs. Bonne résistance au mildiou.

2- La tomate 'Ferline'

Description : fruits de belle taille, charnus et goûteux, d'un beau rouge uni.
En cuisine : idéale en salades, appréciée tout particulièrement pour sa saveur fruitée et sa chair fine.
Au jardin : Cultiver sur tuteur robuste. Bonne vigueur, productivité et résistance aux maladies.

Tomate cocktail rouge 'Pépé'

3- La tomate cocktail 'Pépé'

Description : belle variété au port compact et grappes de fruits rouges. Production rapide et abondante.
En cuisine : Le fruits sont juteux, de saveur douce bien sucrée. Pour dégustation en apéritif ou salades.
Au jardin : Culture palissée sur tuteur ou "à la diable" sur paillis.

 Tomate 'Noire de Crimée'

4- La tomate 'Noire de Crimée'

Description : Tomate de belle taille à l'épiderme rouge foncé, de forme côtelée. Production de mi-saison.
En cuisine : La chair est également sombre, de saveur douce, bien équilibrée, sans acidité. Fruit idéal en salades, en crudités.
Au jardin : Cultivez-la tuteurée et arrêtez la croissance après 5 à 6 bouquets de fleurs. Légère sensibilité au mildiou.

Tomate cocktail 'Miel du Mexique'

5- La tomate cocktail 'Miel du Mexique'

Description : Fruits de petite taille de la grosseur d'une prune, ovoïdes, et de couleur rouge, très nombreux, résistant à l'éclatement.
En cuisine : Chair juteuse et saveur recherchée, sucrée, à peine acidulée, pour salades, en conserve et confiture.
Au jardin : Voilà une variété résistant assez bien à la sécheresse et aux maladies, de végétation compacte. Production tardive et abondante.

Tomate 'Cuor di Bue' (Coeur de Boeuf)

6- La tomate 'Cuor di Bue'

Description : C'est la véritable "cœur de bœuf" aux gros fruits rouges en forme de cœur.
En cuisine : Emplois multiples en frais, en salade, mais leur grosseur les prédestine aussi à être farcis. Intéressante texture également en ratatouille ou coulis. Congélation possible. Peu de graines.
Au jardin : Plantes de belle vigueur à cultiver sur un tuteur robuste. Production de pleine saison ou tardive.

Tomate cerise orange 'Sungold' HF1

7- La tomate 'Sungold'

Description : Cette tomate de type "cerise" conjugue une couleur orange attrayante et des grappes abondantes et denses de petits fruits.
En cuisine : Saveur fruitée, emploi conseillé en cru, idéalement en apéritif ou bien sauté à la poêle.
Au jardin : Culture sur tuteur.

Tomate greffée 'Supersteak'

8- La tomate 'Supersteak'

Description : C'est la tomate à privilégier si vous recherchez de très gros fruits, rouges et un peu côtelés.
En cuisine : La chair est dense, bien charnue. Goût frais avec des notes de cacahuètes. Une merveille à farcir ou bien crue en salades.
Au jardin : belle vigueur et bonne résistance aux maladies. Cultiver sur tuteur et tailler au-dessus de 3 à 4 bouquets de fleurs.

Tomate 'La Carotina'

9- La tomate 'La Carotina'

Description : Superbe variété de couleur orange, originale.
En cuisine : Chair ferme, savoureuse, goûteuse et juteuse, idéale aussi bien en salade que cuite. Saveur excellente.
Au jardin : Culture sur tuteur. Bonne résistance aux maladies.

Tomate 'Reine de Sainte Marthe''

10- La tomate 'Reine de Sainte-Marthe'

Description : Sélection de mi-saison aux beaux fruits d'un rouge vif.
En cuisine : Sa chair est dense, juteuse et savoureuse. Emplois multiples en salades, coulis ou cuite à la poêle.
Au jardin : Forte production sur tuteur robuste et bonne résistance aux maladies.

Philippe Ferret