Dossier

Il existe plusieurs centaines de variétés de fraises, autant dire que le choix est difficile ! Pourtant certaines se détachent du lot, que ce soit en terme de récolte, de taille ou de goût. En voici quelques-unes, liste non exhaustive bien entendu ! Ce petit fruit si délicieux est tellement facile à cultiver, je serai vous je les essaierai toutes…

1 - Gariguette

Description : variété star car très précoce, la ‘Gariguette’ est un fruit de taille moyenne, de forme allongée, rouge orangé à rouge vif brillant.
En cuisine : la chair ferme, juteuse et exceptionnellement parfumée, légèrement musquée et un peu acidulé de la ‘Gariguette’ la prête à toutes les utilisations, crue, en salades, ou cuite en tartes et gâteaux (elle tient bien en cuisson), confitures, compotes.
Au jardin : de culture facile, ce fraisier non remontant rustique a une productivité moyenne de 400 à 700g/pied entre la mi-mai et les premières gelées. Il est très adapté à la culture sous tunnel.

Fraisier 'Mara des Bois'

2 - Mara des bois

Description : autre variété exceptionnelle, la ‘Mara des bois’ offre des petits fruits ((10g) précoces, coniques, rouge foncé et brillant.
En cuisine : des fruits charnus et juteux, avec un exquis parfum sucré de fraise des bois. On se délecte de la ‘Mara des bois’ crue de par son goût exceptionnel ou cuite en confitures ou autres desserts. À consommer ou cuisiner immédiatement car elle n’aime pas le frigo !
Au jardin : connue pour être très productive (800 à 1000g/pied) à partir de mai-juin jusqu’aux gelées, la ‘Mara des bois’, variété remontante, s’avère très résistante aux maladies et facile à cultiver, tant en pleine terre qu’en pot.

Fraisier 'Charlotte'

3 - Charlotte

Description : les fruits fermes, bien rouges et brillants, de la ‘Charlotte’ sont une hybridation de la ‘Mara des bois’. De taille moyenne (15g), ils ont une jolie forme de cœur caractéristique.
En cuisine : la ‘Charlotte’ a un parfum très typé de fraise des bois. Sa chair est moelleuse, peu acide, sucrée. Très gouteuse crue avec de la crème, on peut aussi, si tant est qu’on soit capable de patienter, en faire de sublimes compotes ou confitures, ou encore réaliser de belles tartes. Elle a une très bonne conservation.
Au jardin : fraisier remontant, le fraisier ‘Charlotte’ est très vigoureux, résistant aux maladies et rustique. Il produit peu de stolons, et a l’avantage d’être peu exigeant en fertilisants. La récolte, qui se fait de juin jusqu’aux gelées, est très productive (700 à 1000g/pied).

Fraisier 'Maestro®'

4 - Maestro

Description : la fraise ‘Maestro’ est parmi les plus gros fruits dans les variétés remontantes. Ses fraises très grosses (50g) sont coniques et ramassées, d’un beau rouge vif.
En cuisine : ses fruits sont très savoureux, avec une chair ferme, juteuse, bien sucrée. Bien que leur saveur les prête à être dégustés crus, on fait de ces fraises de remarquables confitures, ainsi que compotes, pâtisseries, glaces ou sorbets.
Au jardin : le ‘Maestro’ est un fraisier remontant, très résistant aux maladies et rustique. La récolte, très abondante (1kg par pied), se fait de la mi-juin aux gelées.

Fraisier 'Reine des Vallées'

5 - Reine des vallées

Description : véritable fraise des bois, les fruits de la ‘Reine des vallées’ sont petits (moins de 8g) et coniques, d’un rouge bien foncé.
En cuisine : la chair est moelleuse, très parfumée, et sa typicité se révèle surtout à cru. Il est préférable de les consommer juste après la cueillette.
Au jardin : cette variété de fraisier remontant est résistante aux maladies, non stolonifère et très rustique, idéale pour culture en pots. On dit que c’est une variété des 4 saisons car la production dure presque 6 mois, en vagues qui se succèdent de mai à octobre.

6 - Surprise des halles

Description : ce fraisier est une variété ancienne, d’ailleurs fraisier de collection. Ses fruits sont arrondis, rouge foncé, de taille moyenne à grosse.
En cuisine : le délicieux goût sucré et acidulé de la ‘Surprise des halles’ est très addictif. Elle se déguste bien sûr crue, que ce soit sucrée ou nature, en salade ou avec de la crème, mais sa chair rosée compose aussi de fabuleuses tartes, compotes ou confiture. De plus elle se conserve très bien.
Au jardin : la ‘Surprise des halles’ est un fraisier précoce et rustique, non remontant, avec de grandes facultés d’adaptation. Résistant aux maladies, il peut aussi se cultiver en pot. Il produit, entre les mois de mai et de juillet, de 350 à 500g/pied.

Fraisier 'Nova Gento'

7 - Nova Gento

Description : Il s’agit de la plus grosse variété remontante, les fruits coniques et allongés, très rouges, peuvent faire jusqu’à 50g.
En cuisine : La ‘Nova Gento’, dont le goût rappelle la mara des bois, est très juteuse et sucrée, avec une chair ferme. Elle se congèle sans problème et se mange crue, ou bien en confiture.
Au jardin : le feuillage de cette variété rustique est persistant en climat doux. Peu sensible aux maladies, ce fraisier produit en quantité entre la juin et les premières gelées.

8 - Ciflorette

Description : ce fraisier non remontant gagne à être cultivé, car en plus d’être très précoce, la qualité de ses fruits est très régulière tout au long de la saison. Les ‘Ciflorettes’ sont des fraises odorantes rouge orangé très brillant, de taille moyenne (17g), de forme allongée.
En cuisine : le goût de cette fraise à chair ferme est très équilibré entre le sucré et l’acidité, bien sucré, très parfumé. C’est crue, nature ou sucrée, qu’elle donne le meilleur d’elle-même, mais elle est tout aussi délicieuse en confiture, mousse, soupe de fraises, sorbets, coulis. Il est préférable de la cuisiner tout de suite.
Au jardin : de culture facile, le fraisier ‘Ciflorette’ est très résistant aux maladies, très vigoureux, rustique. La récolte se fait de mi-avril à mi-juin, avec un rendement de 350 à 450g/plant. La culture en pot est très possible.

Fraisier 'Madame Moutot'

9 - Madame Moutot

Description : variété ancienne, de collection, les fruits rouge foncé de ‘Madame Moutot’ font environ 15g.
En cuisine : la chair de ces fraises est tendre, de bonne conservation, et permet de réaliser de délectables confitures, ainsi que des pâtisseries.
Au jardin : fraisier non remontant, le ‘Madame Moutot’ a un feuillage persistant en climat doux. La récolte se fait entre début juin et début juillet.

10 - Annabelle

Description : les fruits sont de taille moyenne (10 à 15g), d’un rouge orangé très brillant.
En cuisine : fraise bien sucrée, moelleuse et juteuse, l’’Annabelle’ plaît beaucoup à ceux qui apprécient peu l’acidité.
Au jardin : résistant aux maladies, le fraisier remontant ‘Annabelle’ a un feuillage qui est persistant en climat doux. Il offre un très bon rendement (700g à 1000g/pied) et se récolte tout l’été.

J'aime !