Les chats habitués à être en extérieur la plus grande partie de l’année ne souffrent pas trop du froid de l’hiver, ils développent leur pelage en conséquence. Voici quelques conseils pratiques pour que votre félin vive sereinement l’hiver en extérieur.

La résistance au froid des chats en hiver

Les chats développent un pelage dense et fourni qui leur fait résister au froid. Qui plus est, ils sont très débrouillards pour se trouver une cachette, un endroit à l’abri des vents et des intempéries.

Un abri pour votre chat en hiver

Prévoyez un abri pour votre chat si votre jardin n’en offre pas : une niche, placée en hauteur pour ne pas perdre de chaleur par le contact avec le sol. Tournez son entrée contre les vents dominants, et placez dans la niche de vieilles couvertures en ne lésinant pas sur le nombre.
Assurez-vous que ces couvertures ne soient pas humides, au risque de rendre le chat malade et de faire moisir les couvertures. Gardez ces couvertures propres en les lavant régulièrement et traitez-les systématiquement contre les parasites comme les puces. Lisez notre conseil sur le traitement des puces même en hiver pour en savoir plus.

L’alimentation du chat d’extérieur en hiver

Assurez-vous que votre chat est toujours une eau propre et non gelée à disposition (attention aux flaques d’eau souillées par des produits anti-gel). Et adaptez sa nourriture à sa hausse de besoins énergétiques. Lisez notre conseil pour bien nourrir votre chat en hiver.

Le garage et la voiture

Si vous avez un garage auquel votre chat peut accéder, repérez toujours où est votre chat avant de démarrer votre voiture. Il y a fort à parier que votre chat se réfugier dans le garage pour s’y mettre au chaud, et les voitures au moteur chaud sont un bon endroit pour eux !