Judas aurait trahi Jésus sous cet arbre, ou s'y serait pendu. Les fleurs poussant directement sur le tronc, particularité de cet arbre, symboliseraient les larmes du Christ, c'est de honte qu'elles seraient devenues rouges. Chez les Indiens d'Amérique, l'écorce et les racines de cet arbre soignaient nausées, vomissements, coqueluche et dysenterie.