Plante très aromatique, l'aneth était déjà connu des Égyptiens. Charlemagne en préparait des fioles pour ces convives lors des festins, la plante calmait les hoquets ; une vertu connue également chez les Scandinaves. Dans les croyances populaires, l'aneth éloignait sorcières et maléfices. Cette herbe est symbole de protection.