Elle faisait partie des plantes que l'impératrice Joséphine avait à la Malmaison. Cette fleur majestueuse et malheureusement éphémère est signe de fierté, voire d'arrogance.