Des épis floraux fournis et bien formés, un délicieux parfum fruité : la jacinthe est une belle fleur aux couleurs foncées ou pastel. Elle apporte une touche sereine au jardin dans un massif de fleurs. A la maison, dans une carafe à bulbes, elle s’épanouira sans terre et sans soin particulier.

Jacinthe 'Amethyst' - Crédit photo CIBF

Au jardin ou à la maison

La jacinthe, Hyacinthus en latin, a sa place dans les rocailles, dans les bordures et massifs où on la plantera en ligne ou en quinconce. Elle accompagne au jardin narcisses et tulipes dans les massifs de fleurs. Et en pots, jardinières ou vasques, elle apporte une belle touche de couleur aux intérieurs. Ses grappes de fleurs denses sont très colorées : blanches, bleues, jaune crème, rose pastel, abricot, violet ou carmin. De mars à avril, elles dégagent un parfum très fruité presque entêtant. Ses feuilles vert vif luisant sont étroites, en lanière. A maturité, la jacinthe atteint jusqu’à 30 cm. Dans les jardins de bord de mer, on peut la planter à seulement 50 m du rivage.

Bien à sa place

Dans n’importe quel sol, du moment qu’il est bien drainé, le sol idéal de la jacinthe étant riche, léger et un peu sableux. On lui réservera une place au soleil, sauf dans les régions chaudes où la mi-ombre lui apportera un peu de fraîcheur.
La plantation s’effectue en automne ou au début de l’hiver en climat doux. Le bulbe est enterré à l’aide d’un transplantoir ou d’un plantoir à bulbes à 10-12 cm de profondeur ; plus le bulbe est gros plus on l’enterrera profondément. Lorsque vous remettrez la terre pour couvrir le bulbe et combler le trou, pensez à ne laisser aucune poche d’air autour du bulbe, et tassez bien.

Si peu d’entretien

Si le printemps est sec, arrosez abondamment à la pomme d’arrosoir pour un bon enracinement. Vous pouvez laisser le bulbe de jacinthe en place, mais la prochaine floraison sera moins dense. Il est préférable de les déterrer après floraison et d’en replanter de nouveau en automne.
Au jardin, méfiez-vous des limaces qui attaquent sous terre, ayez recours aux appâts anti-limaces entre juillet et décembre.
Il existe des bulbes de jacinthes prêts à fleurir. Il suffit de les placer dans un vase en verre adapté. Ces bulbes ne vous demanderont que de l’eau pour fleurir et embaumer votre intérieur de leur parfum captivant.

Essayez la culture forcée en carafe

Le forçage consiste à récréer artificiellement les conditions hivernales, hâtant la floraison de la plante.
Avant tout, les bulbes doivent être préparés : enfermez les dans un sac plastique et placez les dans le bac à légumes de votre frigo pendant 6 semaines (température minimale : 5°C). A leur sortie du réfrigérateur, installez chaque bulbe dans une carafe "à bulbe" remplie d’eau. Attention : le bulbe ne doit jamais être en contact avec l’eau au risque de pourrir, gardez toujours un espace de 1 à 2mm entre le bulbe et la surface de l’eau. Les racines sortiront attirées par la proximité de l’eau.
La carafe doit séjourner ensuite dans l’obscurité à 10-13°C jusqu’à l’apparition d’une pousse de 6 à 8 cm. Vous pouvez alors la placer dans une pièce de la maison, à la lumière naturelle, et à une température avoisinant les 16-20°C.
Les bulbes ainsi forcés ne pourront refleurir à l’avenir.

CARACTÉRISTIQUES
Hauteur à maturité : 0,25 m
Origine : Méditerranée orientale
Zones climatiques France : méditerranéen, océanique, moyen, continental
Rusticité : rustique
Composition du sol : normal
PH du sol : neutre, alcalin
Humidité du sol : normal
Exposition : soleil, mi-ombre
Utilisation en jardin : massif, bordure, rocaille, bac, balconnière
Utilisation pour la maison : terrasse, balcon, intérieur
Feuillage : caduc
Couleur des fleurs : pourpre
Période de floraison : mars-avril
Période de plantation : septembre à décembre
Niveau de soin : très facile
Arrosage : normal
Attributs : parfumée
Utilisation : jardin et intérieur
Type de bulbes : jacinthes
Saison d'intérêt : printemps
Densité de plantation : 36 m2