Fiche conseil

Pour réaliser le bassin de vos envies, selon vos dessins, optez pour une bâche spéciale pour bassin de jardin. Parfaitement étanche, elle vous aider à réaliser le bassin de vos rêves !

Pour mettre en place la bâche de votre futur bassin, suivez ces étapes, illustrées en photos :

1. Supprimez de la zone gros cailloux, souches d’arbres…
2
. Dessinez les contours du bassin sur papier ;
3
. Matérialisez le bassin au sol avec une bombe de peinture, un long tuyau d’arrosage…
4. Prévoyez le devenir de la terre dégagée avant de commencer à creuser. Vous pouvez vous en servir pour créer un ruisseau ou une cascade en amont du bassin.

Dessinez la forme du bassin sur le sol

5. Matérialisez les différents niveaux en plantant des lattes de bois tous les 2m autour du tracé, contrôlez l’horizontalité des piquets avec une règle de maçon et un niveau, puis placez un cordeau entre chaque piquet.
6. Procédez par cercles concentriques en commençant par le niveau le moins profond.

Créez 3 niveaux :
- 1er niveau à 10-30cm sous le niveau du sol, avec une pente de 45°, assez étendue pour y planter les plantes des marais, et pour la sécurité des enfants et animaux ;
- 2e niveau à 60cm de profondeur, sur les 3 /4 du bassin, avec une pente de 45° ;
- 3e niveau, le plus profond, celui des poissons : d’au moins 80cm pour de petits poissons type poisson rouge, 150 à 200 cm pour de grands poissons comme les carpes koï. A ce niveau, les poissons sont dans une eau plus chaude en hiver et plus fraiches en été.

Recouvrez le fond d'une couche de sable puis d'un feutre géotextilea

7. Tassez la terre, nettoyez les rives avant de passer à la pose de la bâche.

8. Recouvrez les parois de terre d’une couche de sable (5 à 6 cm d'épaisseur), puis d’un feutre géotextile. Vous vous assurez ainsi une surface plane, sans caillou pour percer la bâche.
Ensuite il s’agit de déplier la bâche en commençant par son centre. Soyez au moins deux pour réaliser cette opération, la bâche étant assez lourde. Repérez le centre de la bâche et placez-la dans l’axe du bassin, dans le sens de la longueur. Dépliez-la et tendez-la au mieux. Supprimez les plus gros plis en lissant la bâche de l’intérieur vers l’extérieur. N’abimez la bâche avec vos chaussures. Les lais (bords de la bâche, berge du bassin) doivent se chevaucher.

Lissez au mieux la bâche pour éviter les plis

La structure du bassin est à présent en place et à niveau.

9. Installez la pompe et le filtre avant la mise en eau (eau du robinet, de qualité plus sûre) : la pompe vers le centre du bassin, surélevé par rapport au fond (pour ne pas s’encrasser trop vite et pour éviter de mélanger les différentes couches thermiques), le filtre sur la berge (à portée de l’alimentation électrique).
Raccordez ensuite le filtre à la pompe avec un tuyau annelé en PVC armé qui court le long de la bâche, enfin collez les raccords pour empêcher les fuites.
10. Relevez le compteur d’eau avant puis après le remplissage pour connaitre le volume exact d’eau dans le bassin. Une information particulièrement utile pour le dosage des produits de traitement ou pour l’apport de bactéries.

Remplissez la bâche d'eau, installez les plantes aquatiques

11. Remplissez lentement le bassin d’eau. L’eau va plaquer la bâche contre les parois, profitez-en pour tendre la bâche et supprimer le plus de plis.
12. Branchez les appareils électriques : faites passer les câbles dans une gaine étanche, enterrée. Faites un test avec la pompe.
13. Habillez les berges du bassin avec des plantes, masquez la gaine. Bâche : cachez le surplus de la bâche avec de la terre, des pierres et des galets.

Photos : Oase GmbH