récolte du potager

Idée de récup numéro 8 : des stores pour étiqueter le jardin

Lorsque l’on commence un jardin, on peut souvent se contenter d’étiquettes du commerce, sans se ruiner, mais très vite, les choses s’emballent et on se retrouve avec des dizaines de terrines à semis dans la serre, qui vont atterrir un jour ou l’autre dans nos massifs et planches du potager. Et là oui ça devient très coûteux les étiquettes !! Pourtant, en cherchant un peu dans la maison ou au garage, il y a de nombreux objets qui peuvent les remplacer.

Idée de récup n°8 - Stores en étiquettes de jardin

Un vieux store vénitien à lamelles de plastique ou bien en bois, voilà bien une aubaine pour le jardinier inventif. Récupérez chaque lamelle et découpez-la à votre guise afin d'obtenir une flopée d'étiquettes solides et durables. Vous écrirez dessus avec un crayon graphite gras, au moins HB voire 2B ou un critérium à l'avenant. A moins que vous n'employiez un feutre indélébile, noir ou blanc selon la couleur du support.

Cela dit, de nombreux objets peuvent être récupérés pour réaliser ces indispensables étiquettes :

  • des bouchons en liège piqués sur une pique à brochette,
  • des bâtonnets de glace,
  • des débris de pot en terre
  • de vieilles cuillers ou des couteaux

En écrivant avec une belle écriture, d’abord au crayon avant le feutre indélébile, ou pourquoi pas un pyrograveur pour les objets en bois, vous êtes assurés d’avoir d’originales et belles étiquettes pour marquer toutes vos plantes !