Fiche conseil

Comment protéger le laurier rose durant l'hiver ? En dehors du Sud de la France où le laurier rose n'a aucun mal à passer l'hiver, ailleurs le laurier rose est cultivé en pot et a besoin d'une protection.

Si vous avez une pièce lumineuse et non chauffée durant l'hiver, installez-y votre laurier rose en pot. Sinon, laissez-le sur votre balcon ou terrasse avec une protection adaptée.

1- Tailler le laurier rose

Après la floraison, taillez le laurier-rose : coupez toutes les tiges juste au-dessus de leur ramification la plus proche de la base de l'arbuste. Vous empêcherez ainsi qu'il ne se dégarnisse du bas. Vous pourrez plus facilement l'emmailloter. Avec une ramure plus courte, il est plus facile d'appliquer les protections contre le froid.

2- Préparer le laurier rose

Avec une mini-griffe, grattez la surface de la terre du pot pour la décompacter. Paillez généreusement de feuilles mortes, paille...

3- Installer le laurier rose pour l'hiver

- Rapprochez le pot d'un mur pour le mettre à l'abri des vents.
- Ôtez la soucoupe, posez le pot sur des cales pour faciliter l'évacuation de l'eau et laisser l'air circuler dessous.
- Entourez le pot de plastique à bulles, bien isolant.
- Tant que les températures sont positives, continuez d'arroser à raison d'une fois tous les 10 à 15 jours.

4- Au plus froid de l'hiver

La météo annonce des températures négatives durant plus de 2 jours consécutifs ? Arrêtez les arrosages (quelques jours avant si possible).
- Entourez toute la partie aérienne de plusieurs épaisseurs de voile d'hivernage.
- Placez cette protection sur un feuillage sec, comme en milieu de journée ensoleillée, pour ne pas enfermer l'humidité.
- Ouvrez un peu la protection dès que le temps est plus clément.

J'aime !