L’hibiscus enchante nos jardins avec ses innombrables corolles colorées et nous fait voyager vers les mers de Chine. D’entretien très facile il se ressème spontanément et trouve sa place partout dans le jardin.

Hibiscus

L’hibiscus au jardin

L’hibiscus syriacus, que l’on nomme plus souvent althéa, est un arbuste facile et très florifère, qui peut être avantageusement placé partout dans le jardin. La multiplicité de ses espèces, la beauté de sa floraison longue et abondante et sa pousse rapide lui confèrent un attrait incontestable.

Arbuste à feuilles caduques, il peut toutefois garder ses feuilles en hiver dans les régions les plus méridionales.
Ses fleurs ordinairement mauves ont fait l’objet de nombreux efforts pour diversifier leur coloris, l’hibiscus peut présenter aujourd’hui une floraison rose, bleue, rouge, blanche, avec parfois un cœur tranché. Ses fleurs, ordinairement simples, peuvent être doubles chez certaines variétés.

La plantation de l'hibiscus

En pleine terre l’althéa apprécie les endroits abrités du vent, ensoleillés ou à mi-ombre, et une terre fertile, bien drainée et fraîche. Large d’1m50 environ à l’âge adulte, c’est la distance de plantation à respecter si vous installez un autre arbuste à ses côtés.
Les périodes de plantation sont le printemps et l’automne.
Utilisez du terreau spécial pour les plantes fleuries si vous désirez installer votre hibiscus en pot.

L’entretien de l’hibiscus

Pour une floraison encore plus abondante (si si, c’est possible ! L’hibiscus fleurit sur le bois de l’année, le ramifier a donc une bonne influence sur la floraison), une taille de fin d’hiver est conseillée : nettoyez les branches qui poussent vers l’intérieur et réduisez les restantes des ⅔, en coupant au-dessus d’un bourgeon tourné vers l’extérieur.

L’arbuste se ressème fréquemment tout seul (il pourrait même parfois être qualifié d’envahissant !), point n’est besoin donc de le multiplier différemment sauf pour garder la variété mère.
Pensez à lui offrir un voile d’hivernage dans les régions à hiver rigoureux.
Un apport d'engrais au printemps et un arrosage abondant en été sont bénéfiques à son épanouissement et à sa bonne santé.

Les conseils du paysagiste

L’hibiscus syriacus est un arbuste polyvalent : en haie, en massif, en isolé, il se prête à toutes les situations. Selon la façon dont on le taille, il peut être formé en petit arbre ou bien présenter un port buissonnant.
- en haie mixte,
- en isolé dans les petits jardins,
- en fond de massifs,
- sur un balcon ou une terrasse avec une taille sévère, qu’il supporte sans peine.

Un soupçon de botanique

Appartenant au genre Hibiscus et à la famille Malvacées, l’hibiscus syriacus présente des feuilles alternes et simples. Ses fleurs sont très éphémères, isolées ou groupées selon les variétés. Son pistil caractéristique possède un long style (c’est la tige qui relie l’ovaire et le bout du pistil, le stigmate) et 5 ovaires. Les graines sont velues et sont dans des capsules qui s’ouvrent lorsqu’elles sont mûres.

Les espèces intéressantes d’hibiscus

- L’hibiscus syriacus “Blue chiffon" présente de grosses fleurs doubles d’un beau bleu mauve.
- La couleur rose saumoné soutenu de l’hibiscus syriacus “Kakapo” le rend très original. Ses fleurs sont doubles.
- L'hibiscus syriacus "Éléonore" a un feuillage sombre sur lequel se détache des fleurs simples d’un blanc très pur.
- L'hibiscus syriacus "Salima" est une variété très résistante aux maladies, dont le fleurs doubles sont rose tendre.
- La floraison de l'hibiscus syriacus "China chiffon" est double, avec des fleurs blanches marquées de rouge en leur cœur.
- L'hibiscus syriacus "Woodbridge" a de grosses fleurs en trompettes, d’un beau rose rouge et un feuillage vert vif.
- Les fleurs remarquables de l'hibiscus moscheutos rose sont rose fushia et font jusqu’à 25 cm de diamètre. C’est un arbuste de berges et de marais qui apprécie une terre riche et fraîches. Sa rusticité est moindre que celle des hibiscus syriacus, il ne supporte pas les températures en dessous de -12°.
- L’hibiscus rosa-sinensis, ou rose de Chine, fleur des belles dames, est utilisé comme plante d’intérieur, plaisante pour son feuillage persistant et sa floraison qui dure de mai à novembre. C’est la seule autre variété qui est cultivable en Europe.

Les utilisations de l’hibiscus

- Les fleurs de l’hibiscus syriacus sont comestibles, elles peuvent servir à réaliser un sirop qui parfume boissons, yaourts ou desserts, on peut en faire des gelées, ou en aromatiser gâteaux, thé, glaces.
- Elles sont émollientes et été utilisées pour soulager la toux et les angines.
- Appliquées sur la peau, la fleur d’hibiscus fraîche soigne piqûres d’insectes et crevasses.

À savoir

- La Corée du sud a fait de la fleur d’hibiscus syriacus sa fleur nationale.
- Hibiscus signifie guimauve en grec ancien.

Arrosage : normal
Composition du sol : normal, sableux
Couleur fleurs : mauve, blanc, rouge, rose
Exposition : soleil, mi-ombre
Feuillage : caduc
Hauteur à maturité : 1m50 à 2m50
Humidité du sol : normal
Mois de floraison : juillet à octobre
Niveau de soin : facile
Période de plantation : toute l’année (hors gel)
Rusticité : rustique
Saison d’intérêt : été, automne
Type de plante : arbuste à fleurs
Type de végétation : vivace
Utilisation au jardin : haie, isolé, massif
Utilisation pour la maison : balcon ou terrasse
Zones climatiques en France : toutes