L'article a bien été ajouté au panier
Accueil > Magazine et conseils > Conseils de jardinage > Guides d'achat > Choisir son bambou
Guides d'achat  
Avant de vous lancer dans tout achat, comparez les marques et trouvez le produit ou la plante qui correspond le mieux à vos besoins.

Choisir son bambou

Mots-clefs:

Très apprécié pour la note fraiche et exotique qu’il apporte à n’importe quel jardin, balcon ou terrasse, le bambou est aussi très facile à faire prospérer. Certains se méfient de son côté envahissant mais en choisissant le bambou adapté à ses besoins et en prenant quelques précautions, ce défaut n’en est vite plus un ! Et quel bonheur de voir se former en moins de 3 ans un écran de verdure digne d’un paysage asiatique ! Le bambou se plie à de nombreuses utilisations : brise-vent, haie, bosquet, bordure, couvre-sol… De plus, de nombreux bambous se cultivent en pots ou en jardinières pour créer une brise-vue sur tous les balcons !

Sommaire

Traçant ou non traçant : le bambou est-il envahissant ?

Les plus belles cannes et feuilles de bambou

Quel bambou pour un rideau de verdure ou un brise vent ?

Quel bambou pour une haie libre ou taillée ?

Quel bambou pour un bosquet ou un massif ?

Quel bambou pour une bordure ?

Quel bambou pour une pelouse ou un couvre-sol ?

Quel bambou pour un pot ou une jardinière ?

Et aussi : quel bambou pour un petit jardin, en bord de mer, en intérieur, dans la rocaille…

 

Le bambou fait partie de la famille des Graminées, et regroupe plus d’une quarantaine de genres différents avec une dizaine d’espèces et de variétés pour le jardin. Il s’adapte à de nombreuses utilisations, pouvant atteindre parfois jusqu’à 40m pour les géants et quelques dizaines de centimètres pour les nains ! Le bambou est très apprécié pour ses cannes : jaune d’or, noir ébène, strié, tortueux... Le feuillage n’est pas en reste avec des variétés au feuillage panaché !

En Orient, le bambou joue un rôle économique important, avec plus de mille utilisations au Japon. Sa fibre étant réputée aussi solide que l’acier ! Les pousses de bambou sont comestibles (chez certaines espèces uniquement, comme Phyllostachys aurea, Semiarundinaria fastuosa…).

Le choix du bambou doit se faire selon plusieurs critères : l’effet recherché, la place disponible, la résistance au froid, l’aspect décoratif, ainsi que le sol et le climat de la région.

La barrière anti-rhizomes est indispensable dans le cas de bambous très traçants !

En général, le bambou se plaira dans un endroit ensoleillé et chaud.

NB : pour un effet plus déco, n’hésitez pas à mélanger 2 ou 3 espèces de bambous.

Tous les conseils pratiques pour réussir la plantation et l’entretien

 

Traçant ou non traçant : le bambou est-il envahissant ?

Le bambou est réputé envahissant, très rapidement il s'étend sur une grande surface au sol, mais cela dépend des espèces !
Dans le cas des bambous traçants, régulez leur expansion par l’installation d’une barrière anti-rhizomes à la plantation, et la coupe systématique des jeunes pousses superflues. Il existe des bambous dits peu traçants ou cespiteux qui ne vous causeront pas ce souci !

Dans les tableaux ci-après, est précisée pour chaque espèce et variété la rapidité de croissance du bambou (très traçant, traçant, peu traçant ou cespiteux) vous donnant une idée de la place qu’il faudra lui fournir. Par exemple, vous ne pourrez planter un bambou traçant dans une plantation déjà dense, optez dans ce cas pour un bambou cespiteux, qui pousse en touffe et qui se cantonnera à l’espace qui lui est dédié !

A contrario, pour créer rapidement un brise-vue ou une haie, privilégiez des bambous traçants.

Les chaumes noir ébène uniques de Phyllostachys nigra !

NB : Une même variété de bambou se comporte différemment sous des climats et dans des sols différents. Ainsi, en sol léger et sous climat doux, les bambous ont tendance à tracer. C’est le manque d’eau qui incite les rhizomes à s’allonger. Et en sol siliceux, les bambous du genre Pleioblastus, Phyllostachys et les espèces Sasa palmata et Semiarundinaria fastuosa sont très traçants.

Les plus belles cannes et feuilles de bambou

Parmi les variétés à chaumes colorés, citons Phyllostachys nigra aux chaumes noir ébène, Phyllostachys aurea ‘Flavescens inversa’ aux chaumes striées de jaune, Phyllostachys praecox ‘Viridisulcata’ aux chaumes jaune vif au sillon internodal strié de vert…

Parmi les variétés de chaumes à la forme particulière, Chimonobambusa quadrangularis est le seul bambou dont les chaumes sont de section carrée, et le Phyllostachys aureosulcata ‘Spectabilis’ présente des chaumes en zigzag à leur base.

Et parmi les bambous à feuillage panaché, citons : Pleioblastus arundinaria 'Auricoma', Hibanobambusa tranquillans ‘Shiroshima’, Sasinaria masamuneana 'Albostriata', Phyllostachys aurea

 

 

 

Produits associés

Bambou géant : Phyllostachys nigra ‘Henonis’

Ses chaumes n’auront pas la même couleur qu’ils soient exposés à l’ombre ou au soleil. Les tiges de ce bambou se colorent d’un vert olive à leur sortie.

Bambou moyen : Phyllostachys aurea

Son feuillage vert clair dense de la base au sommet en fait un parfait écran de verdure.

Bambou nain : Pleioblastus pumilus

Pleioblastus pumilus se révèle être un excellent couvre-sol, et en pente il assure la fixation du terrain.

Petit Bambou : Hibanobambusa tranquillans

Plante généreuse, intéressante pour la densité de son feuillage.

Petit bambou : Semiarundinaria makinoi

Port buissonnant, feuillage dense, bonne aptitude à la coupe, vigueur : idéal en haie moyenne et de brise-vent.