L'article a bien été ajouté au panier
Accueil > Magazine et conseils > Conseils de jardinage > Guides d'achat > Choisir son arbre fruitier
Guides d'achat  
Avant de vous lancer dans tout achat, comparez les marques et trouvez le produit ou la plante qui correspond le mieux à vos besoins.

Choisir son arbre fruitier

Le choix d’un arbre fruitier n’est pas à prendre à la légère, de nombreux critères sont à prendre en compte : superficie disponible, autofertile ou avec pollinisateur... Quelle variété supportera le climat de ma région ? Quelle forme dois-je privilégier ? Autant de questions qu’il est important de se poser.
Avec nos tableaux des fruitiers en fonction des climats et nos nombreux conseils, choisir un arbre fruitier n’est plus un casse-tête !

Sommaire

Arbres fruitiers : quelques clés (page 1)

Pollinisation, porte-greffe, fruits

Les principaux arbres fruitiers et leurs exigences (page 1)

Pommiers, poiriers, pêchers, abricotiers, pruniers, cerisiers, cognassiers, amandiers, figuiers, noisetiers...

Choisir son arbre fruitier en fonction de la superficie du jardin (page 2)

Pré-verger, petit jardin, balcon et terrasse

Choisir son arbre fruitier en fonction du climat (page 3)

Fruitiers pour climat moyen (page 3)

Fruitiers pour climat froid (page 4)

Fruitiers pour climat chaud (page 5)

 

Arbres fruitiers : quelques clés

La pollinisation des arbres fruitiers

Certains arbres fruitiers sont dits autofertiles, c’est-à-dire qu’ils n’ont pas besoin de la proximité d’autres arbres de leur espèce pour fructifier. Pensez-y si vous n’avez de la place que pour un seul pied.
Par contre, pommiers et poiriers ne peuvent se passer d’un pollinisateur pour fructifier. Dans un verger ou d’un jardin plus grand où la place ne manque pas, pensez à bien choisir vos variétés en fonction de leur relation pollinisateur-pollinisé. Chez les pêchers, la présence d’une autre variété n’est pas indispensable mais favorisera une meilleure récolte.

Les porte-greffe

La plupart des arbres fruitiers sont issus d’une greffe, combinant les caractéristiques du porteur de la greffe ou porte-greffe et de la variété greffée. Le porte-greffe détermine la quantité de feuillage de la variété greffée, la résistance à la maladie ainsi que la précocité de la mise à fruit. Ainsi, un porte-greffe réputé de faible végétation produira plus rapidement des fruits, convenant bien à un petit jardin. Les porte-greffe ‘francs’ sont des pieds issus de semis, les variétés greffées font partie des plus résistantes et à la longévité la plus longue. Toutefois, il faut patienter plus longtemps avant leur première fructification. .

Les fruits : le principal critère de choix

Un point à ne surtout pas négliger ! Car installer un arbre fruitier, comme dans le cas d’un arbre, vous engage pour de nombreuses années. Autant ne pas négliger le choix du fruit sur ces qualités gustatives. Goûtez avant de planter !
Enfin, n’oubliez pas de prendre en compte les périodes de récoltes, le temps de conservation des fruits ou encore leurs utilisations en cuisine….

Les principaux arbres fruitiers et leurs exigences

Les pommiers dans le catalogue

Les pommiers

Le pommier est une variété très ancienne, qui aujourd’hui peut être cultivé dans toutes les régions de France. Les nombreuses variétés de pommier permettent de couvrir une longue période de récolte, de juillet à octobre, et donc la possibilité de consommer des pommes plus de 10 mois de l’année.
Toutefois, en ce qui concerne le climat froid, on privilégiera certaines variétés plutôt que d’autres, notamment ‘Melrose’, ‘Jonagold’, ‘Belle de Boskoop’ ou encore ‘Cox orange’ (cf. le tableau ‘Fruitiers pour climat froid’).
A noter que les pommiers se plantent par deux, la proximité d’un autre pommier est nécessaire à la fructification..

Conditions de culture :

- Sol : tout type, qu’il soit argileux et lourd, limoneux et sableux, calcaire… Il doit être profond, riche et perméable.
- Exposition : soleil direct, sans excès.

Les poiriers dans le catalogue

Les poiriers

Le poirier est un arbre fruitier de climat tempéré. Aimant la chaleur, il trouve sa place dans le Sud, et peut même s’adapter au climat froid s’il est protégé des vents, de l’humidité stagnante et du gel. A noter que, tout comme les pommiers, les poiriers se plantent par deux pour fructifier.

Conditions de culture :

- Sol : limoneux ou silico-argileux, perméable et profond. Il doit être assez riche. Évitez les terrains secs ou trop calcaires, et l’humidité stagnante
- Exposition : plein soleil

Les pêchers dans le catalogue

Les pêchers, nectariniers et brugnoniers

Répandu à l’origine sur le pourtour méditerranéen, le pêcher s’est acclimaté aux différentes régions de France. Ainsi, plusieurs variétés présentent une bonne résistance au froid, tel que ‘Reine des vergers’ et ‘Pêche de vigne jaune’. Le pêcher se plaira d’autant plus dans le Nord, palissé contre un mur exposé au soleil. Il en va de même pour les nectariniers et brugnoniers ; issus des mêmes porte-greffe que le pêcher, ils ont les mêmes exigences.

Conditions de culture :

- Sol : tout type. Il doit être léger, profond, bien drainé. Évitez toutefois les terres trop humides et calcaires.
- Exposition : plein soleil

Les abricotiers dans le catalogue

Les abricotiers

Depuis longtemps cultivé sur le pourtour méditerranéen, l’abricotier a besoin de chaleur. Dans les régions fraiches de la France, les variétés ‘Rouge du Roussillon’ et ‘Bergeron’ sont à privilégier, elles sont capables de résister à une température minimale de -15°C. Au-delà, il faudra les protéger durant l’hiver, ou optez pour un abricotier nain, à rentrer sous abri en hiver.

Conditions de culture :

- Sol : tout type, même caillouteux et légèrement calcaire. Il doit être chaud et perméable.
- Exposition : chaude et ensoleillée, à l’abri des vents froids et des gelées printanières.

Les pruniers dans le catalogue

Les pruniers

Le prunier est bien le plus accommodant, pouvant se plaire sous climat chaud comme sous climat froid. Il résiste très bien à la sécheresse et au froid hivernal. D’entretien simple, il convient parfaitement à un pré-verger !

Conditions de culture :

- Sol : léger, profond, drainant, riche, un peu acide, sans humidité stagnante.
- Exposition : soleil direct, à l’abri des vents forts.

Les cerisiers dans le catalogue

Les cerisiers

Le cerisier ne craint pas les gelées printanières, sa floraison est un peu tardive. Ce qui lui permet d’être cultivé partout en France. Dans les régions froides, on lui choisira tout de même une situation ensoleillée, orientée sud et à l’abri des vents forts.

Conditions de culture :

- Sol : léger, profond, même caillouteux ou calcaire, mais pas trop humide.
- Exposition : ensoleillé, sans être brûlant. A l’abri des vents durant la floraison.

Les cognassiers dans le catalogue

Les cognassiers

Le cognassier a une floraison tardive, pour cette raison il est cultivable dans toutes les régions de France.

Conditions de culture :

- Sol : riche, profond, léger, mais sec, jusqu’à aride. Évitez les terres calcaires et humides.
- Exposition : plein soleil non brûlant, mi-ombre légère, à l’abri du vent.

Les amandiers dans le catalogue

Les amandiers

Très cultivé dans les régions méditerranéennes, l’amandier a une floraison précoce qui craint les gelées printanières et a besoin de chaleur pour mûrir ses fruits. La variété ‘All in one’ peut toutefois être cultivée partout en France, même dans le nord si tant est qu’elle y trouve une bonne place. Il faut la protéger des vents forts, de l’humidité et des températures inférieures à -8°C.

Conditions de culture :

- Sol : perméable, léger, pierreux, calcaire, sec. Évitez l’humidité stagnante.
- Exposition : plein soleil

Les figuiers dans le catalogue

Les figuiers

Arbre méditerranéen par excellence, le figuier peut se plaire sous climat tempéré et plus frais. Le figuier résiste bien au gel car, même si le bois est atteint, les racines sont épargnées : l’arbre repartira de plus belle à partir de nouveaux rejets. Toutefois, ses fruits ne mûrissent bien qu’avec des températures régulières et élevées. Unifère ou bifère, le figuier donne 1 ou 2 récoltes par an, toujours généreusement en automne.

Conditions de culture :

- Sol : léger, plutôt sec, pauvre, calcaire
- Exposition : soleil, à l’abri du froid.

Les kakis dans le catalogue

Les kakis

Originaire de Chine, le kaki s’est bien adapté à notre climat tempéré et se révèle très rustique. Toutefois, pour fructifier il a besoin d’un été long et chaud, rendant la récolte très dépendante de la belle saison dans les régions froides…

Conditions de culture :

- Sol : tout type, riche, profond, fertile, plutôt sableux. Évitez l’humidité stagnante.
- Exposition : plein soleil, dans un endroit chaud et abrité des vents dominants.

Les noisetiers dans le catalogue

Les noisetiers

Le noisetier résiste très bien aux froids rigoureux et trouve ainsi sa place sous tous les climats de France. Ses racines restant superficielles, il redoute la sécheresse, particulièrement lors de la formation de l’amandon.A noter que les chatons mâles, eux, sont sensibles aux grands froids, en exposant le noisetier au nord, vous retarderez sa floraison et lui éviterez donc ces gelées.

Conditions de culture :

- Sol : léger, même pauvre et caillouteux, peu calcaire, silico-argileux. Évitez les sols argileux et humides.
- Exposition : soleil direct assez doux, dans un endroit dégagé, ou à mi-ombre.

Les châtaigniers dans le catalogue

Les châtaigniers

Le châtaignier est très résistant au froid, il se comporte bien jusqu’à 500m d’altitude. Pour une belle récolte, il aura néanmoins besoin d’un été chaud et très ensoleillé. Installez-le dans un endroit abrité du jardin.

Conditions de culture :

- Sol : riche, sain, acide, granitique. Le châtaignier supporte les sols pauvres, mais exige des sols profonds et perméables. Évitez les sols argileux et lourds.
- Exposition : plein soleil, bien dégagée.

Les noyers dans le catalogue

Les noyers

Le noyer se plaira partout excepté en zone gélive, trop ventée ou à une altitude supérieure à 300 ou 400m. Prévoyez-lui un espace conséquent : 15 à 20m de diamètre de terrain bien dégagé. Évitez de le planter près de la maison, au risque d’assombrir votre intérieur.

Conditions de culture :

- Sol : profond, riche, frais, bien drainé, même calcaire. Évitez les sols très argileux, froids et humides.
- Exposition : bien ensoleillée, protégée des vents froids et des gelées printanières.

 

 

 

Produits associés

Piège mouches des fruits Biotop

Ce piège entonnoir, proposé par Biotop, est idéal pour vous débarrasser des mouches des fruits ravageant vos cultures. Ce piège est à utiliser avec une phéromone.

Cerisier griotte de 'Montmorency' : taille en gobelet, en pot

Cette variété, très classique, produit des fruits de taille moyenne, rouge vif, globuleux, à la peau translucide. Leur chair molle, au jus incolore, est idéale pour faire des confitures.

Abricotier 'Bergeron' : scion

Le Prunus armeniaca 'Bergeron' est un arbre de vigueur moyenne, à port demi-dressé. Il est bon producteur et donne une mise à fruit rapide.

Abricotier 'Rubista®' : taille en gobelet, en pot

Il est bien productif et de bonne vigueur. Les abricots sont particulièrement rouge et orange foncé

Pommier 'Golden Delicious' : taille en gobelet, en pot de 12L

La ‘Golden Delicious’ est une pomme de belle taille, avec sa fameuse peau jaune doré.

Figuier 'Noire de Caromb'

D’un bleu-violet profond, la ‘Noire de Caromb’ a beaucoup de jus et de parfum.