L'article a bien été ajouté au panier
Accueil > Magazine et conseils > Conseils de jardinage > Fiches plantes > Géranium vivace
Fiches plantes  
Pour connaître tous les secrets des plantes de votre jardin, découvrez nos fiches plantes.

Géranium vivace

Le géranium vivace est une plante facile à vivre qui pousse partout en France. Au jardin il est l’habitué des massifs bas et un couvre-sol parfait sur les talus. Il forme des touffes compactes idéales aussi en jardinières pour garnir les balcons. Ses formes et coloris nombreux et variés offre un large choix d’associations.

Geranium x 'Brookside'

CARACTÉRISTIQUES

Hauteur à maturité : 0,15 m
Largeur à maturité : 0,2-0,2 m
Origine : Balkans
Rusticité : rustique
Composition du sol : normal, calcaire, sableux, riche en humus
PH du sol : neutre, alcalin
Humidité du sol : normal, humide
Exposition : soleil, mi-ombre
Utilisation en jardin : bordure, rocaille, couvre-sols, bord de mer, bac
Utilisation pour la maison : terrasse, balcon
Couleur feuille : vert
Feuillage : caduc, persistant
Couleur des fleurs : rose
Période de floraison : mai à octobre
Période de plantation : printemps, automne
Niveau de soin : facile
Utilisation : jardin
Densité de plantation : 6 m2

Au jardin ou en jardinière

Le géranium est une plante parfaite pour les massifs de vivaces, les rocailles, les talus et les bordures. Il se décline en espèces traçante, buissonnante, ou compacte, atteignant de 20 à 60 cm de hauteur. Il se plait aussi en pot ou en jardinière où les longues tiges retombent en cascade. Le géranium forme de petits massifs de fleurs bien fournis. Pour un effet souple, accompagnez-le de lierre panaché, ou de graminées pour un massif souple.

Au jardin ou en jardinière

Le géranium est une plante parfaite pour les massifs de vivaces, les rocailles, les talus et les bordures. Il se décline en espèces traçante, buissonnante, ou compacte, atteignant de 20 à 60 cm de hauteur. Il se plait aussi en pot ou en jardinière où les longues tiges retombent en cascade. Le géranium forme de petits massifs de fleurs bien fournis. Pour un effet souple, accompagnez-le de lierre panaché, ou de graminées pour un massif souple. Certaines variétés se propagent par stolon, pouvant rendre la plante envahissante.

Des couleurs à foison

D’un beau vert tendre, ses feuilles sont velues, lobées ou découpées, en rosette basale. Elles deviennent rouges ou bronze à l’automne ; marginées de crème. De mai à juillet et jusqu’aux gelées pour certaines variétés, ses belles fleurs régulières et symétriques compte 5 pétales disposés en étoile, en coupe ou à plat. Les différentes variétés balayent un large éventail de couleur : rouge, rose, lilas, magenta, blanc, bleu violet ou bleu mauve ; uni ou veiné de pourpre ou de blanc.

Une plante sans problème

Rustique à semi rustique (jusqu’à -20°C), le géranium est une plante très vigoureuse. Sa partie aérienne disparaît totalement en hiver pour réapparaître au printemps suivant. Ses racines sont assez robustes pour retenir la terre des talus. On réservera au géranium une exposition en plein soleil – si celui-ci n’est pas ardent – à mi-ombre ou à l’ombre totale. Le géranium supporte toutes les expositions, et se plait dans la plupart des types de sol du moment que ceux-ci ne sont pas excessifs dans leurs caractéristiques. Le sol doit être frais, riche et bien drainé et on apportera compost ou fumier dans le trou de plantation. En pot, on lui préparera un mélange de terreau et de terre de jardin, auquel on ajoutera du sable grossier pour assurer un bon drainage.

Quelques gestes d’entretien

Dès la défloraison, supprimez les fleurs fanées afin d’éviter que les plantes ne "montent en graines" (ce qui épuise inutilement la plante) et enlevez les tiges sèches. A l’approche des gelées, rabattez les tiges du géranium de plus de 20-25 cm de hauteur en les taillant à 10 cm du sol. Tous les trois-quatre ans, divisez le géranium pour lui garder un bel aspect.
Apportez lui un engrais liquide "géranium" deux fois par mois, arrosez un peu en hiver si le temps est sec. Sachez que le géranium fleurit mieux avec un peu de sécheresse, ainsi privilégier l’association en pot avec des plantes répondant aux mêmes besoins en eau comme les anthémis, les pourpiers, les verveines ou les fuchsias.

Géranium malade ?

Le géranium vivace est très rarement malade. Toutefois, il peut être attaqué par l’oïdium. Cette poudre blanche sur les feuilles est due à un champignon et peut être traitée simplement avec du petit lait ou du lait écrémé dilué : 1L de lait pour 9 L d’eau. Au début de l’automne, les loches, petites limaces noires, peuvent dévorer les jeunes plantes. Protégez-les de leur voracité.

Un peu de botanique

De la famille des Géraniacées, le genre Geranium compte plus de 300 espèces d’annuelles, de bisannuelles et de vivaces, originaires des régions à climat tempéré frais. La forme de son fruit – très allongée – rappelle le bec d’une grue, cet oiseau était pour les celtes le symbole de la sagesse. C’est donc logiquement que Geranium vient du grec geranion qui signifie "bec de grue".

Nos coups de coeur

Géranium vivace macrorrhizum

Le Géranium vivace macrorrhizum à forte végétation, rose magenta, au très beau feuillage coloré à l'automne. Très parfumé.

Géranium vivace sanguineum rose pâle

Son élégance et sa fraîcheur lui viennent de ses nombreuses fleurs rose foncé, rose pâle ou encore blanches, selon la variété choisie, perchées sur des tiges grêles.

Geranium vivace 'Dreamland'®

Une des meilleures plantes vivaces, autant par sa culture facile, sa rusticité et par la diversité des formes et des coloris.