L'article a bien été ajouté au panier
Accueil > Magazine et conseils > Conseils de jardinage > Fiches plantes > Cyprès
Fiches plantes  
Pour connaître tous les secrets des plantes de votre jardin, découvrez nos fiches plantes.

Cyprès

Mots-clefs:

Arbre typique du Midi de la France, le cyprès et sa silhouette élancée font partie du décor méditerranéen. En sujet isolé, en haie ou en brise-vent, il se plait au jardin où son effet dure toute l’année grâce à son feuillage persistant et coloré.

Cyprès d'Italie 'Stricta'

CARACTÉRISTIQUES

Hauteur à maturité : 10-12 m
Largeur à maturité : 1,5-2 m
Origine : Italie
Zones climatiques France : méditerranéen, océanique, moyen
Rusticité : rustique
Composition du sol : normal, argileux, calcaire, sableux, terre de bruyère, riche en humus
PH du sol : neutre, acide, alcalin
Humidité du sol : normal, sec
Exposition : soleil, mi-ombre
Utilisation en jardin : massif, isolé, alignement, bac
Utilisation pour la maison : terrasse
Couleur feuille : vert
Feuillage : persistant
Période de plantation : Toute l'année (hors gel)
Niveau de soin : très facile
Arrosage : normal
Utilisation : jardin
Fruits : pas comestible
Saison d'intérêt : printemps, été, automne, hiver
Couleur d'écorce ou chaumes : rouge

Un conifère élégant

Feuillage persistant de diverses couleurs (de vert foncé à vert clair jusqu’au jaune) et aux ports variés : élevé ou nain, conique, colonnaire, pleureur, à la cime haute ou étalée, le cyprès est un arbre d’ornement. Trônant seul sur une pelouse, ou aligné en une haie ou un brise-vent, ce conifère atteint 10 à 20 m de hauteur ; cet arbre se développe très vite. Qui plus est, le feuillage a une odeur de résine fruitée délicieuse et typique qui embaume les alentours.

Soleil et chaleur

Le cyprès est une plante de climat doux. Il a besoin de chaleur ; il doit être protégé des vents froids et les jeunes pousses des températures négatives. Parmi les espèces rustiques, le cyprès d’Italie ou Cupressus sempervirens peut résister à des températures négatives allant jusqu’à -20°C. Ce conifère préfère une exposition au soleil et tolère la mi-ombre. Tout à fait adapté à la sécheresse, le cyprès préférera toujours un sol sec à un sol humide.
Le cyprès de Leyland et celui de Lambert sont réputés pour leur résistance face au sable et aux vents violents. Ils seront tout indiqués pour des jardins en bord de mer. Ils pourront être plantés à 50 m du rivage. En ce qui concerne les autres cyprès, il faudra les planter plus loin : à 250 m du rivage. Le cyprès d’Italie tolère le calcaire, ce qui fait de lui un arbre typique du bassin méditerranéen, il n’a d’ailleurs pas réussi à s’adapter aux autres régions.

Espèces à part

Le cyprès bleu ou cyprès d’Arizona, Cupressus arizonica, arbore un très beau feuillage persistant gris bleu, ponctué de taches blanches de résine. Son écorce brun rougeâtre et ses gros cônes ronds brun chocolat ajoutent une touche décorative non négligeable. Le cyprès d’Arizona ne supporte la taille que si elle est légère et superficielle. Il supporte le froid, et étant plus résistant face aux maladies que le cyprès d’Italie, il commence à le remplacer en Provence. Au jardin, il est parfait en sujet isolé, en haie ou en brise vent.
Le cyprès de Leyland Cupressocyracis Leylandii, est également parfait pour former des haies.

Pas d’entretien

Le cyprès, une fois planté, ne demande aucun soin. On taillera les haies de cyprès deux fois par an, en avril et en août-septembre. A moins que la sécheresse ne dure, il n’a besoin d’aucun arrosage, se contentant des pluies. Au moment de la plantation (au printemps et à l’automne), si le sol est pauvre, un apport de terreau sera le bienvenu. Par la suite, le cyprès sera capable de se développer sans aide.

Sol lourd = danger

Le risque de maladie est toujours accru en sol trop lourd. Chez le cyprès, le pourridié ou armillaire couleur de miel, un champignon, s’attaque aux racines dans ces conditions. Il n’existe pas de traitement contre ce parasite, on ne peut que lui « ôter le pain de la bouche » : enlever et brûler sur place tous les sujets atteints, et ne pas replanter d’arbre à leur emplacement.

Un ennemi mortel

Le Phytophthora cinnamomi est une pourriture spongieuse marron des racines et de la tige, qui se développe sous l’écorce au collet. Ce parasite entraine le dépérissement des jeunes cyprès et le ralentissement de leur croissance. Le feuillage se décolore, brunit ou rougit rapidement et sèche. Des arrosages fréquents aident le parasite à se développer. Les arrosages doivent donc être cessés dés l’apparition de la maladie, et l’arbre être traité avec un fongicide systémique spécifique.
Des mesures préventives doivent être prises pour éviter l’apparition de ce champignon : sol bien drainé et pas d’arrosage si les précipitations suffisent. Si l’arbre porte une plaie, il faut la soigner au plus vite avec un mastic cicatrisant.

Mieux vaut prévenir que guérir

Un autre champignon, ennemi du cyprès : Seiridium cardinalum, le chancre des cyprès. Il s’introduit par les orifices naturels de l’arbre et par les blessures causées par le gel, la taille et les animaux. Le chancre entraine le dépérissement des cyprès par brunissement des tissus sous l’écorce.
Là encore la prévention est de mise : si l’arbre est blessé, les plaies doivent être soignées et désinfectées avec du sulfate de cuivre. Les rameaux malades doivent être supprimés aussitôt que le brunissement est constaté. Les cyprès de Lambert, d’Italie et de Leyland sont très sensibles à ce champignon et ne doivent pas être plantés dans les zones à risques que sont le Sud-est et le Sud-ouest. Le cyprès d’Arizona, moins sensible, est alors à préférer.

Un symbole d’éternité

De la famille des Cupressacées, le cyprès est originaire d’Amérique du Nord et du pourtour méditerranéen. Depuis l’Antiquité, il a une forte symbolique : il est associé à la vie éternelle. Comme à peu près tous les arbres à feuillage persistant, la notion d’immortalité est renforcée chez le cyprès par le parfum de sa résine et son bois quasi imputrescible.

Nos coups de coeur

Cyprès de Lambert 'Goldcrest'

Le Cupressus Macrocarpa 'Goldcrest' se démarque par ses aiguilles jaune doré au printemps, devenant plus pâles par la suite.

Cyprès d'Italie 'Stricta'

Symbole du paysage italien et toscan en particulier, le cyprès de Provence ou d'Italie est un conifère très étiré.

Cyprès de Leyland 'Atro'

Se distingue de l'espèce classique par son port érigé et plus compact. Son feuillage est également vert moyen mat. Son écorce lisse et grise se fissure avec l'âge.

Tous nos Cyprès

Résistant au froid, le cyprès de Leyland est peu exigeant quant à la nature du sol et il s'aclimate très bien en bord de mer. C'est une espèce ornementale que l'on retrouve le plus souvent en haie taillée, très intéressante pour sa croissance rapide. Isol