L'article a bien été ajouté au panier
Accueil > Magazine et conseils > Conseils de jardinage > Fiches plantes > Vigne
Fiches plantes  
Pour connaître tous les secrets des plantes de votre jardin, découvrez nos fiches plantes.

Vigne

Mots-clefs:

Rustique, la culture de la vigne est adaptée à tous les types de sol et résiste très bien à la sécheresse. Cet arbrisseau peut aller jusqu’à 5m de haut chez les variétés grimpantes avec une croissance rapide de 50 à 60cm par an.
La vigne se plait dans toutes les régions, elle est appréciée pour son feuillage tout autant que pour ses raisins dont la richesse automnale et le vin qu’on en fait est synonyme de patrimoine français.

Vitis vinifera 'Ampelia® Perdin'

CARACTÉRISTIQUES
Hauteur à maturité : 2 à 7 m
Température minimale : -15 °C
Zones climatiques France : méditerranéen, océanique, continental
Rusticité : rustique
Composition du sol : normal, sableux
PH du sol : neutre
Humidité du sol : normal
Exposition : soleil
Utilisation en jardin : isolé, alignement, bac
Feuillage : caduc
Couleur des fleurs : blanc rosé
Période de floraison : mars à juin
Mois de récolte des fruits : juillet, août, septembre, octobre
Période de plantation : toute l'année, hors gel
Niveau de soin : très facile
Période récolte des fruits : aôut, septembre, octobre
Arrosage : normal
Utilisation : jardin
Fruits : comestible
Type de fruit : vigne

Une plante aussi charismatique que ses fruits

Convoitée avant tout pour ses fruits, la vigne séduit un large public, allant des producteurs de vin aux jardiniers amateurs. Cette liane au caractère fort a su plaire par son style : son tronc tortueux et ses feuilles délicatement dessinées en font une plante autant ornementale que fruitière.
De plus, la vigne, en tant que plante grimpante, peut atteindre jusqu’à 5m de haut avec une croissance rapide de 50 à 60cm par an ! Contre un mur ou isolée sur piquets, elle s'accroche seule à son support grâce à de petits crampons.
Ses petites fleurs apparaissent de mars à juin (en fonction des variétés) pour laisser place à des grains en juillet. Ils grossissent et mûrissent en août, pour une récolte de juillet à octobre. Les raisins sont des fruits d’automne énergétiques et riches en potassium, phosphore, magnésium et calcium.

Un fruit du soleil peu exigeant

Rustique et peu gourmande, la vigne est adaptée à tous les types de sol et résiste très bien à la sécheresse. Elle se plait dans un sol sec, voire caillouteux, qui garde la chaleur en été. La vigne déteste l’eau stagnante à ses pieds.
C’est pourquoi les vignes sont souvent plantées en pente pour permettre à l’eau de s’évacuer rapidement.
Exposez la vigne dans un endroit ensoleillé et à l’abri des vents forts : au sud dans les zones tempérées, à l’est ou à l’ouest dans les régions plus chaudes. Dans le Nord, palissez-la contre un mur chaud (de couleur sombre).

Plantez vos pieds de vigne en hiver (période de repos), tout en évitant les périodes de gel, dans une terre meuble avec un fond de fumier (sans que les racines soient en contact direct avec le fumier). Enterrez le plant afin que le point de greffe (caractérisé par un renflement du tronc) soit à 3-4cm au dessus du sol. Si vous créez un rang de vigne, espacez les pieds de 1 à 1m20. Contre une façade ou un mur, séparez-les de 2 à 3m.
La vigne se cultive aussi en pot, sur la terrasse ou le balcon : prévoyez un pot de 35L minimum, exposé au soleil, un support et un bon terreau.

Choisir la variété adaptée

Le genre Vitis comprend de très nombreuses espèces et variétés. En régions froides, privilégiez les variétés de maturité précoce, à cultiver de préférence sous serre. Dans le Sud, vous pouvez différer les périodes de récoltes en choisissant des variétés de maturité diverses, dont tardives.
Pour des cépages faciles à entretenir, très productifs et résistants au mildiou, à l'anthracnose, à l'oïdium..., choisissez l’‘Ampelia Aladin’ à chair rouge ou l’‘Ampelia Amandin’ à chair blanche. En plus d’être délicieux (grains croquants et musqués), ces deux variétés sont auto-fertiles : la vigne peut fructifier toute seule.

Pour une même résistance et une forte productivité, la variété 'Perdin', à chair blanche, offre plus de goût par ses baies juteuses. Particulièrement précoce, elle s'acclimatera parfaitement au Nord de la Loire.
Pour une fructification abondante, la variété ‘Chasselas doré’ produit à la mi-septembre du raisin doré à chair blanche juteuse et sucrée à la peau fine. De maturité très tardive, elle est conseillée pour les régions chaudes.
De même, la variété 'Alphonse Lavallée' produit de grosses grappes de grains noirs et préfère le climat du Sud. Pour les amateurs de grains noirs bien sucrés et parfumés, au goût musqué, les raisins du ‘Muscat de Hambourg’ se récoltent à la mi-septembre.

Enfin, la nouvelle 'Perlette' ravira ceux qui ne veulent pas de pépin dans leurs raisins !

Un entretien facile

La vigne requiert une taille rigoureuse. Il faut agir dès la plantation, puis appliquer plusieurs tailles de formation en fonction de la forme désirée (cordon simple, gobelet, etc.), et chaque année, répéter une taille après la floraison.
Il existe un choix important de palissages possibles. Palissez dès la plantation.

La vigne ne nécessite pas un apport régulier en fertilisant, au contraire, pour son rendement en grain, limitez-en l’apport. Enrichissez le sol avec des scories potassiques (engrais), cornes broyées ou chélates de fer tous les 2-3 ans, pour reconstituer les réserves du sol en éléments nutritifs (azote pour les feuilles, potassium pour les fleurs et les fruits).

Arrosez régulièrement si besoin est, en veillant à ne pas « noyer » la vigne, qui préfère les sols bien drainés.

Des ennemis ?

Question climat : la vigne est sensible aux changements brusques de température, ou aux températures fortes.
Côté maladie : attention à l’oïdium, au mildiou, au botrytis.
Côté insecte : méfiez-vous des guêpes (ensachez les grappes), des cochenilles et du ver de la grappe.
Voir la fiche conseils Maladies de la vigne pour plus d’information sur ces maladies et sur leurs remèdes.

Un patrimoine reconnu

La vigne a une histoire si ancienne qu’elle se confond avec l'histoire de l’humanité. Et pour cause !

La vigne sauvage poussait sur les arbres des lisières de forêt… avant l'apparition de l’homme sur terre ! On la trouve encore en Europe sous sa forme sauvage Vitis vinifera Sylvestris. En France, on a même retrouvé des fossiles de vigne datant de l'âge tertiaire (il y a 65 millions d’années), nommée Vitis sezannensis.

L’Homme a adopté Vitis vinifera pour ses fruits, qu’il apprit très vite à vinifier. Dès lors, la vigne et le vin eurent une forte importance économique et culturelle dans les sociétés occidentales, tant le vin était apprécié.
Contrairement à ce qu’on pourrait croire, le raisin était uniquement utilisé pour la fabrication du vin, et ne se mangeait pas tel quel. C’est au 17ème siècle que le raisin fait son apparition lors des buffets de Louis XIV. Le raisin se dégustait alors en jus, en grappe, légèrement cuit ou encore en pâtisserie. Le raisin sous forme de fruit frais ne reviendra cependant sur nos tables qu’au 20e siècle.
La vigne vinifère fut aussi cultivée au nord et extrême Sud de l'Afrique et à l'ouest de l'Asie.
Depuis plusieurs années, de nombreux pays, dont les États-Unis, l’Argentine, le Chili, l’Australie, ou encore la Chine, se lancent dans la culture de la vigne à l’aide de nouveaux cépages adaptés à leurs climats. Encore aujourd’hui le vin français, qui fait parti intégrante du patrimoine national, est toujours reconnu mondialement.
Parallèlement, plusieurs variétés de vigne ont été développées pour la production de raisin de table. Au grand bonheur des jardiniers amateurs !

Nos coups de coeur

Vigne 'Alphonse Lavallée'

La variété 'Alphonse Lavallée' produit de grosses grappes de grains ronds, noirs, tardif fin septembre-octobre .

Vigne 'Ampelia® Amandin'

Cette variété 'Amandin', produit de grande grappe d'environ 260g, assez lâche, à baie elliptique, vert jaune. Ses fruits croquants et musqués sont très agréables à consommer.

Vigne 'Muscat d'Alexandrie'

La variété Muscat d'Alexandrie produit du gros raisin blanc à peau épaisse, très juteux, aux grains ovoïdes à la fin du mois d'octobre.