L'article a bien été ajouté au panier
  • LIVRAISON GRATUITE à partir de 300 € d'achat Plus de détails
  • LIVRAISON EN MAGASIN En mars, faites-vous livrer gratuitement dans votre
    magasin Gamm vert le plus proche
    Plus de détails
  • 1 AN DE GARANTIE sur toutes les plantes ! Plus de détails
Accueil > Magazine et conseils > Conseils de jardinage > Fiches plantes > Pomme de terre
Fiches plantes  
Pour connaître tous les secrets des plantes de votre jardin, découvrez nos fiches plantes.

Pomme de terre

Mots-clefs:

La pomme de terre, par sa forme simple et dodue, n’a rien, semble t-il, de si spécial. C’est son bon goût du terroir qui fait toute la différence. Appréciée de tous et dans le monde entier, elle a su trouver sa place en reine du potager. Discrète sous la terre pendant son développement, celle que l’on appelle familièrement « patate » offre au moment de la récolte des tubercules généreux, riches en vitamine C et en sel minéraux. Jaune, rouge ou bleue, la pomme de terre est source de curiosité. Les jardiniers auront plus d’un tour dans leur sac pour la cultiver au potager, en serre ou… en pot sur le balcon.

CARACTÉRISTIQUES
Hauteur à maturité : 1 m
Zones climatiques France : océanique, moyen
Composition du sol : argileux, riche en humus
PH du sol : acide
Humidité du sol : humide
Exposition : soleil
Utilisation en jardin : potager
Période de plantation : mars avril
Niveau de soin : facile
Arrosage : humide
Utilisation : jardin
Couleur des fleurs : blanc rose
Forme des fleurs : simples
Période de floraison : printemps été
Densité de plantation : 5 m²

La reine du potager

La pomme de terre est une plante vivace à tiges souterraines et aux tubercules imposants. Les fleurs blanches ou violacées donnent des baies vertes toxiques. Les tubercules, qui font notre régal, sont de forme, grosseur et couleur différentes selon les variétés. Peu exigent et de culture facile, ce légume racine du potager se cultive principalement au plein air d’un climat tempéré.

Bien au chaud sous la terre

Les tiges souterraines sont longues et sinueuses, prévoyez donc un sol profond d’au moins 20 cm. Pour un rendement optimal, incorporez à la terre, humifère et légère de préférence, de l’engrais de pomme de terre. Elle apprécie les endroits aérés et ensoleillés mais craint le gel et l’eau stagnante, qui entraînent des maladies.
Plantez les tubercules, les germes vers le haut, en avril ou mai, après les gelées. Respectez une distance de plantation différente suivant la variété. En général, comptez 40 à 50 cm entre les plants, soit environ 4 plants au m2. Si vous choisissez d’utiliser des plants déjà germés, vous gagnerez 15 jours de précocité de culture et un démarrage rapide. Dès que les plants atteignent environ 25 cm, procédez au buttage à l’aide d’une houe, d’une binette ou d’un buttoir, afin de favoriser le développement des tubercules.

Des bons conseils en pleine terre…

La pomme de terre est une plante exigeante en éléments minéraux. Avant l’hiver, incorporez au labour de l’engrais contenant du potassium en majorité.
En pleine terre, vous pouvez commencer à récolter entre 60 et 90 jours après la plantation suivant la précocité de la variété. On obtient un rendement de 2,5 à 5kg de pomme de terre au m2. Laissez sécher les pommes de terre sur le sol, à mi-ombre, avant de les stocker dans un endroit sec, aéré et surtout à l’abri de la lumière pour éviter qu’elles ne verdissent et ne développent la solanine, une substance toxique. Ne les conservez pas au réfrigérateur car les températures froides transforment l'amidon en sucre. Si vous souhaitez les garder longtemps, poudrez-les avec un produit anti-germe.

… aux astuces sur le balcon

Si vous voulez cultiver la pomme de terre sur une terrasse, dans un petit potager ou une serre, optez pour la « tour de pomme de terre ». Technique ingénieuse qui consiste à jardiner « en pot », en buttant régulièrement. Avec de la terre acide, un bac ou du grillage et un sac plastique noir, constituez une tour dans laquelle les pommes de terre évolueront, régulièrement arrosées et ensoleillées. Le but est de stimuler le germe par la lumière pour qu’il grandisse et une fois monté, recouvrez le de terreau. Quand les feuilles et les fleurs se dessèchent, videz votre tour et récoltez les pommes de terre.

Pomme de terre malade ?

Surveillez et traitez la pomme de terre régulièrement car elle est sujette à diverses maladies. Le doryphore, un coléoptère jaune et noir d’environ 1 cm de long, est à craindre car il dévore le feuillage, les tubercules, et affaibli la récolte. Traitez dès l’apparition des larves en pulvérisant de la roténone, d’origine végétale, ou un insecticide à base de cyfluthrine, de phosalone, de pyrèthre ou de Bacillus thuringiensis. Appliquez également une solution à base de purin d’ortie ou de décoction de fougère en insistant sous les feuilles. Intercalez des plants de ricin ou de datura dans la culture de pomme de terre car leurs feuilles contiennent des toxines fatales pour le doryphore. Pour diminuer leur propagation, éliminez-les à la main. Sans oublier les auxiliaires de lutte comme les coccinelles et les merles.
Le mildiou est un champignon qui attaque les feuilles et les tubercules en provoquant des lésions et des tâches brunes. Traitez en prévention avec de la bouillie bordelaise ou mancozèbe, appliquez un fongicide à base d’oxychlorure de cuivre.
L’alternariose, moins grave mais plus fréquente, provoque des tâches brunes et de la pourriture sèche sur les tubercules. On lutte contre cette maladie cryptogamique de la même façon que le mildiou.
Les maladies virales de dégénérescence, introduite par les pucerons, ne se soignent pas. Il est préférable d’acheter des semences garanties saines SOC.

Des variétés pour tous les goûts

La pomme de terre, de son nom botanique Solanum Tuberosum, est la reine nutritive du potager et figure parmi les aliments de base. A l’instar de l’aubergine, la pomme de terre appartient à la famille des solanées. Originaire des Andes, le légume-racine traversa l’Atlantique vers 1570, mais était dans un premier temps cultivé par curiosité ou pour sa beauté. Le tubercule n’inspirait pas confiance. Une fois accepté, il devient incontournable dans l’alimentation. De la chair ferme à la chair farineuse, les pommes de terre se cuisinent de mille et une façons. En salade, en purée, en frite, chaque variété a des caractéristiques et des usages différents. On notera la Melody, la Bleue d'Artois, belle de Fontenay, la BF 15, la charlotte , la corne de gatte et la ratte pour les variétés à chair ferme, cuites à l’eau pour les salades. La Pomme de terre 'Œil de Perdrix', la marine et la rosabelle sont des variétés à chair tendre, appréciées en gratins et en purées. Enfin, la bintje, la désirée et la blondy offrent une chair farineuse pour des frites croustillantes.

Nos coups de coeur

Pomme de terre 'Spunta'

La pomme de terre 'Spunta' est une des variétés qui se garde le plus longtemps. Facile à réussir, elle convient parfaitement aux débutants car elle s'adapte à tous les terroirs et les climats.

Pomme de terre 'Rouge des Flandres'

La pomme de terre 'Rouge des Flandres' est une variété très originale. Rustique et tardive, elle donne un tubercule plutôt allongé à la peau rouge.

Pomme de terre 'Chérie'

La pomme de terre 'Chérie' a une saveur typée, légèrement sucrée. Ses tubercules allongés, de calibre moyen, ont une jolie peau rouge et lisse, presque brillante.

Pomme de terre 'Désirée'

La pomme de terre 'Désirée' a une saveur typée, légèrement sucrée. Ses tubercules allongés, de gros calibre, ont une jolie peau rouge. Sa chair est jaune, légèrement farineuse, tout en restant fondante. .

Pomme de terre noire 'Vitelotte'

Cette pomme de terre noire variété 'Vitelotte' possède une chair violette étonnante et délicieuse.

Sac de plantation pour pommes de terre

Cet accessoire de culture est un bac de plantation avec les avantages d’un sac.

Sac en jute pour conserver les légumes

Ces sacs sont solides et laissent passer l'air, ce qui protège les légumes de la moisissure. Parfait pour les pommes de terre et autres tubercules populaires.

Anti-germes Pomme de Terre 75 g Capiscol

Il prolonge la conservaton des pommes de terre après la récolte. Pour garder la qualité de vos pommes de terre plus longtemps.

Vos sujets préférés du moment