L'article a bien été ajouté au panier
Accueil > Magazine et conseils > Conseils de jardinage > Fiches plantes > Daphné
Fiches plantes  
Pour connaître tous les secrets des plantes de votre jardin, découvrez nos fiches plantes.

Daphné

Mots-clefs:

Arbuste en fleurs en plein cœur de l’hiver, la daphné vous aide à patienter jusqu’au retour du printemps. Ces fleurs en boutons roses s’épanouissent en délicates fleurs blanches très parfumées. Quel plaisir de l’admirer de sa fenêtre, au plus froid de la mauvaise saison. Toutefois, prévoyez des boutures, car elle peut mourir subitement après la floraison. Ce petit buisson se plaira dans tous les jardins de France en pleine terre comme en pot.

CARACTÉRISTIQUES
Hauteur à maturité
: 1,5 m
Largeur à maturité : 1,5 m
Origine : Europe, Afrique du Nord, Asie tempérée
Zones climatiques France : méditerranéen, océanique, moyen, continental, montagnard
Température minimale : - 30°C
Rusticité : rustique
Composition du sol : normal, argileux, calcaire, sableux, terre de bruyère, riche en humus
PH du sol : neutre, acide, alcalin
Humidité du sol : normal, sec, humide
Exposition : soleil, mi-ombre
Utilisation en jardin : massif, sous-bois, isolé
Utilisation pour la maison : terrasse, balcon
Couleur feuille : vert, doré, panaché
Feuillage : persistant
Couleur des fleurs : blanche et rose
Période de floraison : décembre à mars
Niveau de soin : facile
Arrosage : normal
Forme des fleurs : simples
Saison d'intérêt : printemps, été, automne, hiver
Attributs : toxique, parfumée
Période de plantation : Toute l'année, hors gel

Fleurs et parfum en plein hiver

La daphné est un petit arbuste, souvent éphémère, à feuilles alternes, simples, vert foncé et selon l’espèce : persistantes, semi-persistantes ou caduques. Elle arbore des fleurs roses très parfumées en février-mars.
Les espèces naines s’intègrent parfaitement à une rocaille, même ombragée. Pour une culture en pot, préférez une espèce compacte, telle Daphne alpina, Daphne arbuscula, Daphne jasminea, Daphne petrea.
Les espèces hautes trouvent leur meilleur emplacement dans un jardin boisé et abrité et dans tous les jardins exposés au nord, nord-est. Les variétés à feuillage panaché apporteront une touche de lumière dans les massifs à l'ombre. Associez la daphné à quelques azalées, un petit érable du Japon, des astilbes et des fougères. Ou au contraire, plantez-la en isolé en vue d’une fenêtre de la maison pour admirer sa floraison hivernale, et près d’un passage fréquenté pour en apprécier le parfum. Pour la protéger de la chaleur de l’été, plantez à son pied une bruyère.

Du bon emplacement aux bons soins

La daphné souffre d’un mal étrange et radical : "le syndrome de la mort subite du daphné". Il est du à un champignon, le Botrytis qui se développe lorsque l’arbuste est négligé. Alors chouchoutez votre daphné pour qu’elle ne meure pas subitement après sa floraison si appréciée. Tout d’abord, assurez-lui un emplacement ensoleillé ou à mi-ombre, un sol neutre bien drainé, qui garde sa fraicheur, un paillage organique est alors indispensable. Nettoyez régulièrement au pied de l’arbuste, et enfouissez les apports de compost plutôt que de les utiliser comme paillis. Fertilisez les sujets en pot durant l'été. Et ne taillez la daphné que pour supprimer les rameaux morts.

La durée de vie de votre daphné pouvant être raccourcit brutalement, faites-en régulièrement des boutures. Opérez en été et prélevez du bois semi-lignifié. Si votre arbuste fructifie, tentez le semis. Plantez les sujets jeunes au printemps, et ne déplacez pas les sujets âgés, leurs racines ne le supporteraient pas.

Zoom sur deux espèces intéressantes

La daphné parfumé, Daphne odora

Cet arbuste de 1,20m de haut, au port étalé donne de décembre à mars des fleurs roses très parfumées. En début d’hiver, cette floraison rare est plus que la bienvenue, et son parfum ajoute un atout supplémentaire. Son feuillage persistant ne passe pourtant pas les hivers trop rudes, étant très sensible au gel. La Daphne odora est à réserver au climat doux. Elle se décline en variétés à fleurs blanches : Daphne odora ‘Alba’, à feuilles marginées d’or et à fleurs blanches et roses : Daphne odora ‘Aureo Marginata’, et aux feuilles plus marquées par une marge blanc crème : Daphne odora ‘Mae Jima’.

Le bois joli, Daphne mezereum

Plus petit que la daphné parfumé, puisqu’il ne dépasse pas le mètre, le bois joli se garnit de la fin février à mars de manchons de fleurs rose lilacé. Elles aussi très parfumées, les fleurs ne se cantonnent que sur une partie de la longueur du rameau, donnant à la plante un aspect unique. Les feuilles vert clair n’apparaissent qu’en deuxième temps, se développant surtout à l’extrémité des branches. Les fruits prennent la suite des fleurs, belles baies rouge vif comme des groseilles, elles sont extrêmement toxiques ! Attention aux animaux domestiques et aux jeunes enfants. Le bois joli se plait dans toute bonne terre de jardin siliceuse et humifère, il ne craint ni le calcaire, ni la sécheresse. Plantez-le près de la maison pour en profiter un maximum en hiver. De reprise difficile, il est préférable de le planter en motte.

Un peu de botanique

Les baies ne sont pas les seules à être toxiques, tout le reste de la plante l’est également ! De la famille des Thyméléacées, la daphné est originaire d’Europe, d’Afrique du Nord et d’Asie tempérée. Son genre regroupe quelques cinquante espèces d’arbustes caducs et persistants.