L'article a bien été ajouté au panier
Accueil > Magazine et conseils > Conseils de jardinage > Fiches plantes > Arum
Fiches plantes  
Pour connaître tous les secrets des plantes de votre jardin, découvrez nos fiches plantes.

Arum

Mots-clefs:

Les Zantedeschias, plus connus sous le nom d’arums, sont ces jolies fleurs que l’on retrouve au jardin en pleine terre, dans les massifs, en bord d’eau et bien sûr en bouquets et en potées. Sa floraison aux couleurs variées lui vaut sa renommée. L’arum est sensible au froid et demande donc quelques soins. Une exposition ensoleillée et un arrosage abondant le ravit ! L’arum se plaît dans tous les jardins et dans toutes les maisons de France.

Arum 'Pink Persuasion'

CARACTÉRISTIQUES
Hauteur à maturité
: 0,4 m
Zones climatiques France : méditerranéen, océanique, moyen, continental
Rusticité : semi-rustique
Composition du sol : normal
PH du sol : neutre
Humidité du sol : normal
Exposition : soleil, mi-ombre
Utilisation en jardin : massif, bordure, sous-bois, bac, balconnière
Utilisation pour la maison : terrasse, balcon
Feuillage : caduc
Période de floraison : juin à août
Période de plantation : septembre à novembre et mars à mai
Niveau de soin : très facile
Utilisation : jardin
Saison d'intérêt : été
Couleur des fleurs : rose framboise
Fleur à couper : oui
Densité de plantation : 10 m2

Nos conseils et articles

Partout au jardin

La douce floraison de l’arum se retrouve partout au jardin et à la maison. Idéal en pot, il s’associe parfaitement avec d’autres plantes à bulbes telles que les dahlias ou les lis, formant ainsi des potées hautes en couleurs. Pour des bouquets réussis, coupez les tiges fleuries, qui tiennent assez longtemps. Les arums aiment beaucoup l’eau et font ainsi de très bonnes plantes de berges au printemps et en été. Enfin, ils sont splendides en massif dans les régions chaudes.

Floraison indémodable

Les arums sont connus pour leur floraison très particulière. De juillet à septembre ou octobre, les divers coloris envahissent le jardin et l’intérieur de la maison. Les fleurs d’arums sont constituées d’un grand cornet appelé spathe qui est une feuille modifiée et d’une colonne jaune, le spadice . Les arums sont de bonnes compagnies pour les géraniums et les hostas.

Des feuilles dans les bouquets

A la base de ces longues tiges pouvant atteindre jusqu’à 60 cm de haut, partent des larges feuilles tout aussi décoratives que les fleurs, gardez-les dans les bouquets ! Le feuillage vert brillant est ample et reste persistant en climat doux. Toutefois, il tombe en climat plus rude. Les jolis tons verts des feuilles s’associent parfaitement avec des heuchères telles que ‘Caramel’ ou ‘Obsidian’. De plus, certaines variétés d’arums possèdent des feuillages panachés comme ‘Chaméléon’ présentant l’avantage de durer tout l’hiver.

En bonne place

Les arums apprécient les espaces ensoleillés. En pot, placez-les proches d’une source de lumière. Pour leur bon développement, une terre consistante et riche est indispensable. Plantez les arums au printemps. N’hésitez pas à les arroser abondamment, ils sont très friands de l’humidité prononcée. Si la terre est trop sèche, les feuilles tombent et la plante ne fleurit pas.
Les arums sont sensibles au froid. Ainsi, on les plante en pleine terre dans les régions où le climat est doux et en pot là où les hivers sont plus rigoureux. Dans les deux cas, les bulbes sont disposés à 10 cm de profondeur.
Pour multiplier les arums, divisez-les, au printemps pour les non-rustiques et à l’automne pour les autres.

Peu de soins

En pot, placez deux à trois bulbes dans un mélange de terreau et de sable. Arrosez régulièrement et ajoutez de l’engrais si besoin est. Toutefois, attention, les engrais trop azotés favorisent la feuillaison plutôt que la floraison. Petite astuce pour avoir de jolis massifs avec des variétés non rustiques : enterrez les pots dans lesquels sont plantés vos arums et exposez les au soleil, le tour est joué ! En pleine terre, déposez un paillage sur les souches pour les protéger. L’espèce Zantedeschia aetiopica est la plus robuste. Vous pouvez, en plus du paillage sec (type fougère), ajouter des planches de bois pour que le paillis ne pourrisse pas à cause de l’humidité. Planter les arums au printemps.

Quelques variétés plus en détails

Pour impressionner vos amis, choisissez la Zantedeschia dioscoridis. Cette espèce botanique a la particularité d’être tachetée. Une floraison insolite et design dont la spathe verte est tachetée de lie-de-vin. La seule contrainte de cette variété est l’odeur, assez désagréable.
Pour une touche d’originalité, plantez une variété à floraison noire en compagnie des Zantedeschia aetiopica dont les couleurs blanc pur jouent sur le contraste. Les cornets noirs sont légèrement satinés et possèdent un fin liseré acajou, cultivez-les en pot !

Les thrips, l’ennemi des arums

Les arums sont des plantes robustes qui ne redoutent que peu de prédateurs ! Elles sont sensibles aux thrips, vecteurs d’un virus qui provoque des rayures et des taches jaunes sur les feuilles et les fleurs. On peut observer d’autres symptômes comme la malformation des feuilles ou des hachures. Pour lutter contre les thrips, douchez votre plant d’arum puis appliquez un insecticide. Renouvelez cette manœuvre au bout d’une semaine si les insectes n’ont pas été entièrement éliminés.

Un peu de botanique

L’arum appartient à la famille des Aracées. Le genre Arum compte une douzaine d’espèces originaires du Sud de l’Afrique.

Nos coups de coeur

Arum 'Picasso'

Les arums donnent des jolies spathes colorées pleines de fraîcheur en été. Plantez dans votre jardin les arums en plein soleil, dans un sol frais, humifère et très humide.

Tous les arums

Idéales pour les potées comme pour les massifs, ces plantes vivaces bulbeuses sont à planter de septembre à novembre et de mars à mai.