L'article a bien été ajouté au panier
Accueil > Magazine et conseils > Conseils de jardinage > Fiches conseils > Voyager avec son chat
Fiches conseils  
Tous les conseils de jardinage à suivre pour réussir votre potager, entretenir votre jardin et vos plantes d'intérieur.

Voyager avec son chat

Mots-clefs:

Les chats peuvent être très stressés durant les voyages, mais c’est bien avant que le maître s’inquiète de ce déplacement ! Voici les points importants à prévoir, formalités d’usage et précautions pour un trajet au poil, en infligeant le moins de désagrément possible à votre animal de compagnie.

La caisse de transport

Si votre chat n’est pas habitué à être transporté, il sera judicieux de commencer à l’acclimater plusieurs semaines à l’avance. Ainsi vous n’aurez pas à vous préoccuper d’un chat stressé, voire paniqué, le temps du voyage.
Vous laisserez la caisse de transport ouverte chez vous, avec une couverture, éventuellement des jouets, en l’attirant et en le récompensant avec des friandises, pour qu’il commence doucement à se l’approprier. Quand ce sera fait, non seulement il y entrera seul mais il est même possible qu’il y fasse la sieste ! Habituez le aussi avec la cage fermée bien sûr.

Les précautions préalables

Tout d’abord il pourra être nécessaire, selon le mode de voyage ou la destination, de posséder pour votre animal un passeport européen (pour tout déplacement dans l’Union Européenne), qui demande à ce que le vaccin antirabique soit fait et à jour des rappels. Dans les pays en dehors de l’UE, vous devrez vous conformer à la réglementation des pays de transit et de destination.
L’animal doit bien évidemment être pucé. Le passage chez le vétérinaire sera donc utile si le chat n’est pas en règle. Profitez en pour effectuer des traitements anti-parasitaires, effectués avant le voyage ils vous permettront de partir l’esprit tranquille.

Si vous partez en avion ou en train, la présence de l’animal doit être signalée. En avion, si le chat ET sa caisse font moins de 6 kilos, il restera avec vous en cabine, par contre plus lourd il sera mis en soute. En train, vous devrez de toute façon prendre un billet pour ce petit animal.

Le trajet avec le chat

Vous n’oublierez pas d’emporter son carnet de santé, avec les vaccins à jour et son passeport.

Certains chats ont le mal du transport, vous aurez prévu avec votre vétérinaire un médicament pour le calmer, ou bien pulvériser des phéromones dans la caisse.
Mettez lui dans la caisse de transport un jouet, quelques croquettes et de l’eau.

Gardez le chat dans sa caisse durant tout le trajet, il peut être désorienté ou apeuré dans un lieu qu’il ne connaît pas.
En voiture, placez l’animal par terre, mais surtout pas dans le coffre.
En voiture, si vous vous arrêtez, mettez lui sa laisse avant de sortir de la voiture, mais le chat peut rester dans sa caisse de longues heures donc ce n’est vraiment pas conseillé.
Si vous n’êtes pas seul avec votre animal de compagnie, par exemple en train ou en avion, recouvrir la caisse de transport peut limiter les sources de stress. En voiture, recouvrir la caisse protégera le chat du soleil, surtout en été, et donnez lui régulièrement à boire.

Ne laissez pas votre chat seul dans la voiture, sa température corporelle peut monter très rapidement et de trop nombreux animaux en meurent.
Installez dans la caisse une alèse absorbante au cas où.

Le séjour avec votre chat

Présence d’animaux de compagnie, nécessité de laisser le chat seul dans le logement ou l’hôtel qui sont des endroits qu’il ne connaît pas, ces éléments devront être anticipés et pèseront très certainement dans votre décision d’amener ou non votre animal avec vous !

Vos sujets préférés du moment