L'article a bien été ajouté au panier
  • LIVRAISON GRATUITE à partir de 300 € d'achat Plus de détails
  • LIVRAISON EN MAGASIN En mars, faites-vous livrer gratuitement dans votre
    magasin Gamm vert le plus proche
    Plus de détails
  • 1 AN DE GARANTIE sur toutes les plantes ! Plus de détails
Accueil > Magazine et conseils > Conseils de jardinage > Fiches conseils > Tout savoir sur les hérissons
Fiches conseils  
Tous les conseils de jardinage à suivre pour réussir votre potager, entretenir votre jardin et vos plantes d'intérieur.

Tout savoir sur les hérissons

Mots-clefs:

Tout le monde a un faible pour les hérissons, malgré leurs épines. Ils sont malheureusement souvent tués par les voitures, les machines du jardin (débroussailleuse, tondeuse…), étouffés par les déchets abandonnés (sac plastique…), attaqués par les animaux domestiques... Pourtant, le hérisson est un précieux auxiliaire du jardinier, il dévore les limaces, escargots, vers, chenilles, larves et autres insectes nuisibles ! Voici nos conseils pour l'accueillir comme il se doit dans son jardin, et le protéger des nombreux dangers de notre monde.

Sommaire

Rôle d'auxiliaire au jardin

Carte d'identité du hérisson

Description, habitat, régime alimentaire, cycle de vie

Les dangers qui menacent le hérisson

Comment l'en protéger ?

Un abri pour le hérisson

Les abris pour hérissons au catalogue

Comment bien installer l'abri

 

Le hérisson est facilement identifiable

Rôle d'auxiliaire au jardin

Le hérisson est un auxiliaire du jardinier, que ce dernier doit préservé dans son jardin. Le hérisson limite considérablement la présence, et les dégâts, des limaces et escargots. Il agit la nuit, comme un fidèle gardien du jardin.

Carte d'identité du hérisson

De son nom latin Erinaceus europaeus, le hérisson se reconnait facilement à son corps couvert de piquants à pointe blanche. Il ne dépasse pas les 30 cm de long, et son poids oscille entre 400 et 1800g. C'est un animal semi-nocturne, il dort la majeure partie de la journée et chasse la nuit venue sur un territoire de 3 à 10ha, d'où son besoin de se déplacer de jardin en jardin. Le hérisson hiverne durant les mois d'hiver. La période idéale pour le voir actif est la tombée de la nuit du mois d’avril jusqu’au mois de septembre. Il fait alors beaucoup de bruits : grognant, soufflant, et s'il est inquiété il pousse de petits cris et se met en boule. Si vous l'approchez calmement, le hérisson ne s’enfuira pas.
Le hérisson est un excellent grimpeur et nageur, il creuse aussi très facilement pour passer sous les clôtures.

Son habitat

Le hérisson vit dans les bois de feuillues, les haies, les lisières de forêt, les talus, les bocages, dans nos jardins... Il se confectionne un nid de feuilles mortes et d'herbes sèches pour hiverner d'octobre à avril. En été, il se déplace souvent, changeant régulièrement d'abris.

Son régime alimentaire

Le hérisson est un carnivore qui se régale de limaces, escargots, scarabées, vers de terre, et nourriture pour chats ! Il cherche sa nourriture en reniflant le sol, il a un odorat et une ouïe plus développés que la vue.
Il se révèle un précieux auxiliaire du jardinier qui veille sur le jardin potager durant la nuit et en chasse les indésirables, amateurs de légumes.

Son cycle de vie

L’accouplement a lieu entre mai et juin. La gestation dure 5 à 6 semaines. La mère met bas 4 à 6 petits durant le début de l'été (juin-juillet). Elle les allaite jusqu’à leur sevrage et départ du nid, 2 mois après la naissance, soit au début de l'automne. C'est alors une course contre la montre : les jeunes doivent manger suffisamment pour survivre à l'hiver. Ce premier hiver est le premier risque de mortalité chez le hérisson.

Comment savoir si son jardin abrite un hérisson ?

Les indices de la présence d'un hérisson dans son jardin sont :
- Ses crottes : déposées au hasard, cylindriques jusqu’à 10 mm de diamètre et 4 cm de long, d’un noir brillant, avec des restes d’insectes et d'élytres.
- Ses empreintes : laissées dans un sol meuble et humide, elles ressemblent à de petites mains à 5 doigts de 2,5 cm de long et de large pour les pattes antérieures et de 3cm pour les membres postérieurs.

Notre jardin est rempli de pièges mortels pour le hérisson

Les dangers qui menacent le hérisson

Nombreux sont les dangers que recèlent notre monde de machines pour les hérissons. Protégé par la loi depuis le 17 avril 1981, le hérisson « ne fait pas de vieux os » : seulement 4 hérissons sur mille atteignent l’âge de 10 ans, et 25% d’entre eux ne survivent pas d’une année sur l’autre.

Les causes de mortalité chez le hérisson sont :
- Intoxiqué par les anti-limaces et autres pesticides (26% des morts de hérissons), directement ou indirectement (en mangeant des insectes ou des limaces eux-mêmes empoisonnés) ;
- Écrasé par une voiture, en voulant la traverser une route (25%) ;
- Noyé après être tombé dans une piscine ou un bassin, aux bords abrupts qui l'empêche de pouvoir en sortir (10%), malgré qu'il soit bon nageur, il s'épuise à essayer de sortir de l'eau ;
- Mort d’épuisement et de faim, en se retrouvant coincé dans un fossé, un filet de culture ou autre piège (13%) ;
- Brulé en même temps qu’un tas de feuilles ;
- Passé sous les lames des débroussailleuses ou des tondeuses ;
- Attaqué par ses prédateurs naturels, ou des animaux domestiques : fouine, blaireau, renard, chat, chien.

Les pièges à bière, quel effet sur le hérisson ?

Employez de la bière sans alcool pour piéger les limaces. Car les hérissons boivent la bière et alcoolisé, cet animal n’a plus le réflexe de se mettre en boule pour se protéger de ses prédateurs, ce qui le rend très vulnérable !

Comment protéger le hérisson de tous ces dangers

Des petits gestes simples peuvent sauver la vie des hérissons de passage dans votre jardin, et mieux, l'aider pour sa survie :
- Pour éviter toute noyade dans votre piscine ou bassin aux parois abruptes, laissez flotter une planche de bois qui fera office de radeau ;
- Contre l’intoxication et l'empoisonnement des hérissons, utilisez des produits naturels portant la mention spéciale : "non toxique pour les hérissons". Ou mieux employez des "remèdes naturels" et astuces contre les limaces ;
- Vérifiez tous tas de branchages et feuilles avant d’y mettre le feu. Ou mieux, utilisez un incinérateur que vous remplirez à la main, car brûler ces déchets verts dans le jardin est interdit par la loi ;
- Attention aux filets de culture, vérifiez souvent qu’aucun animal n’est pris dedans (hérissons comme oiseaux !) ;
- Nettoyez votre jardin de tout objet plastique : sachet, anneaux, gobelet… sont autant de pièges mortels pour les hérissons ;
- Attention aux trous et autres fossés desquels le hérisson ne pourrait plus sortir, faisant de lui une cible facile pour les prédateurs ;
- Si la clôture qui délimite votre jardin est haute et enterrée en profondeur, installez un tuyau ciment d’au moins 30cm de diamètre, pour faciliter ses entrées et sorties de votre jardin ;
- Ne manipulez jamais un bébé hérisson à mains nues, vous laisseriez sur lui une odeur qui pousserait ses parents à l’abandon, ou pire au meurtre ;
- Ne donnez pas de lait aux hérissons, ils y sont intolérants ;
- Laissez quelques feuilles mortes aux hérissons, pour leur nid ;
- Assurez-vous qu'il ait des lieux de chasse : prairie fleurie, haie mixte bien touffue à la base, buissons et plantes vivaces hautes ;
- Enfin, installez un abri à hérisson pour qu’il se sente bien chez vous, et en sécurité vis à vis des prédateurs.

Un abri pour le hérisson

Un abri est est indispensable au hérisson au moment de la naissance des bébés (en été) et de l’hivernation de novembre à avril. Il protège les hérissons de leurs prédateurs naturels, et des tondeuses, débroussailleuses et tout autre outil de jardinage coupant.

Les abris pour hérissons au catalogue

Abri pour hérissons

L'abri pour hérisson de la marque Neudorff est conçu avec un toit en bois, recouvert de shingle, résistant aux intempéries ainsi qu’un labyrinthe à l’entrée afin d’empêcher l’intrusion d’autres animaux. L'abri est fabriqué à partir de bois provenant de forêts certifiées éco-responsable, un bois qui n'a besoin d'aucun traitement d'entretien particulier. Le toit n'est pas fixe, pour faciliter le nettoyage et l'observation.

Abris Igloo pour hérisson - Premium

Cet Igloo pour hérisson, de la marque Wildlife World, est le résultat d'une architecture particulièrement innovante. Il a été conçu et approuvé par des spécialistes pour protéger encore mieux les hérissons, avec une isolation optimale grâce à son sol et à ses pieds qui le surélèvent. Tout particulièrement adapté pour recueillir des hérissons blessés ou abandonnés. Il est également fabriqué en bois provenant de forêts certifiées éco-responsable, sans besoin de traitement, avec un toit ouvrable et un labyrinthe d'entrée.

Comment bien installer l'abri

- Choisissez un endroit tranquille à l’abri des vents dominants.
- Empilez feuilles mortes et herbes autour de l'abri, et sur son toit. Ajoutez deux poignées de feuilles et d'herbe courte et sèche à l'intérieur de la maison pour aider le hérisson à commencer un nid. Portez des gants pour vous protéger les mains, mais aussi pour ne pas laisser d'odeur humaine.
- Vérifiez que le hérisson peut facilement et sans danger accéder à votre maison (haie autour du jardin, clôture avec tuyau de ciment au besoin...).
- Attirez le hérisson en disposant autour ou à l’intérieur des croquettes pour chat et du lard haché. Et laissez toujours à proximité un bol d'eau fraiche.

En soulevant le toit de l'abri, vous pouvez facilement voir si celui-ci est habité, durant la journée, quand les hérissons dorment. Toutefois, si la maison abrite des petits, ne revenez plus à l’abri pendant 2 mois, le temps qu'ils soient sevrés.
Il se peut que l'abri reste vide les premiers mois, revenez vérifier leur présence dans 6 à 12 mois ou dans la saison appropriée. Si après 2 ans, l'habitat n'est toujours pas occupé, changez-le de place, mettez-le dans un coin plus sauvage, abandonné et calme du jardin.
Il est important de contrôler le bon état de la maison tous les ans. Nettoyez l'abri en avril si possible, avec notre kit de nettoyage pour nichoir à oiseaux, qui est aussi très bien adapté pour les hérissons.

NB : D’autres petits mammifères pourraient y élire domicile. Ne les en délogez pas, ils participent eux aussi à la biodiversité du jardin.

Produits associés

Croquettes pour hérissons - délicieuses et nutritionnellement adaptées

Un complément de nourriture idéal pour les hérissons qui viennent dans votre jardin. Bon pour leur santé, et ils se régalent.

Abri à hérisson Classique

Il est équipé d'un tunnel d'accès anti-prédateurs qui permet au hérisson de se sentir en sécurité.

Abri cabane pour hérisson

Une cabane toute simple pour aider les hérissons à trouver refuge dans votre jardin. A recouvrir de feuillages.

Kit de nettoyage - 2 types de brosses, grattoir et nettoyant

Une trousse à outil complète et efficace, pour garder propre mangeoires, nichoirs, et autres abris et accessoires pour animaux du jardin.

Vos sujets préférés du moment