L'article a bien été ajouté au panier
Accueil > Magazine et conseils > Conseils de jardinage > Fiches conseils > Rempoter une orchidée
Fiches conseils  
Tous les conseils de jardinage à suivre pour réussir votre potager, entretenir votre jardin et vos plantes d'intérieur.

Rempoter une orchidée

Mots-clefs:

Après une belle et longue floraison, votre orchidée vous semble essoufflée. Redonnez-lui de la vigueur en la rempotant dans un substrat tout neuf. Le rempotage de l’orchidée consiste principalement à supprimer les racines abîmées et à remplacer son substrat décomposé, qui asphyxient ses racines.

Pourquoi rempoter une orchidée ?

Au fil des saisons, le substrat de l’orchidée se décompose (écorce de pin, sphaigne…). Sa granulométrie est plus faible, l’aération des racines n’est plus assurée : les racines de l’orchidée s’asphyxient. Le rempotage est alors l’occasion d’ôter toutes racines abîmées.
Contrairement aux autres plantes, l’orchidée n’a pas besoin d’un pot plus grand pour poursuivre son développement car elle aime y être un peu à l’étroit.

Quand rempoter une orchidée ?

Le rempotage peut se faire à n’importe quelle période de l’année. Toutefois, la règle est de ne jamais rempoter une orchidée en fleur ou qui va fleurir (boutons sur la tige).
Le rempotage s’effectue après la floraison et idéalement, juste avant la sortie de nouvelles pousses. Car c’est après sa floraison, que l’orchidée reprend sa croissance. C’est donc le meilleur moment pour lui fournir un substrat tout neuf.
En général, l’orchidée est rempotée durant le printemps et jusqu’au début de l’été. Chez certains genres comme Cattleya qui fleurissent en été ou en automne, le rempotage se fait en automne ou en hiver.

Une orchidée en pleine forme pourra être rempotée dans un pot un peu plus grand

Les orchidées épiphytes n’apprécient pas d’être dérangées trop souvent, rempotez-les tous les 2-3 ans, en fonction de la décomposition de leur substrat. Pour savoir si votre orchidée a besoin d’être rempotée, testez la consistance du substrat : appuyez dessus avec le doigt. S’il n’offre pas de résistance, c’est qu’il doit être changé.

Rempotage d’urgence

Suite à une erreur d’arrosage, des feuilles molles, des racines pourries… Rempotez votre orchidée sans tarder, pour la sauver.

Comment rempoter une orchidée ?

Le pot

Une orchidée peut se cultiver dans le même pot pendant plusieurs années. En effet, l’orchidée développe d’abord ses racines pour qu’elles occupent tout le pot avant de fleurir.

NB : privilégiez les pots en plastique, plus malléables que les pots en verre. Vous aurez moins de difficulté à sortir les racines.

Dans le cas, plus que probable, où vous réutilisez le même pot : pensez à bien le nettoyer. Désinfectez-le à l’eau de Javel (5 cL dans 1L d’eau) , puis rincez-le abondamment.Vous pouvez rempoter votre plante dans un pot un peu plus grand, si ces racines se révèlent en bonne santé et robustes.

A savoir : les orchidées sont souvent placées en pot transparent puis dans un cache pot. Ces cache pot spéciaux ont un fond plus étroit qui bloque le pot et permet ainsi au surplus d'eau de s'écouler au fond sans toucher les racines.

Le matériel

- Une paire de ciseaux, un couteau ou un sécateur parfaitement aiguisés et désinfectés (à la flamme ou à la Javel)
- Un substrat spécial Orchidées, ou un mélange réalisé par vos soins : écorces de pin, sphaigne du Chili, billes d’argiles et charbon de bois émietté.
NB : Gardez toujours le même type de substrat pour votre orchidée.
- Un pot de même taille que le précédent (ou un peu plus grand).

A savoir : Manipulez dans la propreté : gants ou mains lavées.

La Phalaenopsis est l'orchidée la plus facile à cultiver

Les étapes :

1- Enlevez le tuteur de votre orchidée. Supprimez les feuilles sèches ou jaunies. Gardez les plus belles feuilles, et la tige bien verte.

2- Retirez le pot tout doucement et sortez les racines.
NB : Si vous avez des difficultés à retirer le pot : faites-le tremper dans une eau à température ambiante et pressez-le pour décoller les racines des parois.

3- Dégagez le substrat des racines, au besoin rincez ces dernières sous l’eau (à température ambiante toujours et non calcaire de préférence) pour ôter tout résidu.

4- Coupez toutes racines molles, desséchées, abîmées, plates ou creuses. Epargnez toutes racines saines, gonflées et gorgées de sèves (surtout chez Phalaenopsis).

5- Trempez toute la plante (racines et feuilles) dans une solution d’Aillette (pour traiter les conifères) un bon traitement contre les bactéries qui pourraient entrer dans la plante par les plaies de taille.

6- Disposez des cailloux au fond du pot afin de le lester et d’offrir un drainage supplémentaire à la plante.

7- Humidifiez bien le substrat avant rempotage, et laissez-le bien égoutter. Au besoin, mouillez le substrat quelques heures avant le rempotage afin qu’il est le temps de s’égoutter.

8- Commencez par mettre une couche de substrat au fond du pot.

9- Répartissez bien les racines de l’orchidée dans le pot et comblez avec le substrat humide. Poussez le substrat entre les racines en vous aidant d’un bâton, le tuteur de l’orchidée par exemple.

10- Tassez sans écraser les racines, tapotez le pot pour faire descendre le substrat.

11- Replacez le tuteur, enfoncez-le jusqu’au fond du pot, et liez à nouveau la tige.

12- N’arrosez pas si vous jugez le substrat suffisamment humide. Au besoin, bassinez le pot en le laissant bien s'égoutter.

13- Attendez que la plante reparte en végétation (quand vous observerez une nouvelle racine, nouvelle feuille ou nouvelle hampe florale, comptez 3 semaines - 1 mois) pour reprendre les arrosages et apports d’engrais.

 

Crédit photo 1 : Office des Fleurs

Produits associés

Orchidées : Substrat de culture, Sphaigne

Substrat 100% naturel et 100% biodégradable. Elle est idéale pour les murs et de cadres végétaux.

Orchidées : Engrais floraison

Nos pépiniéristes, passionnés par les orchidées, possèdent une collection importante, comprenant des sujets rares et difficiles de culture. Leur expérience leur a permis de sélectionner le meilleur pour cultiver leurs orchidées.

Orchidées : Comment les choisir et les cultiver facilement

Ouvrage de référence sur les orchidées, unanimement salué pour la clarté de son texte, ce livre permettra à chacun de faire fleurir ses orchidées et de profiter ainsi de leur étrange beauté de très nombreuses années.

Orchidée Dendrobium victoria-reginae sur plaque de bois

C’est une plante peu encombrante, avec de longues cannes, son feuillage parfois rouge violacé lui confère son originalité

Orchidée Phalaenopsis blanche (1 hampe florale) + cache-pot zinc

Un cadeau raffiné et facile d'entretien car le genre Phalaenopsis est l’un des plus faciles à cultiver.

Orchidée Phalaenopsis rose (1 hampe florale) + cache-pot zinc

Un cadeau raffiné et facile d'entretien car le genre Phalaenopsis est l’un des plus faciles à cultiver.