L'article a bien été ajouté au panier
Accueil > Magazine et conseils > Conseils de jardinage > Fiches conseils > Prairie fleurie : semis, entretien
Fiches conseils  
Tous les conseils de jardinage à suivre pour réussir votre potager, entretenir votre jardin et vos plantes d'intérieur.

Prairie fleurie : semis, entretien

La tendance est à la prairie fleurie. Cette belle alternative au gazon est en fleurs durant toute la belle saison et réclame peu d'entretien. Orientée vers l'éco-jardinage, elle attire papillons, abeilles, oiseaux et autres petits animaux, utiles aux plantes et au jardinier. Accueillez la Nature en semant une prairie fleurie.

Pour un mélange blanc et bleu...

Faites votre choix

Des prairies fleuries, il en existe pour tous les types de sol (rocaille, terrain sec, zone humide), pour toutes les expositions (zone ombrée), pour tous les goûts et pour toutes les envies. Certaines sont dédiées aux papillons, d'autres aux abeilles ou aux oiseaux, d'autres encore ont pour vocation d'éloigner les pucerons, les doryphores et autres insectes nuisibles. Tout en aidant la biodiversité, vous prévenez les invasions de nuisibles dans vos cultures : une attitude très "éco".

Les prairies fleuries se vendent sous forme de mélange de graines à semer. Des associations de vivaces et/ou d'annuelles mêlent des fleurs variées aux couleurs proches ou non pour des effets très différents mais tous intéressants. Bleuet, zinnia, tournesol et coquelicot pour un effet champêtre. Camaïeux de couleurs chaudes, de bleu et de blanc avec des lavatères, des silènes, des cosmos, des soucis ou encore des gypsophiles.

Choisissez des plantes adaptées au sol et au climat de votre région, inspirez-vous de celles qui poussent naturellement aux alentours de votre jardin. L'idée de la prairie fleurie est de laisser les plantes se ressemer seules et coloniser l'espace qui leur est dédié.

Nettoyez la parcelle des mauvaises herbes

Préparez le terrain

Avant tout, délimitez, à l'aide de cordeaux, la parcelle de terrain qui accueillera la prairie fleurie. Elle doit être libre de toutes mauvaises herbes, sous peine de les voir entrer en concurrence avec vos plantes semées. Si vous avez le temps, pratiquez un faux semis : laissez lever les graines des mauvaises herbes et détruisez-les par un travail superficiel du sol.

Ratissez la parcelle

Préparez le sol à recevoir les semences : il doit être meuble et égalisé. Retournez à la bêche la terre, en allant le plus profondèment possible pour faciliter l'enracinement des fleurs. Ensuite, ratissez la terre en passant le râteau en surface, sans forcer pour récupérer tous les cailloux.

N'apportez pas d'engrais ou de compost. Sans, vos plantes n'en seront que plus belles. Pourquoi ? Tout d'abord parce que ce sont des fleurs sauvages, habituées au sol pauvre, et l'apport d'engrais ne ferait que favoriser l'apparition de plantes "indésirables". Et ensuite, parce qu'elles privilégieront les fleurs aux feuilles. Un bon moyen d'induire une abondante floraison.

Calculez la quantité de graines à semer

Semez !

Les mélanges de fleurs annuelles se sèment au printemps de mars à juin, sur un sol de préférence réchauffé. Ainsi, dans le Sud, le semis se fera plus tôt que dans le Nord (mi-avril contre mi-mai). En ce qui concerne les mélanges de fleurs pluriannuelles, le semis se fait de mars à octobre, les mélanges de fleurs vivaces se sèment d'avril à juillet. On évitera de semer durant les périodes trop chaudes ou trop sèches.

Mesurez la surface en ensemencer pour déterminer la quantité exacte de graines à semer. Pesez vos graines : comptez 5 à 7 g par m², sachant que ce chiffre varie selon la nature du terrain et la préparation du sol. On sèmera plus de graines sur un terrain non arrosé et dans une rocaille, moins si les conditions sont plus clémentes. Cette étape est importante puisqu'elle conditionne l'effet final de votre prairie fleurie, si vous avez la main trop légère le décor paraitra maigre, mais si vous avez la main trop lourde, les plantes entreront en concurrence et s'affaibliront.

Semez à la volée les graines de la prairie fleurie

Pour faciliter le semis, ajoutez du sable au mélange. Des mélanges déjà prêts à semer sont disponibles désormais : les graines sont associées à une matière neutre telle que cosse de sarrasin ou sable, permettant une bonne répartition des semences.

Semez à la volée en surface. Procédez lentement et par petite poignée, main fermée, index ouvert pour contrôler la quantité de graines semées. L'idéal est de recroiser systématiquement le semis.

Tassez le sol pour mettre en contact les graines avec la terre

Roulez ou tassez le sol avec le dos d'une pelle pour mettre en contact la graine avec la terre. Les graines, souvent de petites tailles ne doivent pas être enfouies dans le sol.

Une fois le semis terminé, arrosez aussitôt en pluie fine. En l'absence de pluie, arrosez les 4 premiers jours pour la germination, puis une fois par semaine pendant 1 mois après le semis.

La floraison se fera 6 à 8 semaines après le semis. Pour créer des allées à travers la prairie fleurie, passez simplement la tondeuse.

Le saviez-vous ?

La période de semis influe sur la période de floraison, mais également sur l'entretien de la prairie fleurie. Le tableau ci-après vous aide à adopter le bon timing.

Prairies fleuries Semis Levée des graines Début des floraisons Pic de floraison Fin de floraison Entretien
Mélanges d'annuelles :
Semis de printemps
et
Semis d'été
entre mi-mars et mi-avril 15 à 20 jours après entre fin mai et début juin de juin à juillet mi-août faible
entre mi-avril et mi-mai 10 à 15 jours après début juin (avant le 20) de juillet à août septembre-octobre faible arrosage
entre mi-mai et mi-juin 5 à 10 jours après début juillet (avant le 20) d'août à septembre d'octobre aux premières gelées bon suivi
entre mi-juin et mi-juillet 5 jours après début août (avant le 20) en septembre aux premières gelées suivi appliqué
Mélanges pérennes :
Semis d'automne
de mi- à fin septembre 15 à 20 jours après avril mai 15 juin faible
de fin septembre à mi-novembre
au moins 20 jours après fin avril

Entretenez votre prairie fleurie

Pensez à arroser votre prairie si le sol est de nature sec ou si la pluie d'été n'apporte pas suffisamment d'eau à vos plantes. De temps en temps, supprimez les fleurs fanées et les mauvaises herbes envahissantes.
En fin de saison, si vous aviez semé des annuelles, nettoyez le terrain de toutes les plantes et préparez-le pour l'année suivante. Si vous aviez semé des pluriannuelles : fauchez - une fois que les plantes ont monté en graines - à 15-20 cm de hauteur pour favoriser le re-semis naturel et la repousse des vivaces.

Transformez votre pelouse en prairie fleurie

Vous pouvez également créer une prairie fleurie à partir d'un gazon. Dégagez des coins de terre pour semer ou profitez des endroits "pelés" de votre pelouse. Ne tondez plus et ne fertilisez plus votre gazon, il retournera à l'état sauvage, devenant l'écrin de verdure parfait de vos fleurs.

Produits associés

Prairie fleurie Les fleurs de l'été : Passion 30m²

Associant des fleurs légères et des fleurs à couper, ce mélange fleuri garantit de nombreux et généreux bouquets estivaux. Pour créer des grands massifs (par exemple, le long d’une haie) ou des bordures par petites touches. Idéal pour faire des bouquets.

Mélange de fleurs pour mon massif de fleurs vivaces hautes

Ces plantes vivaces, très décoratives par leurs couleurs variées, conviennent particulièrement pour créer un beau et imposant massif. Ces plantes sont vivaces et refleuriront pendant deux à trois ans.

Prairie fleurie Les amis du jardin : J'invite les papillons 30m²

Véritable refuge et zone de fixation des papillons, ce mélange fleuri est composé de trèfles et de nielles aux fleurs attractives, mais aussi d'aneth, sur laquelle vous observerez très certainement de nombreuses chenilles.

Prairie fleurie Les spécifiques : Terrain sec 7m²

Semez une authentique prairie fleurie dans votre jardin. Les prairies fleuries Les spécifiques sauront répondre à toutes vos attentes et vous permettront de fleurir les lieux les plus difficiles.

Prairie fleurie Les amis du jardin : Je fais la vie belle aux abeilles (pour cet été) 30m²

Développée sur la technique du compagnonnage, la gamme des amis du jardin favorise la pollinisation et donc l'abondance des fleurs, fruits et des légumes tout en nourrissant les auxiliaires du jardinier.