L'article a bien été ajouté au panier
  • LIVRAISON GRATUITE à partir de 300 € d'achat Plus de détails
  • LIVRAISON EN MAGASIN En mars, faites-vous livrer gratuitement dans votre
    magasin Gamm vert le plus proche
    Plus de détails
  • 1 AN DE GARANTIE sur toutes les plantes ! Plus de détails
Accueil > Magazine et conseils > Conseils de jardinage > Fiches conseils > Planter un pommier
Fiches conseils  
Tous les conseils de jardinage à suivre pour réussir votre potager, entretenir votre jardin et vos plantes d'intérieur.

Planter un pommier

Mots-clefs:

Très courant dans nos jardins, et non sans raisons, le pommier est l’arbre fruitier incontournable. De culture facile, il se plante du verger au jardin d’ornement, et jusque sur nos balcons. Sa floraison printanière est magique, quand à ses fruits....

Quand planter un pommier ?

C’est l’automne la meilleure période pour planter un pommier, mais la période peut aller jusqu’à la fin de l’hiver, en évitant les périodes de gel ou les fortes pluies.

Où planter un pommier ?

Bien que le pommier ait une préférence pour les sols profonds et argilo-calcaires ou silico-argileux, il sait être accommodant et s'adaptera à quasiment tous les types de sols pourvu qu’ils soient très bien drainés.
Pour des fruits parfumés et sucrés, une exposition au soleil est appropriée, mais la mi-ombre convient très bien aussi, surtout en régions très chaudes et ensoleillées d’autant que les pommiers apprécient bien les climats humides et frais. Choisissez en tous les cas un emplacement aéré et à l’abri des vents.
Si vous plantez plusieurs pommiers, pour réaliser un verger par exemple, laissez 10 mètres entre 2 plants, à moins que ce ne soient des sujets prévus pour être palissés ou conduits en une forme moins encombrante.

Comment planter un pommier ?

Plantation en pot ou en pleine terre

En pleine terre : Vous préparerez le trou de plantation à l’avance, en travaillant votre terre de façon à ce qu’elle soit meuble et sans racines et mauvaises herbes. Le trou doit faire à peu près le double du volume des racines ou de la motte. Selon la nature de votre terre, amendez-la avec du compost ou rendez la plus souple avec du sable. Pensez à mettre une couche de graviers ou sable grossier au fond de la fosse pour assurer un bon drainage.
Installez votre arbre au centre de la fosse, en faisant en sorte que le point de greffe se trouve un peu au-dessus du niveau du sol.
Une fois la fosse remplie, tassez bien et arrosez copieusement, dans la cuvette que vous aurez préalablement réalisée autour du tronc.

En pot : vous choisirez un contenant en bois ou en terre cuite non émaillée, pour qu’air et humidité circulent, de forme évasée et d’assez grande taille. Prévoyez au fond du pot une couche de drainage d’une dizaine de centimètres, réalisée avec des graviers par exemple, par-dessus laquelle vous placerez un mélange de terre franche, argileuse dans l’idéal, de sable grossier, et de terreau de bonne qualité (tourbe, feuilles mortes et compost). Vous pourrez y ajouter de la corne broyée. Placez votre pommier de façon à ce que le point de greffe soit 1 à 2 cm au-dessus du niveau du sol. S’il fait très froid, vous attendrez un jour plus doux pour l’arrosage.

Pommiers en racines nues

- Il vous faudra le planter très rapidement, pour éviter que les racines se dessèchent. Il est nécessaire de laisser tremper les racines dans un seau d’eau avant la plantation pour bien les réhydrater, pendant au moins une nuit. Dans le cas où vous ne pourriez pas le planter immédiatement, placez-le en jauge.
- Si vous voulez soutenir votre pommier avec un tuteur, placez le avant le plant, pour éviter d'abîmer les racines.
- Il vous faudra habiller puis praliner les racines avant de planter le pommier.
- Lorsque vous placez votre pommier dans son trou, veillez à bien répartir les racines et à les étaler. Vous pouvez réaliser une petite butte au fond du trou pour vous faciliter la tâche.

Suivez nos conseils en vidéo pour réussir la plantation d'un pommier en racines nues

Pommiers en conteneurs

- Faites tremper la motte dans un seau d’eau le temps qu’il n’y ait plus de bulles qui remontent.
- Griffez la motte et raccourcissez les racines très longues pour qu’un chignon ne se forme pas, ce qui altèrerait le bon développement de l’arbre,, voire sa durée de vie.
- Après la plantation, haubanez votre petit arbre. Le tuteurage n’est pas conseillé, vous pourriez abîmer les racines en l’installant.

Crucial, vérifiez la présence d’une variété pollinisatrice dans les alentours, s’il n’y en a pas vous devrez planter un pollinisateur dans l’environnement proche du pommier, sinon vous n’aurez pas le plaisir d’une récolte !! Choisissez une variété compatible, ou bien au moins un pommier d’ornement comme l''Everest' qui est un très bon pollinisateur.

Conseils de paysagiste : utilisations des pommiers ?

Un pommier laissé en forme libre peut avoir une certaine ampleur impossible à caser dans un petit jardin, mais les formes palissées permettent de placer un pommier même dans des espaces très restreints, en cordon le long d’une allée ou en espalier contre un mur par exemple. Ces formes sont très décoratives, en plus d’être très productives. Ces pommiers palissés peuvent même l’être avec fantaisie, l’arbre peut par exemple être conduit en forme de lettre.

Certains pommiers peuvent être cultivés en pot, ce qui rend possible leur installation sur un balcon, comme les pommiers ‘Ballerina’ qui sont des pommiers nains, les pommiers de balcon, ou toutes les variétés colonnaires.

Les meilleures variétés de pommiers

Pommier 'Gala®'  Pommier 'Belle de Boskoop' Pommier 'Ariane®' : taille en gobelet, en pot Pommier 'Transparente de Croncels' Pommier 'Cox Orange'
Pommier 'Gala®' Pommier 'Belle de Boskoop' Pommier 'Ariane®' Pommier 'Transparente de Croncels' Pommier 'Cox Orange'
Pomme délicieuse à croquer et à cuisiner, pommier précoce très productif Grosse pomme acidulée à cuire ou à croquer, pommier de mi-saison vigoureux et résistant Jolie pomme à chair fine et croquante qui se prête à toutes les envies, pommier très rustique, résistant et productif Pomme ancienne, juteuse, avec un parfum particulier, pommier précoce vigoureux pour l’altitude Pomme ancienne, avec un très bel arôme, sucrée et tendre, pommier vigoureux et très fertile

Produits associés

Pommier 'Belle de Boskoop'

Le pommier 'Belle de Boskoop' est un arbre fruitier vigoureux, de bonne productivité. Il donne de grosses pommes irrégulières, vert clair et rouge vif. Leur chair est granuleuse, demi-croquante, juteuse et acidulée.

Pommier 'Golden Delicious' : taille en gobelet, en pot de 12L

La ‘Golden Delicious’ est une pomme de belle taille, avec sa fameuse peau jaune doré.

Vos sujets préférés du moment