L'article a bien été ajouté au panier
Accueil > Magazine et conseils > Conseils de jardinage > Fiches conseils > Planter un palmier
Fiches conseils  
Tous les conseils de jardinage à suivre pour réussir votre potager, entretenir votre jardin et vos plantes d'intérieur.

Planter un palmier

Les palmiers apportent une atmosphère exotique aux jardins. Ils évoquent souvent dans le jardin les pays chauds où l'on trouve des cocotiers sur les plages et des dattiers en ville.
Une plante comme le palmier est souvent plantée en climat méditerranéen ou sur la côte atlantique, où les hivers sont doux. Mais certaines espèces de palmier peuvent être cultivées dans des régions plus froides ou même en appartements.

Choix des variétés de palmiers

On trouvera des palmiers de toute les tailles, de 2/3 m pour les plus petits, jusqu’à 25 m pour les plus grands Washingtonia.
Certains palmiers pourront être plantés jusqu’en région parisienne en situation protégée, dans des sols bien drainés.
En situation protégée : le Trachycarpus fortunei est rustique jusqu’à –15°C. Le Phœnix des Canaries jusqu’à –10°C.
On n’oubliera pas l’aspect fruitier de certains palmiers, tels les dattiers (Phœnix) et les cocotiers, qu’on plantera en climat doux.
De nombreux palmiers de petite taille sont également rustiques comme le Chamaerops humilis qui résiste à -12°C.

Formez le trou de plantation pendant que la motte s'imbibe d'eau

Où planter votre palmier?

Le palmier aime les terres riches et bien irriguées. Les sols lourd, mal drainés le rendent plus sensible au froid. Le palmier ne supporte ni les situations trop ombragées, ni trop dégagées. De manière générale, le palmier apprécie d’être entouré par d’autres végétaux, buissons ou grandes plantes vivaces, qui créent un microclimat.
En tout état de cause, un sol bien drainé est nécessaire pour le palmier.

Quand planter vos palmiers?

On plantera de préférence le palmier au printemps quand le sol est bien réchauffé. Une plantation d’automne ne donne pas le temps aux racines de se reformer après le choc de la transplantation. Dans les climat doux, on peut le planter presque en toute saison.

Une cuvette se forme autour du palmier, pour faciliter l'arrosage

Comment planter votre palmier?

Placez la motte dans un grand bassin rempli d'eau, et pendant qu'elle s'en imbibe, creusez le trou de plantation. Plus le trou de plantation pour cette plante est grand, meilleure sera la reprise. Ainsi, formez un trou carré d'au moins 3 fois le diamètre de la motte et d'une profondeur de 0,80 à 1 m. N’hésitez pas à changer une partie de la terre et apportez impérativement un engrais de fond. Placez le collet un peu au-dessus du niveau de la terre, car il y a toujours un tassement les premières années.

Placez ensuite la motte dans le trou, et glissez la terre tout autour pour combler le trou. Tassez en arrosant généreusement. Une cuvette se forme. Elle vous aidera à arroser votre palmier pendant les prochaines années.

Le palmier nécessite un arrosage copieux à la plantation

Produits associés

Palmier à chanvre

Un palmier très rustique (jusqu'à -18°C) surmonté d'une large couronne de feuilles vert foncé.

Palmier nain

Chamaerops humilis. L’un des palmiers les plus cultivés.Utilisez-le en bac, massif ou en isolé.

Phoenix des Canaries

C'est un palmier rustique jusqu'à -8°C. Pour terrasses, jardins, vérandas...

Cocotier du chili

Le plus gros de tous les palmiers !

Palmier nain 'Cerifera'

Il produit de belles feuilles en éventail de couleur vert clair, presque bleu sur cette variété, sur le dessus et souvent légèrement laineuses dessous.

Voile d'hivernage 2 x 5 m - Gamm Vert

Protégez vos plantes du froids et recouvrez-les d'un voile d'hivernage.