L'article a bien été ajouté au panier
Accueil > Magazine et conseils > Conseils de jardinage > Fiches conseils > Planter le kiwi
Fiches conseils  
Tous les conseils de jardinage à suivre pour réussir votre potager, entretenir votre jardin et vos plantes d'intérieur.

Planter le kiwi

Mots-clefs:

Le kiwi est le fruit de l'Actinidia, une plante grimpante volubile aux grandes feuilles en forme de coeur. Elle résiste aux grands froids de l'hiver et ne craint pas les maladies. Elle fleurit au printemps et donne du fruit en été. Le kiwi est riche en vitamine C, en potassium, magnésium et calcium. Une liane qui ne prend que peu de place et qui est facile de culture. Pour tous les jardins et tous les jardiniers.

Le kiwi est le fruit de l’Actinidia chinensis, il est aussi appelé « groseille de Chine », yang tao, souris végétale. L’actinidia est une belle grimpante aux tiges volubiles et aux grandes feuilles en forme de cœur. Originaire de Chine, elle aime de ce fait les climats tempérés et est capable de résister à des hivers très froids (-20 à -30°C). Toutefois, les gelées tardives de printemps peuvent être fatales à sa fructification. Vigoureuse, elle croît de 3 à 5m par an ! Il faut malgré tout attendre 3 à 5 ans après la plantation pour la voir fleurir : des fleurs parfumées blanc, crème puis jaune, en juin. Et donner du fruit : les kiwis, ovoïdes, bruns et recouverts d’un duvet, sur les pieds femelles.
Le kiwi est un fruit réputé pour sa forte teneur en vitamine C, c’est aussi une source non négligeable de potassium, magnésium et calcium.

Le Kiwi est riche en vitamine C

Variétés de kiwi

Chez les actinidias, on distingue les pieds mâles (qui pollinisent) des pieds femelles (qui produisent du fruit), les premiers n'allant pas sans les seconds. Il faut aussi distinguer les plants autofertiles, qui assurent leur propre pollinisation pour fructifier.

- Kiwi 'Solo' : Variété autofertile. Un seul pied suffit pour avoir des fruits. Idéal petits jardins. Moyennement rustique.
- Kiwi femelle 'Hayward' : Kiwi à gros fruits, de bonne conservation. Bien productif. Adapté au nord de la Loire.
- Kiwi mâle 'Tomuri' : Variété pollinisatrice très vigoureuse.
- Kiwi 'SORELI®', pied femelle et pied mâle : Un kiwi à chair jaune plus sucré et moins acide qu'un kiwi à chair verte.

A noter : le kiwaï, Actinidia arguta, dont le fruit est proche du kiwi, plus sucré et moins acide : Kiwaï femelle et Kiwaï mâle

Planter le kiwi

Dans quel sol et sous quelle exposition planter le kiwi ?

Le kiwi se plait en sol riche, frais, léger, poreux et profond. Evitez les terres calcaires et retenant l’eau. Placez-le au soleil et au chaud, à l’abri des vents forts. Contre un mur exposé Ouest, avec un treillage. Vous pouvez aussi le faire grimper sur une pergola, ou un tronc d’arbre.

Quand et comment planter le kiwi ?

Pour assurer la pollinisation des kiwis, plantez au minimum deux plants de sexe différent et comptez un plant mâle pour 5 plants femelles maximum. La plantation du kiwi peut se faire toute l’année, hors période de gel.
Creusez les trous de plantation (deux fois plus grands que la motte du plant). Placez la motte au centre du trou, comblez avec du compost bien décomposé. Tassez bien au pied, puis arrosez.
Sachez que le kiwi ne donnera du fruit qu’au bout de 5 ans.

Suivez nos conseils en vidéo sur la plantation du kiwi, ou actinidier

Connu depuis plus d’un siècle, le kiwi devrait plutôt être appelé actinidier, qui est le nom de la plante portant les kiwis, ses fruits. Il est cultivé dans nos potagers, où il faut lui prévoir de la place car cette liane très vigoureuse peut se développer sur 2 à 4m de hauteur, et jusqu’à 4 à 6m sur les alentours. De même, prévoyez un pied mâle pour 7 pieds femelles maximum, sauf dans le cas de variétés autofertiles. Respectez une distance de 3m entre les pieds, et placez le pied mâle au centre des pieds femelles, car il est le moins vigoureux au départ. Prévoyez une structure robuste pour le palissage car la liane est très vigoureuse : 2 piliers solides et des fils d’acier tendus, tous les 50cm.
La plantation se fait dans un trou bien enrichi en compost. Par la suite, un léger amendement tous les ans à l’automne suffira ainsi qu'un nettoyage de la parcelle, un petit coup de binette pour éliminer les mauvaises herbes et aérer le sol.
Sortez la motte de son contenant. Vérifiez que les racines ne forment pas un chignon, sinon démêlez-le et coupez quelques grosses racines. Placez la motte dans le trou de plantation, assez près du pilier. Refermez le trou et arrosez tout de suite et généreusement.
Attention à l'effet de masque : les lianes peuvent à terme fournir une ombre aux légumes, pensez à bien orienter la structure en fonction des cultures alentours.
La récolte a lieu de la fin de l’automne au début de l’hiver. Une bonne combinaison de pieds mâles et de pieds femelles peut donner même dans le Nord de la France entre 30 et 50 kg de fruits.

Produits associés

Kiwi mâle 'Tomuri'

Cette variété mâle de kiwi 'Tomuri' apportera l'ensemencement nécessaire pour féconder vos pieds femelles.

Kiwi Solo

Le kiwi solo est la seule variété autofertile, elle n’a pas besoin d’autres arbres pour être pollinisée.

Kiwi femelle 'Hayward'

Le kiwi 'Hayward' donne les plus gros fruits, en quantité importante et régulière. Ces derniers se conservent très bien.

Kiwis 'SORELI®', 1 mâle + 1 femelle

Original, le kiwi ‘Soreli’ à chair jaune présente des fruits à saveur très douce et parfumée.