L'article a bien été ajouté au panier
  • LIVRAISON GRATUITE à partir de 300 € d'achat Plus de détails
  • LIVRAISON EN MAGASIN En mars, faites-vous livrer gratuitement dans votre
    magasin Gamm vert le plus proche
    Plus de détails
  • 1 AN DE GARANTIE sur toutes les plantes ! Plus de détails
Accueil > Magazine et conseils > Conseils de jardinage > Fiches conseils > Planter l’amandier
Fiches conseils  
Tous les conseils de jardinage à suivre pour réussir votre potager, entretenir votre jardin et vos plantes d'intérieur.

Planter l’amandier

Mots-clefs:

L'amandier est un fruitier du Midi à cause de sa floraison précoce, qui le fait craindre les gelées printanières. Toutefois, certaines variétés rustiques peuvent produire au Nord de la Loire. Ses délicieuses amandes à consommer fraiches, ou à conserver sèches, sont une source toujours bienvenue de protéines, fibres, magnésium...

L'amandier, Prunus amygdalus, est un arbre fruitier cultivé dans les régions du Sud, des Alpes Maritimes aux Pyrénées occidentales en passant par la Corse. Ses feuilles sont lancéolées et très étroites, ses fleurs qui arrivent tôt sur l'arbre (dès février) rappellent celles des cerisiers et pommiers. Elles sont roses ou blanches, sur les branches encore nues de l'arbre. Elles craignent les gelées printanières. Des fruits leur succèdent au mois de septembre : des fruits à coque plus ou moins tendre qui renferment la précieuse amande.

Amandier en fleur

L'amande est riche en lipides (50%), en fibres, en protéine (autant que la viande), en vitamine E, en calcium et en magnésium. Pour 100g d'amandes fraiches : 400 kcal, 575 kcal pour des amandes sèches.

A savoir : la plupart des amandiers sont auto stériles, c'est-à-dire qu'ils réclament la présence d'un autre pied d'une autre variétés pour fructifier. Ce n'est toutefois pas le cas de certaines variétés dites auto fertiles, comme l'amandier 'All in One' et la variété naine 'Garden Prince'.

Choisir les variétés d'amandiers

Il en existe une trentaine. Elles se distinguent principalement par la dureté de la coque. Plus la coque est tendre, plus elle se craque facilement pour libérer l'amande. Même si la plupart des amandiers se cultivent dans les régions méditerranéennes, certaines variétés peuvent produire même au nord de la Loire comme c'est le cas de l'amandier 'All in One'.
- Amandier 'All in One' : l'amandier tout en un : fruit à coque tendre, fleurit en février, fructifie dès la fin août, se cultive dans le nord de la France (à l'abri du vent, dans un sol drainé et peu calcaire), autofertile (ne réclame pas d'autres variétés pour fructifier).
- Amandier nain 'Garden Prince' : variété naine, qui peut se cultiver en pot, auto-fertile.
- Amandier 'Princesse' : la floraison la plus précoce de mi-février à fin mars. Très productif
- Amandier 'Ferragnès' : fleurit tardivement, mise à fruit rapide, récolte à la mi-septembre

L'amandier ne réclame de taille très complexe

Planter les amandiers

Dans quel sol ?

L'amandier tolère les sols calcaire (pas plus de 10% de calcaire actif), caillouteux, pauvres du moment qu'ils soient bien drainés, léger. Selon le porte-greffe, il réussira aussi en sol limoneux.

Sous quelle exposition ?

L'amandier ayant besoin de lumière et de chaleur, on lui réservera une place plein Sud, à l'abri des vents.

Quand et comment planter l'amandier ?

Plantez l'amandier en automne, l'hiver est court pour lui puisqu'il fleurit dès février. Ne l'enterrez pas profondément, et gardez le point de greffe en surface.
En terrain humide ou mal drainé, plantez-le sur une butte

Pollinisation : s'il s'agit de variétés autostériles, assurez-vous de la présence d'une seconde variété, compatibles, dans le voisinage immédiat (à 8 m max.). Dans le cas des variétés 'All in One' et 'Garden Prnce', la pollinisation se fera d'elle-même, ces variétés étant auto fertiles.
Arrosage : en été par temps chaud
Fertilisation : un apport d'engrais complet pour fruitiers en automne, à renouveler au printemps avec en plus un amendement en fumier bien décomposé.

Vos sujets préférés du moment