L'article a bien été ajouté au panier
  • LIVRAISON GRATUITE à partir de 300 € d'achat Plus de détails
  • LIVRAISON EN MAGASIN En mars, faites-vous livrer gratuitement dans votre
    magasin Gamm vert le plus proche
    Plus de détails
  • 1 AN DE GARANTIE sur toutes les plantes ! Plus de détails
Accueil > Magazine et conseils > Conseils de jardinage > Fiches conseils > Maladies de la vigne : mildiou, oïdium…
Fiches conseils  
Tous les conseils de jardinage à suivre pour réussir votre potager, entretenir votre jardin et vos plantes d'intérieur.

Maladies de la vigne : mildiou, oïdium…

Malgré sa rusticité, la vigne est sensible à plusieurs maladies ainsi qu’à certains ravageurs. Ces principaux ennemis sont les cochenilles et le ver de la grappe chez les insectes, le mildiou, l'oïdium et la pourriture grise chez les champignons. En cas de lutte raisonnée, vous devez prendre en compte la sensibilité des cépages et le climat.
Grâce à notre tableau des symptômes, diagnostiquez la maladie qui touche votre vigne rapidement !

Quelques règles d'or

- Pour éviter au maximum les risques de maladies, respectez les conditions de culture de la vigne : plantez-la en plein soleil, dans un sol qui retient la chaleur en belle saison. Il lui faut un sol bien drainé (en pente ou perméable afin que l’eau de pluie s’évacue rapidement).
- Dans les zones tempérées, exposez la vigne au sud. A l’est ou à l’ouest, dans les régions plus chaudes, taillez en février-mars, au début de la montée de sève.
- La vigne requiert une température estivale moyenne de 18°C minimum. En hiver, elle supporte -15°C minimum en terrain humide, -22°C en sol bien drainé. En cas d’annonce de gelées blanches, posez un voile d’hivernage sur les fleurs et les jeunes pousses, très sensibles au froid.
- Limitez les apports d’engrais. Appliquez des scories potassiques (engrais), corne broyée ou chélate de fer tous les 2-3 ans, pour reconstituer les réserves du sol en éléments nutritifs indispensables au bon développement de la vigne.
- Lorsque les grains se mettent à grossir, ensachez-les avec du papier kraft pour les protéger des maladies, du ver de la grappe et des guêpes.

 

Tableau de diagnostic

SymptômesNuisibles / Maladies
Feuilles desséchéesjaunies avec des toiles d'araignéesTétranyque tisserand
avec des taches jaunesPourriture grise ou Botrytis
Feuilles présentant des taches grandes et brunes, avec au dos, un duvet grisâtreMildiou
de petites croutes rondes et marronsCochenilles
blanches et farineusesCochenilles farineuses
brunes avec points noirsTaches brunes foliaires
Feuilles recouvertesd'une poudre blancheOïdium
Feuilles déforméesboursouflures sur la face supérieure et poils blanchâtres ou jaunâtresAcariose de la vigne
Feuilles jauniesse décolorantChlorose
Bourgeons, boutons et fleursbrunissant puis avortantMildiou
décolorés devenant gris brun puis pourrissantPourriture grise ou botrytis
entourés de fils soyeuxVers de la grappe
FruitsfissurésOïdium
entourés de fils soyeuxVers de la grappe
trouésTaches brunes foliaires
Guêpe
Tiges et rameauxbrunissement puis nécroseMildiou

Produits associés

Filet anti-insectes Climabio - Intermas Celloplast

Le filet anti-insectes Climabio est une alternative utilisable en agriculture biologique, contre tous les insectes nuisibles au potager.

Housses à fruits Fruitsac (lot de 2x50 housses) - Intermas - Celloplast

Une barrière anti-insectes, pour une protection individuelle des fruits, utilisable en agriculture biologique.

Pièges Chromatiques pour insectes volants, lot de 10 plaques engluées jaunes Biotop

Cette plaque engluée vous permettra de piéger les insectes volants, les mouches, aleurodes, cochenilles, pucerons, mineuses et noctuelles qui ravagent votre potager.

Bande de glu - Pelton

Rien de plus simple pour piéger les insectes le long des troncs d'arbres; positionnez une bande de glu à 1 m du sol sur le tronc de l'arbre: les insectes seront piégés naturellement par la glu.

Vos sujets préférés du moment