L'article a bien été ajouté au panier
  • LIVRAISON GRATUITE à partir de 300 € d'achat Plus de détails
  • LIVRAISON EN MAGASIN En mars, faites-vous livrer gratuitement dans votre
    magasin Gamm vert le plus proche
    Plus de détails
  • 1 AN DE GARANTIE sur toutes les plantes ! Plus de détails
Accueil > Magazine et conseils > Conseils de jardinage > Fiches conseils > Entretien du muguet
Fiches conseils  
Tous les conseils de jardinage à suivre pour réussir votre potager, entretenir votre jardin et vos plantes d'intérieur.

Entretien du muguet

Mots-clefs:

Très simple dans ses exigences de plantation, le muguet l’est tout autant dans son entretien qui est des plus succincts. Il est juste nécessaire de le tenir au frais et de le protéger du froid et des ravageurs. Le multiplier vous permettra de répandre cette délicate vivace dans tout votre jardin !

Entretien du muguet au printemps

Si votre muguet est un peu à la traîne pour fleurir au 1er mai, vous avez la possibilité de le forcer en le protégeant de la fraîcheur avec une cloche que vous poserez par dessus. Pensez par contre à aérer vos plantes tous les jours, elles courraient sinon le risque de pourrir !
Le meilleur moyen de conserver longtemps un muguet en pot est de le placer dans un pièce assez fraîche, et de mettre le pot à l’abri du soleil direct. arrosez le régulièrement, mais en vidant la soucoupe systématiquement pour ne pas que ses racines trempent dans l’eau.
Si vous prélevez des brins de muguet pour en faire des bouquets, veillez à ce que les enfants n’y touchent pas et rincez bien le vase une fois le bouquet fané, les agents toxiques de la plante se propagent très facilement dans l’eau.

Entretien du muguet en été

Le premier été, vous devrez arroser une fois par semaine, pour une bonne implantation, mais les arrosages seront par la suite inutiles sauf en cas de période très sèche.
Des ravageurs s’attaquent régulièrement au muguet, notamment les otiorhynques dont les adultes grignotent les feuilles tandis que les larves se chargent du collet et du système racinaire. Vous repérerez rapidement les encoches comme des poinçons faits sur les feuilles, et le dessèchement du collet qui signalent leur présence.
Pour lutter naturellement contre cette sorte de charançon, utilisez donc les nématodes Heterorhabditis Megidis. Vous binerez un peu autour du pied pour que ceux-ci se répandent mieux. Faites attention à ce qu’il n’y ait plus aucun grumeau avant d’arroser tout autour de vos pieds infectés. Une fois le mélange épandu, paillez pour maintenir le sol qui doit être humide le temps du traitement.

Le muguet est très toxique, et cela concerne toutes ses parties. En été, la présence de ses petits fruits semblables à des bonbons peut attirer la gourmandise des enfants, qui ne doivent absolument pas les ingérer, ni aucune partie de la plante. Coupez les hampes défleuries est un bon moyen d’éviter la formation des graines.

Entretien du muguet en automne

C’est à cette période de l’année que vous pourrez multiplier vos pieds de muguet. Cette multiplication se réalise par la division des rhizomes, qui sont horizontaux, rampants et ramifiés. La division se pratique tous les 4 à 5 ans, et assure une plus grande vitalité ainsi qu’une plus généreuse floraison. Vous choisirez si possible les rhizomes les plus épais.

Une fois le rhizome divisé, il vous faudra planter rapidement les morceaux, afin d’éviter leur dessèchement.

Paillez vos muguets au pied à l’aide d’une épaisse couche de feuilles mortes ou de compost, le paillage, en se décomposant, fournira l’humus nécessaire au bon développement des plantes.

Entretien du muguet en hiver

Le paillage installé en automne va protéger les muguets lors des périodes de gel.

Vos sujets préférés du moment