L'article a bien été ajouté au panier
  • LIVRAISON GRATUITE à partir de 300 € d'achat Plus de détails
  • LIVRAISON EN MAGASIN En mars, faites-vous livrer gratuitement dans votre
    magasin Gamm vert le plus proche
    Plus de détails
  • 1 AN DE GARANTIE sur toutes les plantes ! Plus de détails
Accueil > Magazine et conseils > Conseils de jardinage > Fiches conseils > Entretien du bambou
Fiches conseils  
Tous les conseils de jardinage à suivre pour réussir votre potager, entretenir votre jardin et vos plantes d'intérieur.

Entretien du bambou

Mots-clefs:

En été, assurez-vous que les bambous n'aient pas soif. Apportez du fumier aux bambous pour leur donner un coup de pouce. Ne vous laissez pas envahir par le bambou, coupez toutes les cannes trop hautes, ainsi que celles qui gênent.

o En été : des arrosages s’imposent.Les jeunes pousses de bambou ont terminé leur croissance, mais la plante a besoin d’eau pour assurer la végétation des rhizomes et l’accumulation des réserves qui assureront la sortie des pousses l’année suivante.
Une fumure d’entretien est recommandée au moins une fois par an, ou même en deux fois, une en septembre et une en février.
REMARQUE : Le fumier donne de meilleurs résultats que les engrais chimiques.
o En hiver : nettoyez les espèces dépassant 3 m. Trois types de tiges sont coupées, soit à la hache, soit à scie à métaux :
- Celles ayant dépéri au cours de l’année, desséchées du sommet à la base, et dépourvues de feuilles.
- Celles mal constituées, peu esthétiques ou trop rachitiques.
- Celles pouvant être exploitées, âgées de 3 ou 4 ans suffisamment dures.
o En fin d’hiver : vous pouvez faucher les bambous nains au ras du sol, ils en ressortiront plus beaux et plus fournis.

Produits associés

Bambou géant : Phyllostachys nigra ‘Henonis’

Ses chaumes n’auront pas la même couleur qu’ils soient exposés à l’ombre ou au soleil. Les tiges de ce bambou se colorent d’un vert olive à leur sortie.

Bambou moyen : Phyllostachys nuda

Phyllostachys nuda est remarquable par ses chaumes vert foncé aux noeuds nettement soulignés de pruine blanche à la chute des gaines.

Bambou nain : Pleioblastus pumilus

Pleioblastus pumilus se révèle être un excellent couvre-sol, et en pente il assure la fixation du terrain.

Barrière de contrôle anti-rhizomes (5 mètres x 0.7 mètres)

Pour éviter aux bambous de se propager !

Vos sujets préférés du moment