L'article a bien été ajouté au panier
Accueil > Magazine et conseils > Conseils de jardinage > Fiches conseils > Entretien de l'hémérocalle comestible
Fiches conseils  
Tous les conseils de jardinage à suivre pour réussir votre potager, entretenir votre jardin et vos plantes d'intérieur.

Entretien de l'hémérocalle comestible

Mots-clefs:

Paillez au pied des hémérocalles pour garder la fraicheur. Apportez-lui de l'engrais. Méfiez-vous des limaces et des larves de cécidomyies... Récoltez les fleurs ouvertes, tous les jours !

Une fois installé, l'hémérocalle ne doit plus être déplacé ! Au printemps, paillez d'ailleurs à son pied pour maintenir la fraicheur. En automne, n'hésitez pas à rabattre le feuillage pour lui redonner un aspect propre et favoriser la pousse de nouvelles feuilles, et à diviser les grosses touffes peu florifères. En fin d'hiver, vous pouvez lui apporter une poignée de compost bien décomposé pour l'aider à redémarrer. En été, bien que l'hémérocalle résiste bien à la sécheresse dès sa deuxième année, un arrosage copieux est toujours le bienvenu pour aider la floraison.

Maladies de l’hémérocalle

Méfiez-vous des limaces au printemps, piégez-les, ramassez-les à l'aube ou lors d'une averse... Faites également attention aux cécidomyies : les larves de ces petits insectes dévorent le coeur du bouton floral, faisant enfler puis avorter les feuilles. Dès les premiers signes de l'attaque, supprimez tous les boutons floraux contaminés et brûlez-les !

Récolte des fleurs d'hémérocalle

Cueillez les fleurs quand elles sont ouvertes. Les fleurs étant éphémères (une journée maximum), ne ratez pas le coche !

Vos sujets préférés du moment