L'article a bien été ajouté au panier
Accueil > Magazine et conseils > Conseils de jardinage > Fiches conseils > Éduquer son chien : lui apprendre à ne pas mordre
Fiches conseils  
Tous les conseils de jardinage à suivre pour réussir votre potager, entretenir votre jardin et vos plantes d'intérieur.

Éduquer son chien : lui apprendre à ne pas mordre

Mots-clefs:

Le chiot petit a tendance à mordiller tout ce qu’il trouve, y compris nous-mêmes, mais si à cet âge là on trouve ça mignon et on laisse faire, cela sera nettement plus douloureux quand il sera plus grand, et plus compliqué de lui faire arrêter cette mauvaise habitude.

Le mordillement chez le chiot

Le mordillement pour le chiot est une phase d’apprentissage tout à fait normale, que ce soit avec sa mère, d’autres chiens ou avec les objets, comme un bébé qui porte tout à sa bouche. Lorsque le chiot joue avec ses frères et sœurs, ils se mordillent entre eux mais dès que l’un d’entre eux mord un peu trop fort, la victime jappe et s’éloigne, arrêtant la jeu par la même occasion. Petit à petit ils comprennent où se situe le seuil de douleur de l’autre et s’arrêtent suffisamment tôt pour que le jeu continue.
Avec un adulte, celui se fait un plaisir de lui apprendre que ce n’est pas un bon comportement…

L’inhibition de la morsure est une éducation très importante dans la vie d’un chien, car il va ainsi apprendre à maîtriser la force de sa mâchoire. Cette éducation se fait dans ses premières semaines, si vous adoptez un chien, normalement à 3 mois, cette inhibition doit être déjà présente, et vous allez l’approfondir.

Mordiller sans faire mal

Les méthodes d’éducation pour un chien sont toujours les mêmes : l’encourager quand il fait bien, par une friandise, des félicitations, le jeu, le décourager lorsqu’il ne fait pas bien, en l’ignorant principalement, ou bien en arrêtant de jouer, ou en lui donnant un ordre ferme.

- Vous allez reproduire avec votre chiot le même comportement qu’avaient ses frères et sœurs. Lorsque vous jouez avec lui, dès que vous sentez ses dents, même s’il ne vous fait pas mal du tout, jappez ou criez “Aïe” en arrêtant le jeu. Il va rapidement comprendre que quand vous fait mal vous ne jouez plus avec lui. En même temps, lorsqu’il joue et qu’il ne serre pas du tout, félicitez le, toujours de la même façon. Si au cours d’un jeu votre chien s’excite trop, stoppez le jeu et laissez le se calmer, l’apprentissage est plus compliqué quand il est excité ! Lorsqu’il joue avec vous et qu’il tient votre main dans sa gueule, ne tirez pas pour la lui enlever, il risque de prendre ça pour un jeu et de serrer plus fort. D’ailleurs tous les jeux où il doit tirer fort sont déconseillés.

- Une autre méthode est de lui dire un “Non” ferme et d’arrêter de jouer.

Pour que l’apprentissage soit efficace, il faut que tous les membres du foyer agissent de la même façon, ainsi que les invités.

Lui faire rencontrer d’autres chiens est aussi un bon moyen de lui faire comprendre qu’il ne faut pas mordre, surtout si ces chiens sont adultes. Dès qu’il va commencer à jouer des dents, il va se faire remettre à sa place.

Donnez lui des jouets qu’il peut mordre pour qu’il fasse ses dents, vous pouvez d’ailleurs les lui donner dès qu’il vous mordille, quand ses dents poussent il a vraiment besoin de mordre pour calmer la douleur. Mais cette méthode ne s’utilise que lorsqu’il fait ses dents, il faut qu’il vous mordille pour apprendre à ne pas vous faire mal, sans ce contact ça ne sera pas possible.

Si votre chien vous mord réellement, ne le frappez pas, un non très ferme suffira à lui faire comprendre que vous n’êtes pas content. L’inhibition par la crainte semble peut-être efficace, mais elle est surtout dangereuse.

Produits associés

Chien

Alimentation, équipement et produits hygiéniques : tout pour le bien-être et le bonheur de votre chien.

Vos sujets préférés du moment