L'article a bien été ajouté au panier
Accueil > Magazine et conseils > Conseils de jardinage > Fiches conseils > Eduquer son chien
Fiches conseils  
Tous les conseils de jardinage à suivre pour réussir votre potager, entretenir votre jardin et vos plantes d'intérieur.

Eduquer son chien

Mots-clefs:

Pour avoir une bonne relation avec votre chien et un bon cadre de vie qui vous corresponde à tous les deux, l’éducation est indispensable. Une bonne éducation passe par une bonne communication entre le maître et l’animal, et donc par des règles établies dès le départ.
En effet, ne repoussez pas, que ce soit chez un chien adulte ou chez un chiot, le moment de commencer son éducation. Le plus tôt sera le mieux, cela évitera que votre animal commence à prendre des habitudes que vous lui interdirez par la suite.

Ce qu’il faut savoir avant de commencer le dressage du chien

- L’animal doit être disponible et réceptif. Pour comprendre ce que vous voulez lui apprendre, il doit être à son aise et content de vous écouter. Par exemple, évitez d’interrompre sa sieste ou son repas pour l’éduquer, il ne sera pas dans de bonnes dispositions. Si votre chien n’est pas prêt, s’il vous fait la tête, ce n’est pas la peine de faire la séance de dressage immédiatement, ce sera du temps de perdu.
- Le dressage doit se faire un peu chaque jour, sur des plages horaires de courte durée. Il s’agit de capter au maximum l’attention du chien pendant un moment pour être efficace, et de répéter tous les jours les apprentissages.
- Ces moments de dressage réguliers impliquent une nécessité de constance dans l’éducation de votre animal : de cette manière, il pourra avoir des bons points de repère dès son arrivée dans votre foyer.
- Le point capital est de faire comprendre à son chien qui est le maître. Dès le départ, il vous faut asseoir votre autorité et en aucun cas laisser entendre à votre chien qu’il peut vous mener par le bout du nez. Par exemple, lorsque vous sortez par la porte, passez devant lui.

Marcher en laisse

Les bases de l’éducation du chien

Marcher en laisse

Que ce soit en ville ou à la campagne, il est indispensable pour un chien de savoir marcher en laisse : cela lui fait comprendre qu’il ne décide pas de tout, et qu’il dépend de vous. C’est un élément de sécurité pour lui et pour les autres. Veillez à le faire marcher à côté de vous, et non au-devant de vous : c’est vous qui dirigez la promenade ! Ne choisissez pas une laisse trop courte, car votre animal sera rapidement tenté de tirer dessus. Si le chien tire sur sa laisse, le maître doit exercer des petites tractions dessus pour le retenir.

Retrouvez les laisses et accessoires en vente dans notre catalogue.

Rappeler son chien

Une fois que votre chien sait se tenir et vous obéit lors des promenades en laisse, vous pourrez essayer de lui laisser plus de liberté. Mais pour cela, il faut savoir rappeler son chien en cas de problème. Le chien doit connaître et pouvoir reconnaître son nom quand vous l’appelez. De plus, ne vous contentez pas seulement de dire son nom, mais ajoutez ensuite un ordre précis comme « viens » ou « ici ». Ne hurlez pas, ne faites de gestes brusques pour l’appeler, sinon il ne comprendra pas et sera apeuré. Pour qu’un chien obéisse, il faut toujours le mettre en confiance.

Les ordres de base : pas bouger, assis, debout, couché.

L’éducation du chien passe par l’apprentissage des ordres de base. Vous lui apprendrez en même temps, étapes par étapes, les ordres suivants : pas bouger, assis, debout, couché. Pour cela, vous l’accompagnerez au départ dans l’exécution des ordres. Pour « assis », tendez par exemple une friandise à votre chien, au-dessus de sa tête, en allongeant le bras derrière lui : instinctivement il s’assiéra au lieu de se retourner. Profitez de cet instant pour dire « assis » au moment où il s’assoit. De même lorsqu’il se relèvera, dites « debout ». Entre temps, il faut réussir à le maintenir immobile en disant « pas bouger ». Et lorsqu’il est assis, tirez -le légèrement par les pattes avant pour le faire coucher, et dites en même temps « couché ». Le but est que votre chien assimile ces mouvements au son qu’il entend. Sachez qu’il faut du temps pour qu’il comprenne tout cela et qu’il le fasse tout seul. Restez patient ! Tout vient à point à qui sait attendre …

Protéger les espaces interdits et attirer vers les espaces autorisés

Si votre chien urine un peu partout pour marquer son territoire, vous pouvez utiliser un répulsif d’intérieur, cela vous aidera à l’éduquer. Surtout ne lui mettez jamais le nez dans ses besoins : il ne comprendra pas son erreur, et risquera par la suite de vouloir se retenir, alors que ce n’est pas le message vous vouliez faire passer.
De la même manière, pour protéger vos plates-bandes, vous pouvez utiliser un répulsif extérieur.

Enfin pour l’intérieur, nous vous proposons un spray anti-mordillement pour protéger vos meubles et tissus ; ainsi qu’un attractif pour votre chiot : il permettra d’attirer votre animal vers des lieux dédiés (coussin, jeux …).

Pour utiliser ce type de produits (à base de composants naturels), il suffit de le vaporiser à l’endroit désiré et de renouveler l’opération jusqu’à ce que votre animal ne fasse plus de bêtises à cet endroit.

Récompenser et punir son chien

Pour dresser son chien il vaut mieux procéder à une éducation positive qu’à une éducation négative. L’éducation positive consiste à récompenser son chien (par différentes manières) lorsqu’il le mérite. L’éducation négative consiste à agir par la réprimande et la punition.

Récompenser son chien

Pour éduquer un chien, il faut s’armer de patience, car cela peut paraître long au début. La récompense vous aide dans le processus d’apprentissage : elle permet de faire comprendre à votre animal quand il a bien exécuté les ordres. La récompense doit avoir de la valeur : elle doit conserver un caractère exceptionnel, ne l’utilisez pas à tout bout de champ sinon elle perdra sa signification. Utilisez la récompense lorsque votre chien a passé une étape importante dans son éducation.

Vous pouvez récompenser votre chien de différentes manières : donner une friandise, faire des caresses, dire des mots doux, ou simplement être heureux et faire des compliments par voie orale. La solution de la friandise est bonne s’il n’en consomme pas par habitude, mais attention, n’abusez pas, ne gavez pas votre animal !

La récompense est un élément très important : elle intervient lorsque le chien fait bien quelque chose, il est primordial que votre animal associe la récompense à un geste qu’il a bien fait, et qu’il prendra donc plaisir à refaire.

Punir son chien

Comme la récompense, la punition doit être utilisée de façon exceptionnelle : dans tous les cas, elle doit être sans violence pour l’animal. N’oubliez pas que votre chien doit rester en confiance, il faudra vous montrer patient et compréhensif.

Si votre chien doit être puni, demandez-vous si la punition est justifiée : est-ce réellement de sa faute ou est-ce une cause externe ? Par exemple s’il se met à aboyer sans raison, vérifiez que personne ne lui a fait peur …

Quand la punition est justifiée, il faut qu’elle ait lieu sur le champ, aussitôt la bêtise faite : ainsi votre animal associera son action à la punition et il ne recommencera pas. Si la punition est différée, par exemple si vous le punissez le soir en rentrant pour une bêtise faite dans la journée, cela n’aura aucun sens : votre chien ne comprendra pas sa bêtise, et pire, il associera la punition à votre retour à la maison.

La punition peut prendre plusieurs formes :
o Si vous souhaitez corriger votre animal, évitez de le frapper avec la main (qui est associée aux caresses), prenez plutôt un journal roulé (cela ne lui fera pas mal).
o Une punition simple et non douloureuse est de prendre l’animal par la peau du cou en appuyant la tête par terre : cela ne va pas lui plaire mais il n’aura pas mal.
o Se désintéresser complètement de votre chien est une bonne solution : le chien n’aime pas que son maître ne s’occupe plus de lui, il prend donc cette attitude comme une punition.

Sachez qu’il existe des solutions de dressage pour vous aider dans l’éducation de votre animal, selon votre type de besoin : collier anti-aboiement, collier de dressage, clôture anti-fugue et collier, etc.

Produits associés

Répulsif d'intérieur Chien Spray 200 ml

Le répulsif d’intérieur pour chien vous permet de protéger votre intérieur. C’est indispensable dans tout foyer où vit un animal et plus particulièrement un chiot.

Collier anti-aboiement standard pour chien

Limiter les aboiements excessifs des chiens devient possible grâce à ce collier à réglage automatique.

Collier de dressage 100 m digital petit chien

Ce collier de dressage est un moyen efficace de dresser son compagnon et ainsi de profiter d’une relation enrichissante avec lui, basée sur le dressage et le jeu.

Laisse Flexi Compact n°2 pour chiens jusqu'à 25 kg

La laisse Flexi donne une liberté de mouvement optimale : même en étant tenu en laisse, votre chien peut courir.

Vos sujets préférés du moment