L'article a bien été ajouté au panier
  • LIVRAISON GRATUITE à partir de 300 € d'achat Plus de détails
  • LIVRAISON EN MAGASIN En mars, faites-vous livrer gratuitement dans votre
    magasin Gamm vert le plus proche
    Plus de détails
  • 1 AN DE GARANTIE sur toutes les plantes ! Plus de détails
Accueil > Magazine et conseils > Conseils de jardinage > Fiches conseils > Cultiver un arbre en pot
Fiches conseils  
Tous les conseils de jardinage à suivre pour réussir votre potager, entretenir votre jardin et vos plantes d'intérieur.

Cultiver un arbre en pot

Comment cultiver un arbre en pot ? Quels sont les meilleurs arbres à planter en bac ? Quel pot choisir ? Suivez nos conseils pour réussir la plantation en pot des érables du Japon, du charme, du saule marsault, du poirier d'ornement…

Même en ville, sur une terrasse ou en balcon, dans un petit patio ou une cour intérieure, l’envie d’avoir un arbre est légitime. Bien sûr, cultiver en pot il ne sera pas aussi grand qu’en pleine terre, mais avec des soins appropriés vous pourrez bénéficier pendant plusieurs années de la floraison du poirier d’ornement, du feuillage automnale de l’érable ou de celui du parrotie…
Découvrez les plus grands et les plus beaux sujets que vous pouvez cultiver en bac.

Sommaire

Les meilleurs arbres à cultiver en pot

Les conifères, les arbustes feuillus persistants, les arbustes à fleurs, les plantes exotiques

Conseils pour cultiver un arbre en pot

Le choix du pot ou bac, la plantation du sujet en bac, la fertilisation, l'arrosage, le rempotage, la taille des racines et l’hivernage

 

Les arbres ne sont pas faits pour être cultivés en pot.

Faux ! Dans la forêt, les arbres sont si serrés entre eux, qu’ils adaptent leur croissance et la dimension de leur couronne au volume de terre disponible. Ainsi, la culture en pot peut leur convenir (en prenant quelques précautions), ils seront bien évidemment plus petits que s’ils avaient été cultivés en pleine terre. Ils se nanifient comme les bonsaïs.

Tous les arbres ne peuvent pas être cultivés en pot.

Vrai ! Effectivement, les essences à grand développement ne se plairont pas en pot. Les plus adaptées et celles parmi lesquelles vous devez votre choix sont les espèces à petit développement et à croissance lente, aussi appelées arbrisseaux. Leur silhouette rappelle celle d’un arbre, mais ne dépassera pas quelques mètres.

Les contenants pour arbre ont de gros volumes.

Vrai. Le bac qui reçoit l’arbre doit être volumineux pour offrir suffisamment de terre aux racines, solide et stable car la ramure de l’arbre offre une importante prise au vent (voir le paragraphe sur le choix du pot). De ce fait, le pot de l’arbre est très lourd, renseignez-vous sur le poids maximal autorisé sur votre balcon, la réglementation des copropriétés, la résistance de la dalle de béton, sans oublier de tenir compte du transport pour l’hivernage.

Les meilleurs arbres à cultiver en pot

Dans le tableau ci-après, retrouvez les arbres qui se plaisent le mieux en pot et qui gardent leurs atouts une bonne partie (voire toute) l’année. Des sujets de choix pour habiller votre terrasse ou votre balcon.

Meilleurs arbres à planter en pot Atouts Hauteur à maturité
(en pleine terre)
Température minimale
(en pleine terre)
Conseils de plantation
Erable ginnala Erable ginnala
Acer ginnala
Arbre à floraison printanière parfumée et surtout au feuillage automnal rouge vif remarquable. De croissance lente. 5-6 m -30°C A planter toute l'année, hors période gel
Bouleau blanc Bouleau blanc
Betula verrucosa ou pendula
Un arbre capable de résister à un long hiver sans voir le jour et sous un froid terrible ! Une écorce blanche, un port gracieux... 15 m -20°C Cet arbre se plait bien en pot, sans devenir très grand, il garde sa silhouette élancée. Est capable de survivre à une courte sécheresse comme à une "inondation"
Charme commun Charme commun
Carpinus betulus
Petit arbre au beau feuillage gaufré vert clair qui prend de belles teintes automnales. 20 m -30°C C'est une plante peu exigeante qui pousse assez rapidement. Taillez-le pour lui conserver un port harmonieux.
Poirier ornemental 'Chanticleer' Poirier ornemental 'Chanticleer'
Pyrus calleryana 'Chanticleer'
Un poirier ornemental au splendide feuillage rouge à l'automne et à la floraison blanche très gracieuse. 5-7 m -15°C A planter toute l'année, hors période gel
Arbre au caramel    Arbre au caramela
Cercidiphyllum japonicum
Petit arbre remarquable pour ses feuilles en forme de cœur aux très beaux coloris : bronze au printemps, puis vert vif et enfin jaunes et pourpres en automne. Un délicieux parfum de caramel en automne. 8-10 m -15°C Il craint le calcaire, et préfère les sols acides qui renforceront les tons pourpres du feuillage automnal.
Erables du Japon Erables du Japon
Acer palmatum
Possèdent les plus beaux feuillages colorés, changant au printemps ou à l'automne, passant parfois du vert au jaune puis à l'orange. + de 3 m -25°C Il est important de protéger votre érable des vents forts et d'éviter autant que possible de le tailler.
Savonnier Savonnier
Koelreuteria paniculata
Un petit arbre merveilleux, décoratif par son feuillage, sa floraison lumineuse et ses fruits originaux. 6-8 m -15°C C’est un arbre peu exigeant mais il demande une exposition relativement ensoleillée et abritée des vents pour bien fleurir. Les fleurs sont mellifères et produisent un excellent miel.
Parrotie de perse Parrotie de Perse
Parrotia persica
Magnifiques couleurs automnales variant du jaune au rouge. Ecorce grise intéressante. 6-10 m -20°C A planter toute l'année, hors période gel
Saule marsault pleureur Saule marsault pleureur
Citrus reticulata
Variété très décorative avec des rameaux retombants et des châtons argentés au printemps. 2-3 m -20°C A planter toute l'année, hors période gel

Ainsi que : Prunus amanogawa, Nothofagus antartica

 

Les arbrisseaux ne sont pas les seuls à donner un effet "arbre" sur la terrasse ou le balcon. Les conifères, les arbustes à fleurs et les plantes exotiques ont eux-aussi quelques espèces aux beaux atours et à la silhouette intéressante.

Les conifères à petit développement se plaisent bien en pot

Les conifères

Chez les conifères, comme chez les arbres, on privilégiera pour une culture en pot les espèces à petit développement de hauteur inférieure à 1,50 m.Les meilleurs conifères en pot sur la terrasse ou le balcon sont le cyprès de provence, l’if, le genèvrier, Cupressus sempervirens ‘Sawne’s Gold’ et ‘Totem pole’, les pins nains, Picea abies nidiformis, le thuya, le cyprès de Leyland, Pinus sylvestris watereri

Les arbustes feuillus persistants

Au caractère persistant de leur feuillage s’ajoute d’autres atouts : port, forme des feuilles, floraison, parfum, fructification… A planter seul dans le pot ou en association avec d’autres espèces feuillues ou résineuses, voici les espèces d’arbustes à feuillage persistant à privilégier sur la terrasse ou le balcon : Laurus nobilis, lierre arbustif, berbéris, buis, cotoneaster, eleagnus, fusain, millepertuis, houx, chèvrefeuille japonica, Lonicera nitida, Lonicera pileata, bambou, laurier palme, pyracanthe, yucca

NB : Une règle de paysagiste pour réussir votre décor : les feuillages persistants ne doivent pas représenter plus de 2/3 des feuillages de la terrasse ou du balcon !

Les arbustes à fleurs

La majeure partie des arbustes à fleurs s’accommodent très bien de la culture en pots. Ils sont appréciés pour leur floraison (estivale, printanière, hivernale, parfois parfumée) et chez certaines espèces, pour leurs fruits et leur feuillage d’automne.
Parfois, les microclimats existants sur les terrasses les incitent à fleurir plus tôt, pour le plus grand plaisir du jardinier !

En voici quelques espèces des plus intéressantes à cultiver en pot :

Les arbustes à floraison printanière

Amélanchier, azalée, camélia, céanothe, cerisier à fleurs, cornouiller, cytise, deutzia, exochorda, forsythia, groseillier à fleurs, lilas, magnolia, pommier d’ornement, prunier à fleurs, spirée, tamaris, viorne

Les arbustes à floraison estivale et automnale

Buddleia, arbre à perruques, caryopteris, fuchsia, hibiscus, hortensia, lavatère, perovskia, rosier, weigela…

Les arbustes à floraison hivernale

 Daphné ou bois-joli, cerisier d’ornement, chèvrefeuille arbustif, Chimonanthus praecox, Corylopsis pauciflora, Fothergilla gardenii, Hamamelis mollis et ses variétés, laurier tin, Mahonia bealii et ses variétés, viorne d’hiver...

Palmiers sous la véranda

Les plantes exotiques

Dans votre région, ces plantes de climat chaud ne peuvent pas être cultivées en pleine terre, mais réussissent bien en pot, si tant est qu’on leur offre de bonnes conditions d’hivernage (voir le paragraphe sur l’hivernage).
Et dans certaines cours intérieures ou sur certaines terrasses de grande ville, un microclimat chaud se révèle un environnement favorable au développement de ces espèces exotiques et méditerranéennes.

Alors, à vous les espèces qui se plairont en bac sur votre terrasse : arbousier, grenadier, laurier rose, lotier, mimosa des fleuristes, mimosa des 4 saisons, myrte, néflier du japon, olivier, palmier dattier, palmier de chine, palmier nain, Pittosporum tenuifolia, Pittosporum tobira, Solanum rantonnenti, verveine citronnelle...

Les plantes exotiques sous la véranda

Et pour ceux qui ont la chance de posséder une véranda accolée à la maison ou une serre pouvant être chauffée, ne vous privez pas de quelques grands sujets exotiques et attrayants en hiver.
Parmi les plus grands sujets : Chamaerops, Cycas revoluta, Phoenix canariensis et les agrumes. Et parmi les arbustes : acacia, Dracaena australis, Feijoa sellowiana, fuchsia en demi-tige, Gardenia jasminoides, Leptosporum, Nerium oleander en touffe ou en demi-tige, Olearia traversii, Pittosporum tobira 'Nana', Pittosporum tenuifolium variegatum, Punica granatum 'Nana', Raphiolepis, Senecio greyi, Tibouchina urvilleana.

Nos conseils pour planter un arbre ou un arbuste en bac

Conseils pour cultiver un arbre en pot

Le choix du pot ou bac

Les dimensions du bac vont dépendre du système racinaire de l’arbre choisi. Les arbres aux racines traçantes, tels le bouleau, l’épicéa ou le sapin Douglas, épuisent le sol en eau et en éléments nutritifs en surface : un contenant plus large que profond est à privilégier. Les arbres aux racines pivotantes, tels que le pin ou le mélèze, vont chercher en profondeur leur besoins : il leur faut un pot beaucoup plus profond que large. Enfin, les arbres qui développent un enracinement puissant et profond, combinaison de racines traçantes et pivotantes, sont à proscrire sur une terrasse ou un balcon. Il s’agit des sapins, ormes et hêtres, par exemple.
Ainsi, retenez que plus le bac est large et profond, plus il sera adapté à des végétaux grands et gros, à fort développement racinaire et/ou aérien.

La plantation du sujet en bac

Si vous plantez un jeune arbre, commencez par un pot d’au moins 40cm en tous sens. De même s’il s’agit d’un arbuste, cette dimension est valable pour tous les végétaux de faible développement.

Pour le substrat, optez un mélange de terreau de feuilles (au 3/4) et de terre végétale (ou terre de jardin). Ce substrat s’épuise au bout de plusieurs années, devenant qu’un support de culture vide de tout élément nutritif. Les apports d’engrais sont donc les seuls nutriments nourissant l’arbre, ils deviennent indispensables !

Le saviez-vous ?

Pour alléger le pot, vous pouvez remplacer une partie du substrat par des billes d’argiles, pouzzolane, vermiculite, fragments d’écorces, tourbe grossièren coques de cacao…

Lisez notre fiche conseils : plantez un arbuste en bac pour vous aider.

La fertilisation

Comme dit précédemment, au bout de quelques années le substrat aura perdu toutes valeurs nutritives. En pot, les réserves s’amenuisent rapidement, elles ne sont pas renouvelées naturellement comme en pleine terre. Ainsi, vos apports d’engrais sont les seuls à assurer les besoins nutritifs de votre arbre en pot.
Apportez trois fois par an, en février, en mai et en août, des engrais d’origine organique (fumier décomposé, compost, corne, poudre d’os…), que les micro-organismes du substrat dégraderont afin de le rendre assimilable aux racines. Vous encouragez ainsi la vie des bactéries et vers de terre du pot !
Comptez 1 à 2 poignées pour un pot de 40 cm de diamètre ; 3 à 4 poignées par plante dans de plus grands bacs.

L’arrosage

En pleine terre, les racines peuvent aller chercher l’eau plus profond dans le sol, ce n’est pas le cas en pot où les plantes se déshydratent plus facilement.Les arbres aimant les terres fraiches pendant leur période de végétation, il est intéressant de leur installer un arrosage au goutte-à-goutte. Cela leur évitera de subir des sècheresses même passagères, qui freinent voire arrêtent leur croissance.
Evitez les pots à réserves d’eau, et pensez à augmenter la quantité d’eau délivrée lors de journées chaudes ou de grand vent, et à pailler la surface du pot pour garder la fraicheur de la terre.

NB : N’hésitez pas à accompagner votre arbre en pot d’une plante couvre-sol, au port tapissant ou retombant, à son pied. En plus d’apporter de la couleur, elle gardera la fraicheur de la terre.

Le rempotage

Si votre sujet est encore jeune, augmentez régulièrement le diamètre de son pot à chaque rempotage : généralement 2cm par an. Lorsqu’il a atteint sa taille adulte, et que le rempotage devient plus délicat aux vues du poids et de la taille du pot, effectuez des surfaçages en fin d’hiver. Il s’agit de remplacer les 5 premiers centimètres de terre par une terre riche (terreau de fumier, compost additionné de nouvelle terre…).
Tous les 4 à 5 ans, il faut quand même sortir l’arbre de son pot er remplacer une partie du terreau. Si nécessaire, profitez de l’opération un peu lourde pour tailler une partie des racines.

Protégez bien vos arbustes durant l'hiver

La taille des racines

Cette opération délicate ne s’effectue que sur les sujets ayant atteint leur maturité, et qui resteront dans le même pot.Sortez la motte du pot, et coupez une partie des racines au sécateur (bien désinfecté) pour les plus fines, et à la scie (bien désinfectée) pour les plus grosses. Contentez-vous de retirer 5 à 10 cm de racine sur un quart à un tiers de la motte. Profitez de ce nouveau « gain de place », pour ajouter du substrat neuf et riche au fond du pot.Ne renouvelez l’opération qu’au bout de 2 ans, sur une autre partie intacte des racines.

L’hivernage

Les plantes en pot sont plus sensibles au froid, et moins rustiques que si elles étaient cultivées en pleine terre. En pot, la terre ne joue plus son rôle d’isolant, souche et racines sont exposées à de fortes variations de températures. Opérez dès le mois d’octobre pour les aider à passer l’hiver.

Tout d’abord, commencez par regrouper les pots dans un coin de la terrasse à l’abri du vent, contre un mur ou une haie. Coupez les fleurs fanées, réduisez une partie du feuillage. Protégez les feuillages par des voiles d’hivernage : piquez de hauts tuteurs dans la terre du pot puis posez le voile que vous fixerez solidement au col du pot, tout en gardant une ouverture pour l’arrosage.NB : le voile ne doit pas toucher les feuilles.
Pour protéger le pot et la motte, enveloppez le contenant d’un manteau de paille, d’un feutre épais ou d’une coche de plastique à bulle, à fixer solidement avec du fil de fer ou une cordelette, à mettre en place en décembre et à retirer en avril.
Pour les plus gros pots qui ne peuvent être bougés, emballez la cime de l’arbre avec plusieurs épaisseurs de voile de protection.
Réduisez l’humidité du substrat, car une plante gardée au sec résiste mieux au froid. Supprimez la soucoupe sous le pot, recouvrez la surface de terre d’un plastique (pour ne plus recevoir les pluies), surélevez le pot de quelques centimètres en le posant sur les briques par exemple. Débranchez et vidangez les systèmes d’arrosage, sauf pour les végétaux persistants.
Rentrez sous serre ou dans une pièce de la maison les agrumes et autres arbres délicats qui ne supportent pas le gel.

A savoir : Les camélias et les rhododendrons ne supportent pas les à-coups de froid sur leurs feuilles et les racines lorsqu’ils sont cultivés en pot.

Produits associés

Mimosa pravissima

Les branches courtes et pendantes donnent à l'arbre un aspect pleureur.

Bac à fleurs évasé Selekt - 45/55 x H76

Subtil mariage entre le bois et l’acier, des produits durables et résistants, aux lignes pures et contemporaines.

3 Housses d'hivernage pour plantes et arbustes en pots Hiversac Nortène

Des housses de protection idéales pour vos plantes et arbustes en pot, tels que vos citronniers.

Jardinière Vendôme rectangulaire - 72 x 36 x H39

Vendu en bois brut, vous pourrez peindre ou vernir votre pont de la couleur de votre choix pour l'harmoniser avec le style de votre extérieur !

Jardinière Matignon rectangulaire - 100 x 50 x H40 - Jardipolys

La gamme Matignon, en pin traité européen, allie l'élégance et le naturel pour un jardin qui se prête à toutes vos envies

Bac carré Vendôme Maxi Volume 60 - Jardipolys

Vendôme est une gamme de bac à fleurs en pin naturel, classique et résistante.

Terreau universel compressé 17L (équivalent 50L) Fertiligène

Une formule révolutionnaire à base de fibre de coco qui triple de volume lorsqu’on l’arrose !

Billes d'argile 6L Fertiligène

Les billes d'argile, proposées par Fertiligène, sont idéales si vous souhaitez protéger ou bien nourrir vos plantes d'intérieur.

Vos sujets préférés du moment