L'article a bien été ajouté au panier
  • LIVRAISON GRATUITE à partir de 300 € d'achat Plus de détails
  • LIVRAISON EN MAGASIN En mars, faites-vous livrer gratuitement dans votre
    magasin Gamm vert le plus proche
    Plus de détails
  • 1 AN DE GARANTIE sur toutes les plantes ! Plus de détails
Accueil > Magazine et conseils > Conseils de jardinage > Fiches conseils > Bulbes en intérieur
Fiches conseils  
Tous les conseils de jardinage à suivre pour réussir votre potager, entretenir votre jardin et vos plantes d'intérieur.

Bulbes en intérieur

Les bulbes à fleurs se prêtent particulièrement à une culture en intérieur offrant une floraison avant l’heure. C’est ce qu’on appelle le « forçage » dans le jargon jardinier. N’hésitez donc pas et grâce à nos conseils profitez bientôt des grandes fleurs de l’amaryllis, des couleurs vives des crocus et des muscaris ainsi que du parfum capiteux des jacinthes.

Quelles plantes se prêtent le mieux au forçage ?

Le forçage consiste à recréer artificiellement les conditions hivernales pour hâter la floraison de la plante. La plupart des bulbes se prêtent très bien à cet exercice, sachant que ce sont ceux à gros calibre et à tiges courtes qui réussissent le mieux.
Selon la technique de forçage employée, il est nécessaire de distinguer :

₋ Les bulbes à floraison printanière : les amaryllis, certaines jacinthes multiflores et de Hollande (‘Perle brillante’, ‘Woodstock’, ‘Brise Océane’, ‘Rosa'lita’, ‘Ostara’ ‘L’Innocence’), les narcisses tazetta telles ‘Paper White’, ‘Fotus Albus’, ‘Grand Soleil d’Or’, les muscaris d’Arménie, les crocus (en particulier la variété ‘Remembrance’), les tulipes simples ou doubles hâtives.

₋ Les bulbes à floraison estivale : les achimènes, les Curcuma alismatifolia, les gloriosas, les gloxinias, les Haemanthus, les Lachenalia, les lis, les Sprekelia, les Vallota, les Veltheimia, les Zantedeschia.

Il existe 3 façons de cultiver ces plantes en forçage : dans l’eau, dans le gravier ou en mélange terreux. Les deux premières sont les plus simples à réaliser, elles demandent peu de moyens et offrent le plus bel effet esthétique. Toutefois, elles ne concernent que les bulbes à floraison printanière.

N.B. : Il faut savoir que les bulbes ainsi forcés ne refleuriront plus, à part l’amaryllis, dont c’est le principal mode de culture en intérieur.

La culture sur carafe d'une jacinthe

Faites fleurir un bulbe en vase

Le forçage sur carafe est une technique qui remonte au XVIIe siècle. Les jacinthes sont les bulbes à fleurs qui s’y prêtent le mieux.
Sauf mention spéciale et pour une mise en place entre la mi-septembre et la mi-novembre, les bulbes ont besoin d’être préparés.
Pour cela, enfermez-les dans un sac plastique et placez-les dans le bac à légumes de votre réfrigérateur pendant 6 semaines (température minimale : 5°C). A leur sortie du réfrigérateur, ils sont prêts.
Ce choc thermique ne concerne pas les amaryllis et les jacinthes telles que ‘Bleu de Delft’ ou ‘Pink Pearl’, pour lesquels vous pouvez directement passer à l’étape suivante.
Installez les bulbes ainsi préparés dans une carafe "à bulbe" remplie d’eau.

Attention : le bulbe ne doit jamais être en contact avec l’eau au risque de pourrir, gardez toujours un espace de 1 ou 2 mm entre le bulbe et la surface de l’eau. Les racines sortiront, attirées par la proximité de l’eau.
La carafe doit ensuite séjourner dans l’obscurité à 10-13°C jusqu’à l’apparition d’une pousse de 6 à 8 cm. Vous pouvez alors la placer dans une pièce de la maison, à la lumière naturelle, et à une température avoisinant les 16-20°C. Réajustez régulièrement le niveau de l’eau. Les fleurs pointeront un mois après.

Astuce : Pour faire durer la floraison, installez votre plante dans une pièce où la température ne dépasse pas les 18°C. Cela vaut pour tous les bulbes cultivés en intérieur quelque soit la technique de forçage.

Tentez la culture sur graviers : esthétique et très facile !

C’est la technique de forçage la plus simple à réaliser, et un très bon atelier pour les enfants.
Tout d’abord le contenant, il faut un pot parfaitement étanche, laissez aller votre imagination et osez les pots les plus originaux : soupières, plats en faïence ou en porcelaine.
Les bulbes (sauf amaryllis et narcisses tazetta) sont préparés comme pour la culture sur carafe à eau : on les place durant 6 semaines au réfrigérateur.
Tapissez le fond du pot d’une épaisseur de 4-5 cm de gros graviers, déposez y les bulbes en veillant à ce qu’ils ne se touchent pas.

Complétez ensuite avec du gravier – sans remplir jusqu’en haut du pot – pour recouvrir en partie les bulbes, puis remplissez le pot avec de l’eau, jusqu’à la base des bulbes.
Lorsque les racines se développeront, elles fixeront les bulbes dans le gravier.
Jusqu’à ce que les pousses atteignent 5 à 6 cm, gardez les pots dans un endroit sans lumière et à une température de 10-12°C. Veillez à ce que les bulbes aient toujours de l’eau. Après ce séjour dans le noir, ils pourront retrouver lumière et chaleur.

Astuce : Pour éviter que l’eau ne croupisse, mêlez quelques morceaux de charbons de bois aux graviers.

Des fleurs en pot avant l’heure

Pour tous les bulbes, ceux de printemps comme ceux d’été, le forçage en mélange terreux est la meilleure solution pour profiter simplement d’une floraison précoce.

Les différentes étapes :
1. Plantez les bulbes fin janvier début février. Prévoyez un contenant avec une évacuation d’eau, les bulbes n’apprécient que peu l’excès d’humidité.
2. Tapissez le fond du pot d’une couche de drainage de 2 cm.
3. Remplissez le pot d’un mélange perméable et aéré : 1/3 de terre de jardin, 1/3 de sable et 1/3 de terreau ou de tourbe. Vous pouvez remplacer le tiers de sable par de la terre de jardin si celle-ci est peu compacte.
4. Tassez le mélange et arrosez-le bien avant d’y déposer les bulbes.
5. Enterrez-les aux deux tiers.
6. Placez le pot à l’obscurité et au frais (à 8-10°C) dans un garage ou une cave par exemple. Enterrez-le dans un grand bac sous 15 à 20 cm de tourbe maintenue humide.
7. Déterrez-les au bout de 8 semaines, des pousses jaunâtres de 2 à 3 cm devraient être apparues. Les pots peuvent alors être rentrés à l’intérieur mais doivent rester à l’obscurité pendant encore 1 à 2 semaines, à une température comprise entre 10-15°C.
8. Ils pourront ensuite être placés à la lumière et à température ambiante : 16-20°C. Les crocus et les muscaris demanderont une température plus fraiche comprise entre 12-15°C.
9. Leurs fleurs s’épanouiront d’ici 20 à 30 jours.
10. Continuez à lui fournir de l’engrais (apport classique pour plantes en pots tous les 8 à 10 jours), de la lumière et beaucoup d’eau jusqu’en octobre.
11. Durant les mois de novembre à janvier, laissez le bulbe sécher complètement, ôtez le feuillage. Conservez le bulbe hors de son contenant, au sec. Séparez les caïeux avant replantation.

Dans le cas de l’amaryllis, on pourra placer le bulbe directement à l’étape 8. A la lumière et avec de l’eau, le bulbe ne tardera pas à développer des racines et à donner des pousses. La floraison se produira après un mois à 6 semaines. Comme pour les autres bulbes, on le conservera au sec durant l’hiver. Par contre, l’amaryllis ne fleurit que tous les 4- 5 ans.


Dans les sections du catalogue : : Bulbes d'intérieur
Parmi les plantes et articles du catalogue : : Amaryllis 'Apple Blossom'

Produits associés

Muscaris d'Arménie

Belles grappes de fleurs bleues. Hauteur : 20cm.
Alternative: Avec 'Blue Spike', les épis exposent des fleurs doubles pour un effet plus durable

Crocus 'Grand jaune'

Ils ouvrent leurs grandes corolles jaunes dès les premiers rayons de soleil et fleurissent dès le mois de février-mars. Vendue par lot de 25

Crocus 'Jeanne d'Arc' (lot de 25)

Les Crocus 'Jeanne d'Arc' ouvrent leurs grandes corolles blanches dès les premiers rayons de soleil et fleurissent dès le mois de février-mars.

Crocus 'Tricolor' (lot de 25)

Les Crocus 'Tricolor' ouvrent leurs belles corolles dès les premiers rayons de soleil et fleurissent dès le mois de février-mars. Violet clair au centre jaune et blanc, elles ne passeront pas inaperçues.

Vos sujets préférés du moment